webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  écouter radio métal La Grosse Radio sur Twitter  forum metal  écouter radio métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Festival Trolls & Légendes : 2ème et 3ème jours (30-31.03.2013)
Festival Trolls & Légendes : 2ème et 3ème jours (30-31.03.2013)

 

Festival Trolls et Légendes - Mons - 29 au 31 mars 2013
(jours 2 et 3)


 

Le festival bat son plein en ce week-end de Pâques. La journée du samedi nous intéresse particulièrement, avec les prestations de Stille Volk et Haggard.

Après avoir parcouru les très nombreux stands de tous types du festival côté "culturel", nous voilà fin prêt à en démordre avec la scène !

Après une journée d’affluence exceptionnelle à en juger la longue file d’attente devant le bâtiment hébergeant le festival, les concerts reprennent.


Nous avons ratés Dark Poem, mais avouons le, la musique électronique à tendance molle ne nous a pas trop inspiré et nous avons préféré manger tranquillement en attendant Stille Volk et Haggard.


-----------------------------------------------------
 

SAMEDI 30 mars:


Rastaban – 19 :50

Dans un souci d’ouverture musicale, nous avons tout de même jeté une oreille attentive à Rastaban qui pratiquent une sorte de folk tribal à tendance musique du monde.


Efficace et bien réalisée, leur prestation nous a permis de découvrir d’intéressantes sonorités, avec une sorte de cor des alpes notamment.

Bon, on est sur le webzine Metal après tout, donc passons à des choses plus connues.
 

-----------------------------------------------------



Stille Volk – 21 :10

Stille Volk est typiquement un groupe bien connu dans le milieu métal, qui pourtant propose une musique folk. Comme le disaient Patrick et Patrice l’an dernier au Motocultor  :« on est des hardos qui font de la vieille à roue, on est des gros métalleux qui font du folk ».

Et bien, nous sommes entièrement d’accord avec cette définition. Et cela se sent sur scène. Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de disto que le son n’est pas puissant, et ce n’est pas parce qu’on ne chante pas en growl qu’on ne peut pas exprimer la force du grand Cornu !
 


Le quatuor se livre ici à une impressionnante démonstration à la fois technique, avec une pluralité d’instruments traditionnels, mais aussi émotionnelle. En effet, il y a vraiment une ambiance qui se dégage de leurs morceaux.
 


L’esprit des ancêtres est là, que ce soit à travers Danse de la Corne qui ouvre le set ou Satyre Cornu, le traditionnel Ai vist lo lop, le réveil de Pan, etc. Il y a trop de bons morceaux dans leur discographie pour les citer tous.

En tout cas, la salle transpire et s’agite en rythme devant cette très belle prestation.
 


Setlist :
Danse de la Corne
Joglar
Satyre Cornu
La chasse au cerf
Ai vist lo lop
Le prince d’Orange
Le chant des faunes
In tarberna
Egérie nocturne
Le réveil de Pan
Maudat
La mort des hommes
Negra sason
Le roi des animaux
Banquet
 

-----------------------------------------------------
 


Haggard – 23 :00

Les allemands d’Haggard occupent la scène massivement. Il faut dire qu’outre la présence imposante d’Assis Nasseri, nous avons là une véritable formation symphonique d’une douzaine de membres.
 


Il faut dire qu’il y a quelque chose d’impressionnant à voir autant de monde sur une scène et avec le mélange entre le chant d’opéra de Fifi Fuhrman, un ténor dont le look ne ferait pas honte à Lemmy Kilmister, les envolées lyriques de la soprano Veronika Kramheller et de growls purement death metal d’Assis, rien qu’au niveau vocal, on a déjà une sacrée brochette !
Et vous imaginez ce que ça peut donner au niveau des instruments, car outre une formation metal classique avec guitare électrique, nous avons également du violoncelle, du violon, du clavier, etc.

Bref, la pluralité de la formation annonce des moments grandioses.
 


En effet, le mélange accroche bien et les musiciens sont complices et n’hésitent pas à se lancer dans des concours de torsions capillaires.
 


A noter cependant que le public pourtant abondant n’était pas forcément venu pour eux. La foule ne bougeait pas et il y a même une certaine désertion du public qui préférait aller se restaurer et s’abreuver.
Le groupe s’en est visiblement rendu compte, car Assis a même interrompu un bref moment le concert pour faire un rapide sondage à main levée pour savoir qui avait l’habitude d’écouter du métal dans l’audience !

