écouter radio reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  écouter radio reggae La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio reggae  webzine reggae  écouter radio reggae
  • Les dernières tentations de Zebra
  • Gros clips
  • Contrebande 2020
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Chronique / Raging Fyah - Everlasting
Raging Fyah - Everlasting

Raging Fyah fait partie de cette génération jamaïcaine qui allie la tradition du reggae  roots avec des sonorités modernes et éclectiques. La sortie de leur dernier album Everlasting le 27 mai chez VP Records est un pur exemple que le reggae sait se transformer au gré des inspirations et qu'il n'est pas enfermé dans une boîte où certains aimerait bien le cataloguer.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore Raging Fyah (et il est grand temps de s'y intéresser), le groupe est composé du charismatique Kumar Bent au chant , Courtland White à la guitare, Anthony Watson à la batterie, Demar Gayle aux claviers et Delroy Hamilton à la basse. Les membres du groupe se sont rencontrés en faisant leurs classes musicales à Kingston.

10 ans et 2 albums plus tard, Raging Fyah entre dans une nouvelle ère en enregistrant leur album Everlasting au mythique studio Tuff Gong avec l'ingénieur Llamar "Riff Raff" Brown.

Le titre Everlasting (éternel) a d'ailleurs été choisi pour marquer la longévité de leur rencontre et inscrire leur musique et leur collaboration avec Riff Raff dans la durée. On retrouve cette notion d'éternité dans l'artwork de l'album avec ces mécanismes d'horloge entremélés.

L'impact de Riff Raff dans le travail de composition est très perceptible dans cet album qui oscille entre roots reggae et des morceaux presque pop à mi chemin entre le reggae anglais d'Aswad et Third World. Certains titres sont difficlement classables et il en résulte une vraie identité, une sonorité propre à Raging Fyah, le tout porté par la voix chaude de Kumar Bent et son talent d'écriture indéniable qui nous pousse à chantonner les refrains dès la première écoute.

Dans une récente interview, les musiciens disaient avoir passé des heures à répéter sur tout type de musique jusqu'à trouver l'inspiration sans se mettre de barrières et cela se ressent à l'écoute de l'album. il faut vraiment décomposer chaque titre pour pouvoir saisir toute l'originalité d'Everlasting.

L'album s'ouvre par la très introspective chanson titre "Everlasting" sur un format dub hypnotique qui décrit l'amour inconditionnel et éternel de Jah qui guide les actions des membres du groupe.

Dès la seconde track on change de style avec un reggae sautillant et des effets de claviers qui rappellent le style du regretté Lucky Dube. Ce morceau est l'occasion pour Kumar Bent d'aborder le thème conscient de la "Justice" et d'appeler à l'unité sur le modèle de grandes figures comme Marcus Garvey ou encore Jesus qui est moins souvent évoqué dans le reggae.

L'album fait appel à d'autres artistes comme l'américain J. Boog et Busy Signal sur le titre "Live your life" qui appelle à profiter de la vie. Les trois chanteurs se complètent bien avec un timbre de voix assez similaire et un message simple et efficace. Difficile de ne pas se laisser emporter.

D'autant que l'enchaînement des morceaux est bien travaillé. Les titres suivants "Dash Wata" et "Ready For Love" sont plus sur un style lover et chaloupé, taillés pour le succès avec des refrains chantants qui restent en tête. Assez peu de prise de risque sur ces deux morceaux un peu consensuels mais le style est cohérent et la production de bonne qualité.

On arrive au deuxième feat avec "Humble" en duo avec Jesse Royal. Dans un style proche du reggae anglais des années 1980 qui met en avant une batterie martiale et dont les choeurs m'ont fait pensé au titre du même nom des Young Lords. Jesse Royal amène un peu de punch avec son flow incisif et énergique.

On monte encore en puissance avec "Raggamuffin", un reggae digital où le duo basse/batterie s'en donne à coeur joie avec des effets digitaux très bien placés.

C'est là qu'on voit que le travail de composition se fait de manière collective. Tous les thèmes abordés correspondent au style musical et au chant et inversement, il y a une cohésion parfaite entre le chant et la partie instrumentale.

C'est flagrant sur "Try Again" où on retrouve une vibe roots avec un thème conscient d'espoir et de détermination malgré les difficultés que la vie nous oppose parfois, il faut s'accrocher et se relever. La voix se fait donc plus mélancolique et lancinante. Un régal.

