forum reggae
La Grosse Radio REGGAE sur radio reggae La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio reggae  musique reggae
  • Sondage Contrebande
  • 60 medias artistes
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Chronique / Toura Mankan - Dakan
Toura Mankan - Dakan

Originaire d'Abidjan, capitale de la Côte-D'Ivoire, Toura Mankan est maintenant installé à Caen. Il mélange dans sa musique reggae, blues et musique africaine. Il est lui même l'auteur et le compositeur de ses propres textes et musiques. Ses textes sont d’ailleurs chantés en français mais aussi en dioula (langue parler en Côte d'Ivoire et au Burkina Faso). Son projet à commencé en 2014 entouré de musiciens caennais et son premier album Dakan, enregistré au Burkina Faso, est sorti le 19 janvier 2020.

L’artiste se présente lui même dans “Big Up”. Il remercie, à travers ce titre, tous ceux qui ont participé à la sortie de son projet. Dans son album Toura Mankan rend aussi hommage à son continent d’origine, l’”Afrique” en compagnie de Dj Prophète, seul invité de l’album. Ce titre est moins là pour pointer du doigt les controverses de ce continent que pour nous dire que malgré toutes les choses négatives que l’on peut voir aux infos, les africains vivent de manière joyeuse comme tout un chacun. C’est d’ailleurs ce que nous montre les images du clip très coloré et joyeux. Le titre est teinté d’afrobeat, en ressort un rythme rapide et une joie de vivre à toute épreuve. Malgré tout ce que nous montre nos médias grand public, il fait bon vivre en Afrique.



Le titre éponyme de l’album, “Dakan”, signifie Destin. Ce mot n’est pas choisi par hasard puisque très tôt Toura Mankan se voyait déjà musicien malgré les discriminations qu’il a pu subir même au sein de sa propre famille pour qui la musique n’était pas un vrai travail digne de ce nom. Le chanteur peut aussi avoir des textes très durs, c’est le cas avec “Crève la dalle” qui figure dans la même lignée que ses deux premiers singles qui ne figurent pas sur l’album : “Enfant Soldat” et “Dimi”. Dans ce dernier il dénonce la manipulation, la domination et la ségrégation de l’Europe sur l’Afrique. Quant à “Enfant Soldat”, l’artiste s’attarde sur ce sujet très peu abordé dans les médias mais qui reste un véritable fléau dans les pays en guerre, qui n’hésitent pas à s’en prendre aux enfant les plus vulnérables pour les enrôler de force dans les milices.

Les titres “Initché”, “Sontila” et “Tcheba”, intégralement chantés en dioula, nous permettent vraiment de mieux comprendre l’univers musical de Toura Mankan qu’il nomme reggae mix. “Bye Bye” est accompagné sur le refrain de très beau choeur de femmes pour un message pourtant très sérieux : les leaders africains qui font tout pour se maintenir au pouvoir, quitte à en faire souffrir leur population. Un titre un peu plus léger, du moins en apparence, “Benguiste mythomane” s’en prend à celles et ceux qui, après avoir passé du temps en Europe, décrivent leur vie comme un paradis alors que leur situation est loin d’être stable et que la vie en Europe n’est pas parfaite.



Toura Mankan nous livre un premier album très intéressant puisqu’il fait le lien entre l’Afrique et l’Europe. En effet, au delà des mauvaises situations personnelles qu’a pu vivre le chanteur normand originaire d’Abidjan, il nous éclaire sur la situation actuelle en Afrique : un continent où les populations subissent encore les effets néfastes de la colonisation mais aussi de la trop grande influence de l’Europe sur les enjeux politiques mais aussi économiques de l’Afrique. Ce qui participe inévitablement à l’augmentation du nombre de réfugiés espérant trouver une vie meilleure en Europe. Un espoir très vite brisé quand on voit comment les pays européens traitent les réfugiés, créant ainsi encore plus de misère. Toura Mankan est le nom d’un guerrier emblématique de l’histoire de l’empire mandingue (Afrique de l’Ouest) qui a contribué à son essor et à son évolution en revendiquant l’indépendance du peuple africain face au colonialisme. L’artiste Toura Mankan poursuit donc son combat en musique.

En bonus le single "Enfant Soldat" (qui ne figure pas sur l'album) :


Toura Mankan - Dakan
Sorti le : 10/01/2020
Label : Autoproduction / Collectif Rast'Art

Tracklist :
01- Dakan
02- Afrique
03- Crève la dalle
04- Initché
05- Big Up
06- Bye Bye
07- Benguiste mythomane
08- Koroto
09- Sontila
10- Tcheba

Note de la rédaction :
 webradio reggae
8 / 10
 webradio reggae
 webzine reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 musique reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 vidéo reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 forum reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
radio reggae
NOS ACTUS REGGAE
 forum reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 webzine reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 musique reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 écouter radio reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique reggae Tout le webzine de la grosse radio
 webradio reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020