webzine reggae
La Grosse Radio REGGAE sur radio reggae La Grosse Radio sur Twitter  musique reggae  forum reggae
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Chronique / Yugen Blakrok - Anima Mysterium
Yugen Blakrok - Anima Mysterium
Lors de notre entretien avec Jay Ree de City Kay en 2016 (voir ici), celui-ci nous confiait, faisant suite au voyage du groupe en Afrique du Sud : "Les artistes sud-africains portent quelque chose de différent par rapport au reste de l'Afrique, ils veulent se débarasser de l'exotisme, ils s'ouvrent énormément vers l'Europe et les Etats-Unis. Par conséquent, avec certains artistes, tu ignores s'ils sont sud-africains ou new-yorkais". Cette déclaration est ainsi une excellente entrée en matière afin de bien cerner l'univers de Yugen Blakrok.

En France, du milieu hip-hop sud-africain, on connaît principalement Die Antwoord qui, pour faire le lien déjà avec l'Europe avait, par exemple, samplé le grandiose "Ageispolis" d'Aphex Twin dans son tonitruant "Ugly Boy". De manière plus underground, le label Jarring Effects s'était intéressé à la scène du Cap en 2010 et avait notamment sorti une compilation ou encore un album de Ben Sharpa, lequel travaillera ensuite avec High Tone.
Et c'est justement du Cap d'où est originaire Yugen Blakrok, composé de la chanteuse du même nom ainsi que du beatmaker Kanif The Jhatmaster. Ce dernier opère également en solo et il est d'ailleurs l'auteur d'un passionnant album de dub intitulé The Hashimite en 2016. Quant à la MC, on a déjà pu l'entendre au côté de Kendrick Lamar tout récemment. Pas mal ! Et après un premier album, Return Of The Astro-Goth, en 2013, le crew vient tout juste de publier son deuxième opus, Anima Mysterium, le 1er février chez I.O.T Records. Voilà pour le CV et pour situer le contexte dans les grandes lignes.



yugen blakrok, anima mysterium, trip-hop



Musicalement, le son de Yugen Blakrok sur cette seconde galette, c'est un peu comme si le trip-hop de Bristol s'était calqué sur l'abstract hip-hop de l'écurie Ninja Tune et de sa filiale Big Dada. En effet, on retrouve autant du Massive Attack et du Portishead que de l'Amon Tobin, du DJ Vadim ou encore du DJ Krush dans les prods de Kanif. C'est ainsi un véritable flashback dans les 90's qui nous parvient avec cet Anima Mysterium : les beats sont boom-bap, les scratches peuvent surgir à tout moment et les samples sont légion. On est très éloigné en somme du trap contemporain et à vrai dire, la seule caractéristique commune entre cet album et le style dominant d'aujourd'hui serait une atmosphère planante tirée en droite ligne du trip-hop. Et cette définition du genre donnée par le regretté Nulle Part Ailleurs à propos de Massive Attack correspond tout à fait à Yugen Blakrok : "une musique basée sur des nappes de soul urbaine mélancoliques qui s'électrifient sur des guitares post-punk et qui se calment sur des dub purs de Jamaïque". (vidéo à 0'23")

Anima Mysterium s'ouvre avec "Gorgon Madonna" et en pose immédiatement les fondations : on écoute en effet un hip-hop boom-bap couplé à des sonorités planantes et à des aspects jazzy (via une trompette) qui nous rappellent au bon souvenir du mythique "Easy Muffin" d'Amon Tobin. Cette ambiance perchée ne va plus nous lâcher pendant tout l'album, d'autant plus qu'elle est magnifiée par des basses hypnotiques.
On retrouve une fois de plus une trompette sur "Obsidian Night", avant que ce ne soit une guitare qui vienne se greffer au beat de "Picture Box". Cette ambiance à la Amon Tobin (un des leitmotivs de l'album) se ressent toujours ici même si on commence lentement à glisser vers du Portishead, mais uniquement via les instrus, puisque le flow de Yugen Blakrok reste intégralement hip-hop. On est d'ailleurs subjugué par ce débit très scandé et épuré de la part de la MC qui arrive tout de même a nous emporter avec un refrain taillé pour le live dans "Picture Box". En effet, de la même manière que les instrus, les interprétations de Yugen Blakrok sont plus méditatives qu'enjouées, mais elles n'en demeurent pas moins efficaces.