Autant Trolls & Légendes est un extrêmement varié, et cela mérite toutes nos louanges, autant il est difficile pour tous les groupes d’emporter l’adhésion d’un public forcément disparate.

Cela n’entâche en tout cas en rien la prestation que j’ai pu voir ce soir. La partie chevelue de la salle a visiblement apprécié, même si le public belge n’a pas forcément l’habitude de pogos endiablés.



A titre personnel, sitôt les photos prises, j’ai rejoins la foule pour apprécier le concert pleinement et continuer mon entraînement physique intense de la musculature de ma nuque (ça peut toujours servir !)
Et visiblement, à défaut d’avoir beaucoup de fans dans la salle, le groupe a tout de même profité de la soirée et j’ai apprécié de voir les violentes contorsions de Veronika en rythme avec le guitariste Claudio. J’ai beaucoup aimé également apercevoir une frêle violoncelliste secouer la tête sur des riffs sauvages, pendant que résonnait un chant growlé qui alternant avec des passages mélodiques à la guitare sèche et au piano…
 


Ce n’était peut-être pas The Final Victory pour tout le monde, mais en tout cas, Haggard m’a bel et bien convaincu ce soir et j’espère les revoir, peut-être sur une scène plus adapté à leur style.


Setlist :
In des Königs Hallen
Tales of Ithiria
The Observer
The Sleeping Child
In a Fullmoon Procession
Per Aspera Ad Astra
The Day as Heaven Wept
Origin of Crystal Soul
All Inizio E La Morte
Herr Mannelig
Heavenly Damnation
The Final Victory
Upon  Fallen Autumn Leaves
Lost – Robin’s Song
Eppur Si Muove
Awakening the Centuries
 

-----------------------------------------------------
 


DIMANCHE 31 mars:


Asynje – 18:50


Les danois d’Asynje ont débuté les concerts du dernier soir.
Nous sommes là dans une ambiance purement folk, avec quelques éléments de sonorités électroniques. Cela m’a fait penser à Hagalaz Runedance, mais le son est globalement plus proche du folk nordique.
 


 

-----------------------------------------------------


Folk Noir – 19 :50

Lorsqu’on voit le chanteur, on comprend que le nom du groupe est tout à fait adéquat. Nous sommes bien à la frontière du folk et du gothique.
 


En fait, il s’agit du projet d’Oliver Sa Tyr de Faun où il met l’accent sur le côté sombre et dépressif de la musique folk. En fait, c’est un peu ça qui m’a dérangé. C’est tristounet tout cela, et sans trop de vie et d’énergie. Mais visiblement, il y avait des fans dans la salle qui ne partegeraient certainement pas mon avis... Les goûts et les couleurs (noires et sombres de préférences dans ce cas)...

Bon, la bière était toujours bonne.
 



-----------------------------------------------------


Daemonia Nymphe – 21 :10

Ce groupe gréco-britannique nous propose de retourner dans le passé mystique de la Grèce antique. De très belles mélodies envoûtantes et douces.
 


Notons au passage que les adeptes du Naheulband ont à nouveau frappé et des « poulets poulets piou piou piou ! » résonnent à travers la salle. La chanteuse s’interrompt d’ailleurs entre les morceaux pour dire qu’elle espèrait que c’était bon signe, ne comprenant évidemment pas ce que cela signifie.
Décidemment, l’effet chaotique du Naheulband aura maudit de nombreux musiciens ce week-end !
 



-----------------------------------------------------


Saltatio Mortis – 23 :00

C’est aux troubadours allemands de Saltatio Mortis que revient l’honneur de conclure le festival.
Après un dimanche assez calme du point de vue musical, il faut dire que la musique endiablée des teutons est la bienvenue.
 


Ce groupe s’inscrit dans la mouvance des groupes folk/rock allemands comme In Extremo ou bien Corvus Corax. Tous les ingrédients du succès sont là : cornemuse et ambiance festive.

Pas de doute, le groupe sait bouger sur scène. Je regrette simplement que le chanteur, Timo Gleichman surjoue un peu. Son costume de scène dépareille quelque peu avec le reste du groupe et me fait penser à un avatar de Ken le Survivant. Il n’hésite d’ailleurs pas à prendre des postures évoquant le kung-fu davantage que la danse médiévale.
Bon, OK, il en fait trop, mais il le fait bien tout de même.
 


