musique reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  webzine reggae La Grosse Radio sur Twitter  webzine reggae  écouter radio reggae  forum reggae
  • Zebra Podcast LDTDZ
  • Gros clips
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Chronique / Various Artists - Night Nurse riddim
Various Artists - Night Nurse riddim

Qui ne connaît pas "Night Nurse" du grand Gregory Isaacs Chanson et album sortis en 1982 sur le label Island Records  avec les Roots Radics en backing band, enregistrés au Tuff Gong Studio sous la houlette de Errol Brown et mixé au Compass Point studio à Nassau aux Bahamas. Ce studio a été créé en 1977 par Chris Blackwell et de grands noms de tous genres musicaux ont enregistré là-bas comme les Rolling Stones, Iron Maiden, Talking Head, Grace Jones, Shade, Black Uhuru ou encore nos nationaux Indochine (sur l’album Le baiser).

Gregory Isaacs aurait eu 70 ans cette année. Errol ‘Flabba’ Holt, (70 ans aussi) bassiste des Roots Radics, co-producteur de cet album mythique, nous propose donc en tout légitimité un One riddim "Night Nurse" 2020 qui devrait satisfaire un grand nombre d’amateurs du Cool Ruler et de cette chanson à la double interprétation qui appartient désormais à la légende.

Et cela démarre très fort avec un vétéran que l’on aimerait écouter plus souvent, le grand Papa Michigan, celui que l’on a connu en duo avec General Smiley sur des albums mythiques comme le Rub-a-dub style pour Studio One en 1979 ou le Downpression pour Greensleeves en 1982, nous revient ici seul pour un très bon 'She call me" où il inverse les rôles de la version originale, l’appelant lui, jours et nuits, ayant toujours besoin de lui.

Night Nurse riddim album


Kenny Smith, jeune artiste de la nouvelle génération nous sort de très bons morceaux depuis son Ep Serious business sorti en 2017 ou avec des titres comme comme "Keep it calm" (sur le "Victory lap" riddim), "Ghetto Soliders" (sur le "Better Place" riddim), "Highway" (sur le "Lockdown" riddim), "my Culture" (sur le suplime "Alpine Rock" riddim) ou le récent "Life is don’t easy". Il nous fournit pour le Night Nurse riddim, un "Long time" de très belle qualité, voix quasi soprano.

Darrio, chanteur originaire de la paroisse de Trelawny (d’où est né aussi Usan Bolt) envoie un  "We Are One" très salvateur, unificateur comme sait le faire le reggae, avec une voix légèrement vocodée mais qui laisse déjà voir le gros potentiel de ce chanteur. La chanson a été enregistrée au studio de production de Team Works à Kingston avec le guitariste Jared Ansine, le claviériste Davian McNaughton et le chanteur d'harmonie Shan Lucien du groupe Fyahforce qui ont ajouté quelques touches musicales supplémentaires pour la version. En 2007 c’est Papa Biggy qui lui a donné sa chance en le présentant à Richard Burt avec lequel il enregistre son premier morceau "Shub out "et en 2018 sort son premier EP The Preliminary, une très belle surprise avec laquelle il faut compter sur le magnifique duo avec Everton Blender sur "Put in the work" et il faut bien reconnaître que ce "We are one"  est divinement inspiré.

"Peu importe la race, la couleur, nous sommes une famille,
d’un sang rouge nous saignons tous. (…)
L'amour, qu'il soit noir ou blanc, indien ou de tout autre type,
nous sommes tous un aux yeux de Jah."




Elijah Prophet, artiste établi nous convie a un "Feel Like A King" qui respire une thématique rasta et  il faut dire qu’avec des parrains musicaux comme Garnett Silk et Uton Green qu 'il a cotoyés en 1991, il ne pouvait en être autrement.

Et que dire de la combinaison Dotta Coppa/Turbulence sur "Real Recognize" ? Cela fait une petite paire d’années que tout ce que touche Turbulence est d’or, sa voix s’est affinée à l’image de son "Praise His Name" sur  le "Planet Earth" riddim sorti dernièrement. Dotta Coppa, lui en a surpris plus d’un avec son premier album "We love Dancehall" sorti cette année et où il a deux duos avec des artistes de ce riddim, Elijah Prophet sur " Make Dancehall Great Again" et Darrio sur "Thanks God I am living'.

Cuivres en supplément pour le "It's Magic" et la voix puissante et roots de Donovan Bananza qui n’est pas sans rappeler les grandes voix des années 1970, comme celle d’un Georges Faith par exemple.

Night Nurse, Flabba Holt, Roots Radics, Gregoy Isaacs, Cool Ruler

Flabba Holt, Bassiste et Co-producteur de l'album Night Nurse 1982


Dennis Alcapone
, avec son "Tribute To Gregory"» donne certainement le titre le plus touchant de cette série. Et le DJ a toujours la verve à 73 printemps. Il est de ceux qui ont marqué les années 70’s et au dela, au côté des U-Roy, Big Youth, I-Roy, Prince Jazzbo et Dillinger par le biais des albums Forever version pour Studio One et Gun’s don’t argue pour Attack/trojan sortis tous deux en 1971. Dennis Alcapone a enregistré la piste à Londres après que le riddim lui ai été envoyé par Kirsten  de la Fondation Gregory Issacs. Beaucoup d’émotions avec

"Gregory a vécu la vie qu'il aimait et il a aimé la vie qu'il a vécue.
Dites-lui que c'est un cas d'urgence. Il y a un patient du nom de Gregory.
Infirmière de nuit oh mon Dieu.
( …) je sais que le monde veut dire merci pour la bonne musique
que tu as fournie au fil des ans.
Tu  nous a laissé un grand héritage à vivre encore et encore"






"So So Warang" est bluffant. Gleeny n’est pas un copycat de Gregory Isaacs mais sa voix nous fait énormément penser à celui du Cool Ruler. Fermons les yeux et cette voix plaintive nous transporte dans les jardins de Jah, de ceux qui fleurent bon la panacée.

