forum metal
La Grosse Radio METAL sur  vidéo métal La Grosse Radio sur Twitter  webradio metal  écouter radio métal  écouter radio métal
  • Rentrée 2020
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / KISS au Hellfest 2013
KISS au Hellfest 2013


Samedi 22 juin – 23h10 – Main Stage 1


En 2010, mon avis sur Kiss au Hellfest pouvait se résumer ainsi : un bon spectacle, mais un mauvais concert !

Autant faire court, rien n'a changé trois ans plus tard !




Kiss sur scène, c'est une machinerie colossale, une débauche de moyens que ce soit en salle, mais aussi en festival, et pour cela, une fois de plus, il n'y a rien à dire, le groupe en donne pour son argent à ses fans. Explosions, flammes, confettis, plate-formes qui montent et descendent (et cette année qui amènent Gene Simmons et Tommy Thayer au-dessus du public), écran géant en fond de scène, tout est fait pour délivrer un show gigantesque.

 

Kiss, Hellfest, Main Stage, Gene Simmons, Clisson,
Psycho Circus !


Seulement voilà, le visuel ne peut masquer la vacuité du propos, voire même l'indigence musicale du combo. Je sais que cela va heurter, mais suis-je donc le seul à trouver qu'outre un son faiblard (et carrément fluet en ce qui concerne la gratte de celui qui restera quoiqu'il fasse le remplaçant d'Ace Frehley), la mise en place est parfois très limite ? Suis-je l'unique spectateur qui préfèrerais entendre des chansons en plus, plutôt que de subir les bla-bla interminables de Paul Stanley ? Suis-je trop musicien pour me satisfaire de bruit en guise d'accompagnement du numéro de clown sanguinolent de Gene Simmons avant "God Of Thunder" ? Suis-je juste un aigri pour ne pas trouver très drôle les sarcasmes de Paul sur les chanteurs qui beuglent grave, alors que lui-même est maintenant totalement incapable d'assurer les parties aigues des chansons qui ont fait le succès du groupe (d'ailleurs, il chante très peu de titres et lorsqu'il est au micro, il passe son temps à laisser le public le faire, timidement, à sa place, ou bien les chœurs prennent le relais) ?

Toute la journée, nous avons vu trôner au-dessus de la Main Stage 1 la fameuse "araignée" qui sert de base au light show de Kiss. Ceux qui ont vu la vidéo du concert de Stockholm avec cette intro effarante ne pourront que partager ma déception de constater que ce soir, cette belle mécanique restera désespérément fixe. Problème de sécurité, de place, d'accès, il y a sûrement une très bonne raison, et je me dis que ce n'est finalement pas très grave, si, après un baisser de rideau rapide, les musiciens sont déjà sur scène de manière classique (hormis la batterie dont l'estrade descend pour gagner sa place normale).

 

Kiss, Hellfest, Main Stage, Clisson, Paul Stanley, Tommy Thayer
Ah, il faut jouer des chansons pour accompagner le pestacle ! pfffff !



Après un "Psycho Circus" peu entraînant, "Shout It Out Loud" semble vouloir mettre l'ambiance. Personnellement, je n'adhère pas du tout, mais j'essaie d'y croire. Seulement les gimmicks grossiers succèdent aux plans téléphonés, et il faut être d'une indulgence extrême ou bien être très bon public pour ne pas être choqué par l'énormité des ficelles. Ainsi, les mouvements de caméras, démultipliés à l'envie sur l'écran pour donner l'illusion du mouvement alors qu'il ne se passe strictement rien sur scène, ont vite fait de me faire bouillir.

Et puis, il y a cette impression purement horripilante que l'objectif est de jouer le moins de morceaux possible. Paul fait chanter le public (ok il n'est pas le seul, mais lui, c'est dès la fin du deuxième morceau, et encore, entre deux chansons, même pas sur un refrain), Gene crache le feu, Tommy fait un solo (dont l'absence d'intérêt frôle la pureté absolue) puis sa guitare tire sur la batterie d'Eric Singer, Gene crache le sang, Paul fait un tour en tyrolienne jusqu'à une plateforme située devant la tour régie (sur "Love Gun", dont il ne fait même plus l'effort de chanter le refrain) puis repart illico en sens inverse.