Régal suivi d'un des meilleurs morceaux de l'album. "Get up" retrace avec émotion l'histoire de la diaspora noire à travers le monde, avec une poignante intro au piano, et appelle le peuple noir à ne pas plier sous le poids de l'histoire mais à porter fièrement ses racines. Ce titre où on retrouve des influences soul et pop est magistralement interprété par Kumar Bent.

La construction de l'album offre d'excellents enchainements. Ainsi on alterne avec un titre plus pop et des sons presque disco. Ce deuxième titre "Would You Love Me" avec Busy Signal vise certainement un public plus large et on voit toute l'étendue des capacités musicales de Raging Fyah. Il faut aimer mais en tout cas les musiciens se font plaisir, c'est tout à leur honneur et cela fait partie de leur recherche musicale.

Encore un chagement de style avec  "Happiness", une ballade sur un rythme semi acoustique et un refrain qui vous restera en tête.
On revient ensuite en douceur vers un reggae plus classique teinté de soul/r'n'b avec "Wondering" pour finir par un retour aux sources avec l'excellent  "Getting Dread".

Comme le premier morceau de l'album, on retrouve à la fin un titre qui plaira aux fans du côté roots de Raging Fyah. Comme pour rassurer les puristes, ce titre lourd et puissant renoue avec un thème rasta et cette force mélancolique qu'on leur connaissait avec un titre comme "Judgement Day" sur leur premier album par exemple.

Raging Fyah a su poursuivre le travail effectué dans les premiers opus en développant leur côté pop tout en restant fidèle à un son roots et moderne. Le talent de producteur de Riff Raff et sa marque sur cet album est visible et il faut se laisser surprendre et emporter par la vibe positive qui se dégage de "Everlasting". Une réussite qui pourra en laisser certains perplexes mais qui en fait un album original et personnel et qui inscrira probablement l'empreinte du groupe dans la durée.

Longue vie donc à Raging Fyah car s'il y a une chose éternelle et universelle, c'est bien la musique.




Raging Fyah, Everlasting

Tracklist : 
1 - Everlasting
2 - Justice
3 - Live Your Life ft J. Boog & Busy Signal
4 - Dash Wata
5 - Ready For Love
6 - Humble ft Jesse Royal
7 - Raggamuffin
8 - Try Again
9 - Get Up
10 - Would You Love Me ft Busy Signal
11 - Happiness
12 - Wondering
13 - Getting Dread


Raging Fyah, Everlasting

Note de la rédaction :
radio reggae
8 / 10
radio reggae
 écouter radio reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
album Everlesting, Dub Rockers, VPRecords, reggae roots Raging Fyah - Nouvel album "Everlasting" 2016
05/05/2016 - Le 27 mai 2016,  Raging Fyah sortira son 3ème album  intitulé : Everlasting, réalisé par le célèbre label américain VP Records département Dub Rockers.  Après deux albums Judgement Day et Destiny qui ...
Lire l'article
Raging Fyah, Audiotree, Jah Glory, Destiny, Everlasting Raging Fyah - Live On Audiotree
22/04/2016 - Les petits gars de Raging Fyah nous proposent depuis quelques jours un (très très bon) live d'une quarantaine de minutes dans lequel ils reprennent certains de leurs classiques comme pour nous annoncer la sortie imminente (en Mai) de leur prochain opus : Everlasting ...
Lire l'article
Dennis Brown, Tribute reggae, Raging Fyah Raging Fyah - Milk &Honey - Tribute to Dennis Brown
13/02/2016 - VPRecords vient de sortir un single interprété par Raging Fyah en tribute à Dennis Brown le 12 Fevrier 2016 sur le morceau "Milk & Honey". Il est vrai que les hommages sont légions depuis quelques années au travers de singles, albums, mais aussi ...
Lire l'article
Raging Fyah, judgement day, reggae, roots, revival, soulbeats records Raging Fyah - Destiny
03/07/2014 - Après des débuts plus que réussis, Raging Fyah nous présente son second album appelé Destiny, sorti le 17 juin dernier chez Soulbeats Records. Le groupe formé en 2006 cherche toujours à nous distiller (pour notre plus grand plaisir) un reggae ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
radio reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
radio reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 webradio reggae
NOS ACTUS REGGAE
 webzine reggae
NOS VIDEOS REGGAE
radio reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 webradio reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 webzine reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio reggae Tout le webzine de la grosse radio
 vidéo reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020