La Grosse Radio avait parlé  du prodigue Kailash qui apparaissait sur le "Black Tears" Riddim. Il signe ici un "Jah Is A Rock" qui nous laisse entendre que ce jeune artiste a une carrière prometteuse devant lui. Il faut dire que s’il aime tous les grands du reggae comme Max Romeo, Horace Andy, Cornell Campbell, Beres Hammond et Luciano, ses influences majeures sont Bob Marley, Vaughn ’Midnite’ Benjamin et Sugar Minott. Il a déjà une écriture bien à lui et de qualité : 

"Jah est mon rocher et ma fondation
ils ne peuvent jamais emporter
(…) Au conseil des wicked men et les ouvriers de l'injustice
Qui tirent en secret sur le parfait
ils souffriront pour l'éternité"






Wyre donne de sa voix, un rien vocodée mais très fine. Le kenyan nous chante en swahili son "Mi Bila Wewe" qui rentre bien dans la tête, tel un mantra :

"Mi bila wewe, sina mahaba tele, nishida kuendelea mbele,
Sina Amani kwa moyo, mi bila wewe"

Que l’on pourrait traduire par :

"Sans toi, je n'ai pas beaucoup d'amour, j'ai du mal à avancer,
je n'ai pas de paix dans mon cœur, sans toi"


Imar Shepard, artiste à la voix douce émouvante et enchanteresse, est à l’aise sur du Rhythm & Blues, du Roots ou du Lover's Rock. Ayant fait ses armes dans les églises où il s’est découvert une passion pour le chant, il monte à la capitale en 2010 où il enregistre "Feelings"  sur le "Frivolous nation" riddim par exemple et en 2017 il sort l’album l’excellent album Unleased. Pour ce riddim, il nous sort un magnifique "Confidence" qu’aurait apprécié tout particulièrement Gregory Isaacs de par son texte et de par sa voix :

"Confiance, Où es tu maintenant
Maintenant que j'ai le plus besoin de toi
Maintenant que j'ai le plus besoin de toi
Confiance, Ne me laisse pas partir
Je veux te serrer contre moi
Ne jamais te laisser partir"





L’album se termine sur un feu d’artifices All Stars avec en grande partie les artistes qui ont contribué à cet album auxquels sont venus s’intégrer les jamaicains Mr Vegas et Adonai, le Ghanéen Rocky Dawuni, le nigérien Afrikan Simba, Iza, et la saxophoniste japonaise (habitant maintenant le Royaume-Uni NDLR) Megumi Mesaku alias ‘Miss Megoo’.

Cet album est sorti sur le label historique African Museum Record, a été distribué par PMI Music & Love Child Records et produit par les allemands Dancehall Station Productions. L'artwork est né de Christoph Höhne. La gestion du projet a, quant a lui, été confié à Kirsten Uhl pour la Fondation Gregory Isaacs.


Night Nurse, Flabba Holt, Roots Radics, Gregoy Isaacs, Cool Ruler

Flabba Holt, parmi les plus grands bassistes de reggae music.


10 ans que le Cool Ruler nous a quitté mais Flabba Holt nous a ressucité, tel un phénix, ce "Night Nurse" Riddim qui guérit toutes nos plaies et comble un temps soit peu le vide qu’à laisser Gregory Isaacs derrière lui.

NIGHT NURSE RIDDIM
Label : African Museum 
Sortie le 25 octobre 2020
Sur toutes les plateformes de téléchargement légal.


Tracklist : 
01. Papa Michigan - She Call Me
02. Kenny Smyth - Long Time
03. Darrio - We Are One
04. Elijah Prophet - Feel Like A King
05. Dotta Coppa - Real Recognize Real feat. Turbulence
06. Donovan Bananza - It's Magic
07. Dennis Alcapone - Tribute To Gregory
08. Glenny - So So Warang
09. Kailash - Jah Is A Rock
10. Wyre - Mi Bila Wewe
11. Imar Shepard - Confidence
12. Night Nurse feat. Flabba Holt, Mr. Vegas, Rocky Dawuni, Wyre, Dotta Coppa, Megumi Mesaku, Papa Michigan, Glenny, Afrikan Simba, IZA, Kayafyahouse, Kenny Smyth, Darrio, Adonai

Textes (pour traductions) avec l’aimable autorisation de Dennis Alcapone, Darrio, Kailash et Imar Shephard.
Photos Flabba Holt avec l’aimable autorisation de Bruno Crespo.

Note de la rédaction :
 webradio reggae
9 / 10
 forum reggae
 musique reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
gregory isaacs, night nurse, various artists, covid-19, flabba holt Various Artists feat. Gregory Isaacs - Night Nurse to #Covid19 Workers
17/06/2020 - Les rassemblements d'artistes pour la bonne cause ne manquent pas en général, surtout en cette difficile période de pandémie. C'est dans ce contexte que plusieurs chanteurs de reggae issus du monde entier ont décidé de s'unir, à ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
radio reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 écouter radio reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 webradio reggae
NOS ACTUS REGGAE
 webradio reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 webradio reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
radio reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 webradio reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine reggae Tout le webzine de la grosse radio
radio reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021