webzine reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  webzine reggae La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio reggae  écouter radio reggae
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Chronique / Pama International - Love & Austerity
Pama International - Love & Austerity
Pama International ne sont pas des novices dans le milieu. Cette bande venue d'Angleterre se décrit depuis le début comme un crew alliant le dub, le ska, le rocksteady et le reggae.



Au début des années 2000, ils créent leur propre label Jamdown sur lequel ils sortent leur premier album American Float Like A Butterfly en 2005 ainsi que l'EP Dub Store Special la même année qui a connu un bon accueil Outre-Manche. En 2006, ils ont le privilège d'être le premier groupe à signer sur le label Trojan.



De nature collective, leurs collaborations sont nombreuses côté britannique avec Madness, Steel Pulse, The Specials ou Mad Professor. Du côté de la Jamaïque, la liste est longue aussi avec notamment Derrick Morgan, Dawn Penn, Dennis Alcapone ou le regretté tromboniste Rico Rodriguez.

Pama, c'est une dizaine d'albums sortis en quasiment autant d'années. Après une absence prolongée de sept ans, Pama International est revenu le 11 Août dernier avec un tout nouvel album Love & Austerity, produit par le fondateur Sean Flowerdew et le guitariste Lenny Bignell sur le label Happy People Records. La version vinyle éditée à 500 exemplaires comporte huit titres, quand la version digitale en compte douze dont quatre bonus, distribuée par Trojan Records.


Pama International



Le nouveau line-up comprend deux nouvelles chanteuses, Jewels Vass et Anna Uhuru. Leurs qualités vocales séduisantes et passionnées leur permettent de donner une nouvelle vie à certains grands classiques comme le très soul "Heatwave", chanté à la base par Martha & The Vandellas en 1963.

Les talents musicaux n'ont plus rien à démontrer, l'expérience de chacun permettant cette diversité dans les sons comme avec le cuivré "Wake Up" qui lui procure un aspect groovy, très inspiré de soul, les vocalises se rapprochant des papesses du genre.


Pama International - "Wake Up"



C'est dans un cri du coeur qu'elles expriment leur soif de liberté, dans un monde à l'allure austère. A l'approche du titre "Austerity Skank", on se dit qu'ils vont nous emmener sur une piste à tendance rocksteady, mais pas exactement. Outre la voix de diamant, la chose s'en rapprochant le plus serait la basse lourde et les cocottes à la guitare. Décidément, une entame très soul.

Le tempo se ralentit soudain considérablement, faisant la part belle une fois de plus à la voix qui susurre à nos oreilles une petite douceur, émaillée de quelques notes de cuivres. "I Cried Till I Stopped" devient un titre langoureux, presque à consommer dans l'intimité.

Quand on possède des voix comme celles-ci dans son arsenal, l'adaptation devient un art. Avec la prochaine piste, c'est un retour à la source jamaïcaine, leur rappelant le temps de leurs glorieuses années et leurs diverses collaborations. C'est tout naturellement le cas avec la reprise "Man Next Door" des légendaires Paragons.

"Gasoline" est un rocksteady instrumental sur lequel on s'imagine facilement en train de chiller sous le Mango Tree.
"Skies Are Blue" est le titre le plus court de cet album. Après les musiciens, c'est au tour du duo vocal de s'unir dans un doux chant, un instant de poésie aux couleurs gospel, avec juste une guitare comme accompagnement.


Pama International - "Skies Are Blue"



Nous arrivons déjà à la huitième piste de cet album, et il est temps pour Pama International de revenir à une tendance rocksteady pur avec "Then You Can Tell Me Goodbye". Faut dire que Jewels qui porte haut son nom de diamant a le grain de voix pour et que les choeurs d'Anna sont soutenus pour un ensemble cohérent.

La suite se découpe comme suit: deux discomix, une version dub et encore un discomix pour finir. "Heatwave Discomix" et "Austerity Skank Discomix" sont construits à l'identique, chacun étant divisé en deux parties distinctes, à savoir une partie chantée et l'autre purement instrumental, même si des petits éléments vocaux viennent s'y glisser.

"Duboline" est un dubwise tel que nous le connaissons, au plus proche du traditionalisme, lui approchant la même chaleur que l'original, les échos ne sont pas accentués.
"Man Next Door Discomix" serait plutôt une "extended version" sur lequel les musiciens ont le dernier mot.


Pama International - Love & Austerity



Chaque album de Pama International avait une saveur bien distincte et ce Love & Austerity n'échappe pas à la règle. Cet album est profondément enraciné dans le reggae et le rocksteady dans une robe soul, les deux vocalistes apportant une autre dimension à cet album qui mérite une oreille attentive.


Happy People Records



    Tracklist:

    1 - Heatwave
    2 - Wake Up
    3 - Austerity Skank
    4 - I Cried Till I Stopped
    5 - Man Next Door
    6 - Gasoline
    7 - Dkies Are Blue
    8 - Then You Can Tell Me Goodbye
    9 - Heatwave Discomix
  10 - Austerity Skank Discomix
  11 - Duboline
  12 - Man Next Door Discomix
Note de la rédaction :
radio reggae
8 / 10
 webradio reggae
 forum reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 forum reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 webzine reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 webzine reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 webzine reggae
NOS ACTUS REGGAE
 vidéo reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 forum reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine reggae Tout le webzine de la grosse radio
 écouter radio reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017