Le beat est donc portisheadien sur "Hibiscus" pour ce premier featuring avec Historian Himself et Fifi The Railblaster (artiste qui présente quelques similitudes vocales avec Beth Gibbons, la chanteuse de Portishead ou encore avec Marina P) ; on écoute cependant en toile de fond toujours cette trompette décidément omniprésente, mais qui peut prendre des accents dissonnants.

On reste également dans le trip-hop bristolien avec probablement l'un des meilleurs titres de l'album "Monatonic Mushroom". C'est à la fois électrique et soul pour paraphraser les dires de la vidéo plus haut et Bravestarr, en feat. ici, se rapproche limite d'un Tricky dans son flow. On notera toutefois une petite touche de lumière dans cet univers sombre avec des notes de piano à la Moby. Mais ce n'est qu'un aparté avant qu'on ne rembarque vers des contrées plus inquiétantes dans "Carbon Form", morceau cross-over, puisqu'il mixe beat organique et mélodies plus digitales. "Metallik Crow", tout est dit dans le titre, rejoint, avec sa ligne de basse heavy, les morceaux les plus lourds de Massive Attack, bien que, encore et toujours, cette trompette à la Amon Tobin nous prenne au corps ; on arrive même à déceler un skank dans ce track et un flow rocailleux de Jak Tripper.







Pour revenir à Amon Tobin (oui, oui, désolé), on pourrait croire que Yugen Blakrok se met à rapper sur la face B d'une des instrus du Brésilien, tellement le beat, les mélodies et l'atmosphère générale produits par Kanif viennent se confondre avec ceux de son homologue. Il en va presque de même sur "Ochre" où le jazz se mêle efficacement au hip-hop, avant que Yugen Blakrok ne nous quitte avec "Land Of Grey", un condensé subtil de toutes les influences que nous avons citées précédemment.

Il n'est pas chose aisée de se faire une place aujourd'hui dans le monde du hip-hop tellement les prétendants sont nombreux, et encore moins lorsqu'on se positionne avec une texture  boom-bap. Qu'importe, même si cet album demeure underground, il retentit comme un brillant hommage aux 90's et à tout ce que cette décennie a pu produire de meilleur dans le hip-hop et le trip-hop. Le Cap, nouvelle Bristol ? Affaire à suivre !




TRACKLIST

1 Gordon Madonna 
2 Obsidian Night 
3 Picture Box 
4 Hibiscus Feat. Historian Himself & Fifi The Raiblaster
5 Morbid Abakus 
6 Monatomic Mushroom Feat. Bravestarr
7 Carbon Form 
8 Mars Attacks Feat. Kool Keith
9 Hydra Feat. Zetina Mosia
10 Metalik Crow Feat. Jak Tripper
11 Ochre
12 Land of Grey




Artiste : Yugen Blakrok
Album : Anima Mysterium
Label : I.O.T Records 
Date de sortie : 01/02/2019






Note de la rédaction :
 vidéo reggae
8 / 10
 musique reggae
 vidéo reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
city kay, interview, jay ree, genestival, zenzile, black uhuru, james blake Entretien avec City Kay
05/08/2016 - Deux heures et demie du matin au Genestival (live report ici). Juste après le concert de Manudigital, nous apercevons les musiciens de City Kay en train de finir de remballer le matos. Nous demandons alors à Jay Ree, le chanteur, s'il peut nous accorder une ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 forum reggae High Tone
Le groupe High Tone s'est créé en 1997 à Lyon sur les pentes de la Croix Rousse. Dès ses débuts sur le label indépendant Jarring Effects, le groupe ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de High Tone
radio reggae Massive Attack
Massive Attack est un groupe britannique, précuseur de la musique trip hop, originaire de Bristol et composé à l'origine de Robert Del Naja (3D), Grant Marshall (Daddy G) ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Massive Attack
 webzine reggae Portishead
Dès leur premier album (Dummy) sorti en 1994, Portishead est devenu à la surprise même de ses membres un groupe phare de la scène internationale trip hop, bien que ce terme puisse paraître ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Portishead
Vos commentaires
radio reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 forum reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 forum reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 webradio reggae
NOS ACTUS REGGAE
 musique reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 musique reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 webzine reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
radio reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio reggae Tout le webzine de la grosse radio
 musique reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019