 

Kiss, Hellfest, Main Stage, Clisson, Paul Stanley
N'allez surtout pas croire que je prends ce concert par dessus la jambe !



Du spectacle, mais peu de musique, encore une fois ! Seul le triptique "Lick It Up" "Love Gun" et  "Rock'n'Roll All Nite" (qui bénéficie de son habituel succès), me tirera de ma torpeur avant un rappel classique, exceptée la présence de "Black Diamond" (et l'absence de "I Was Made For Lovin' You" mais on se doute que vocalement, cette chanson n'est tout simplement plus interprétable)

C'est sous un déluge de confettis que le show s'achève, me laissant dans une perplexité folle. Kiss a fait le spectacle, les fans sont certainement ravis, les néophytes éblouis et dubitatifs, mais que retenir ? Que le groupe a réussi l'exploit de jouer deux morceaux de moins qu'en 2010, que tout cela sentait beaucoup le réchauffé, qu'au chant Paul Stanley est à la peine (d'où une répartition  différente du chant), que le groupe fait des choix de morceaux qui ne me conviennent pas (mais ça, ce n'est pas bien grave), mais qu'il bénéficie toujours de la fidélité de fans incroyables (passer onze heures accrochés à une barrière - comme le monsieur maquillé sur la photo ci-dessus à gauche de Paul Stanley -  pour être sûr d'être au premier rang, ça mérite le respect, même si ça plombe un peu l'ambiance des autres concerts) et quelque part, c'est bien là la meilleure des réponses à toutes mes critiques !

Kiss joue pour ses fans, offre un gros show, et tant pis pour ceux qui attendent d'un concert, une émotion artistique, plus que l'amortissement du prix du billet.


Setlist :

- Psycho Circus
- Shout It Out Loud
- Let Me Go, Rock 'N' Roll
- I Love It Loud
- Hell or Hallelujah
- War Machine
- Deuce
- Say Yeah
- Shock Me
- Outta This World
- God of Thunder
- Lick It Up
- Love Gun
- Rock and Roll All Nite
---------
- Detroit Rock City
- Black Diamond
- God Gave Rock 'n' Roll to You II



Pour visiter le site de notre photographe, un seul lien :
http://www.yog-photography.com

Photos : © 2013 Nidhal Marzouk  / Yog Photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 

radio metal
radio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Kiss, Monster, glam, hard, paul stanley, gene simmons KISS - Monster
18/10/2012 - Certains groupes sont de vraies légendes vivantes, et même si ce n’est pas ma génération, j’irai les voir pour m’imprégner de leur grandeur. Quand Kiss se produira sur scène, je serai tout aussi excité que les quatre adolescents ...
Lire l'article
glam, hard rock, légende, glam metal, icone KISS au Hellfest 2010
01/07/2010 - Il est 23h en ce dimanche 20 juin 2010, la tension est désormais à son paroxysme. Les fans old school éructent d'impatience au firmament d'une nuit désormais installée, paisible et chaleureuse. Oui, la conclusion, le bouquet final de ce Hellfest 2010 ...
Lire l'article
hard rock, culte, légende, glam metal KISS - Sonic Boom
06/10/2009 - Ce mardi 6 octobre 2009 marque un évènement dans le monde du hard rock : le retour aux affaires du cultissime groupe américain KISS ! Onze ans après un "Psycho Circus" controversé, c'est un KISS au maquillage affuté et en mode old school ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
radio metal Kiss
Groupe de Hard-Rock américain fondé en 1973 et considéré comme beaucoup comme précurseur du courant glam rock. Kiss est aussi connu pour ses maquillages. Est ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Kiss
Vos commentaires
 musique métal
NOS CHRONIQUES METAL
radio metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 musique métal
NOS ACTUS METAL
 forum metal
NOS VIDEOS METAL
 forum metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique métal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020