La prestation est plutôt bonne, et je ne doute pas que les musiciens profitent de la scène, ce qui est pour moi toujours bon signe ! Musicalement,  je regrette un peu une certaine répétitivité ressentie des morceaux et  l’absence de quelques titres plus traditionnels figurant dans leur vaste répertoire. Ne jetons cependant pas trop la pierre à la setlist, et profitons pleinement de superbes titres comme Prometheus ou Hochzeitstanz ! Après tout, on critique plus facilement lorsqu’on aime bien…

D’autant plus qu’ils ont la bonne idée de conclure leur long set avec le célèbre Spielmansschwur.
 


Setlist :
Ode an die Feindschaft
Habgier und Tod
Tod und Teufel
Prometheus
Orpheus
Hochzeitstanz
Koma
Worte
Sündenfall
Nach Jahr und Tag
Spiel mit dem Feuer
Eulenspiegel
Früher war alles besser
Uns gehört die Welt
Rastlos
Falsche Freunde
Spielmansschwur
 

----------------------------------------------------------------
 


Trolls & Légendes édition 2013 a été sans conteste un grand succès.
D’une part, l’affluence était au rendez-vous. Plus de 8000 personnes sont venues.

Que l’on soit amateur de bédés, de romans, d’accessoires gothico-médiévalo-métal, de jeux de rôles ou de plateaux, et bien sûr de musiques diverses, on trouve forcément son bonheur.

Notons également que de nombreuses animations ont eu lieu pendant la journée, citons rapidement une présentation de l’équipe de Noobs, un très beau concours de costumes avec des participants pour certains dignes du cinéma et une masterclass hors du commun donnée par Tony Beaufils, le guitariste aux dents longues du Naheulband.
 


En bref, tout ce genre de chose qu’on aime à voir avant d’écouter un bon concert.

Profitons de l’occasion pour encourager les organisateurs à poursuivre leur ouverture musicale vers les groupes de métal, nous sommes certains après avoir vu bon nombre de fans chevelus qu’il y a un public pour ce type de festival « multiculturel ».

En tout cas, nous y serons en 2015 (et oui, le festival n’a malheureusement lieu que tous les deux ans…)
 


Thomas Orlanth



Toute reproduction des photos interdite sans autorisation du photographe.



 

 webzine metal
 webradio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Trolls et Légendes, Mars 2013, folk, Naheulband, Stille Volk, Saltatio Mortis, Haggard, Mons, Belgique L'affiche du Festival Trolls & Légendes 2013 à Mons en Belgique
26/03/2013 - *News initiale du 5 décembre, EDIT du 26 mars avec horaires de passage* Les 29 au 31 mars prochains, si vous voulez fêter Pâques d'une manière originale et festive, sachez que le Festival Trolls & Légendes se déroulera à Mons en ...
Lire l'article
Motocultor, Stille Volk, folk. Le groupe Stille Volk au Motocultor 2012
14/10/2012 - Entrevue avec Patrick Lafforgue, Patrice Roques et Sarg de Stille Volk, au Motocultor Festival le vendredi 17 août à Theix. Thomas : Merci d’accorder cette interview à La Grosse Radio ! Je viens de voir votre concert et je pense que vous ...
Lire l'article
In Extremo, Hellfest 2012, Temple, médiéval, folk, Allemagne In Extremo au Hellfest 2012
08/07/2012 - In Extremo au Hellfest 2012 Samedi 16 juin, 20:50 – Temple   In Extremo est une sorte de légende outre-rhin. Le groupe est un des symboles de la scène médiévale moderne allemande, qui connait un vif succès avec des groupes ...
Lire l'article
Metalfest, Allemagne, Live Report Metalfest 2012 à Loreley en Allemagne (du 07.06.2012 au 09.06.2012)
16/06/2012 - *Le Besf Of des Meilleurs Moments du Metalfest Loreley 2012 (Allemagne)* L'Allemagne est bien connue pour son metal, la qualité de celui-ci (enfin souvent, oubliez Nachtblut), mais aussi pour ses grands festivals, et surtout un : le Wacken ! Sauf que cette fois-ci, nous ne ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 vidéo métal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 musique métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique métal Tout le webzine de la grosse radio
 forum metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019