webzine reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  webradio reggae La Grosse Radio sur Twitter  webzine reggae  webzine reggae
  • Pas de vacances
  • Une chanson, l'addition
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Chronique / Mystical Faya - Never Give Up
Mystical Faya - Never Give Up

Cela fait plaisir d'entendre à nouveau les chauds accords des francs-comtois de Mystical Faya ! Les sept musiciens nous reviennent avec leur premier album : Never Give Up sorti le 15 Décembre par leur maison de disque El Compressor Record. Leur premier EP sorti il y a de cela un an avait largement attiré notre attention, mais pas que puisqu'ils se sont vus attribuer depuis le prix "Découverte 2013 Zion Garden" où ils se sont notamment produits en Mars, ont également été nommés au titre "Révélation de l'année" aux victoires du reggae organisées par nos confrères de reggae.fr, et ont donné de nombreux concerts cette année dont un très remarqué au Bibiche Reggae Festival en Février ou encore au No Logo Festival en Août. Le bruit d'une prestation aux Eurockéennes de Belfort courrait même...Et puisque les années s'enchaînent et se ressemblent, Mystic Loïc, chanteur du groupe, a remporté pour la seconde année consécutive le Reggae Singer Cont'Est mettant en compétition les meilleurs chanteurs reggae de l'Est de la France. Une année fertile donc, qui prouve que Mystical Faya a bien raison de prendre son temps et d'avancer à son rythme, (cela fait tout de même depuis 2007 que le groupe s'est formé !).

Parlons de la galette en elle-même maintenant. Le premier constat qui s'impose est qu'elle s'inscrit totalement dans la continuité du premier EP, puisque quelques pistes en sont même extraites. Les ingrédients sont les mêmes : un son roots aux skanks particulièrement marqués, une ambiance relaxante, trois guitares (dont une basse) pour un aspect rocker, une voix taillée pour les douces résonances du reggae, plusieurs couches pour un rendu tout en relief ainsi que des effets sonores un brin dub qui relèvent le tout et dont certains sont désormais la marque de fabrique du groupe. De même, le sentiment que chaque piste a été travaillée à la note près est toujours présent. Le tout confirme d'ailleurs une production de qualité avec un son clair qui crée comme une bulle autour de l'auditeur, que je nommerai sauvagement "d'effet bocal" : il est dur de redescendre sur terre et d'affronter le froid après un tel moment de détente nous ayant propulsé loin sur une île au milieu des caraïbes.



 

Mystical Faya, Never Give Up



Côté innovations, puisque ce premier album montre tout de même une certaine évolution, l'ajout d'instruments, en particulier au niveau des cuivres mais aussi aux libertés prises par le synthé donne au tout un aspect plus exotique. En effet, c'est par exemple des influences un brin orientales qui nous surprennent sur "What A Shame" ou des consonances africaines sur "Never Give Up", piste qui se fait d'ailleurs aérienne en montant dans les aigus. Mystical Faya prend même de la distance par rapport à ce qui fonde son identité, à savoir la voix de son chanteur, en accentuant la présence des chœurs et en réalisant même quelques pistes instrumentales comme "Cool Version", "Lost Dub" ou même la nouvelle version de "Dub From Darkness" une nouvelle version de "Don't Be Afraid" aux effets percus envoûtants presque instrumentale. Cependant, même si ces morceaux montrent que le groupe n'existe pas qu'à travers son chanteur et que le groupe existait d'ailleurs déjà avant son intégration l'auditeur est quand même drôlement ravi de réentendre son timbre suave sur les pistes suivantes. Et même si la base du son pourrait ennuyer sur tout un album, chaque piste est variée par des effets sonores qui soulignent la richesse qu'apporte le synthé et les chœurs.

Quant aux paroles, cet album délivre encore de forts messages, universels mais sincères, où flottent toujours l'importance de la "mère nature", celle de la musique et de son influence ("Mighty Music"), tout comme les habituels messages de paix, d'amour et de liberté. Mais il est aussi l'occasion d'une réflexion et d'une remise en question de l'humanité ("Human Nature"). En effet, "Economical Conflict" critique d'abord la notion de mondialisation et de progrès, "What A Shame" les guerres et ses conséquences, "Together As One" les discriminations raciales et leur lutte (qui se dessine par ailleurs comme l'une des meilleures pistes de la galette), pour ne citer que ces morceaux. Sans être virulents ou violents, leurs messages engagés parviennent cependant dans notre esprit tout en douceur et y font leur chemin...

Mystical Faya semble donc avoir trouvé sa voie, celle qui mène au succès qui plus est, tout en ayant pris le risque de s'éloigner du ragga désormais omniprésent dans l'univers reggae au profit du deep roots : chose honorable.

Et voici, histoire de vous mettre l'eau à la bouche le premier teaser de Never Give Up que vous pouvez retrouver ici, sur les plateformes de téléchargement légales tel que Itunes, Deezer, Amazon ou Spotify ou encore chez Livity Reggae à Lyon, Bagga Riddim à Rouen, Haffi Dread Records à Orléans et même chez votre propre disquaire en indiquant ses coordonnées dans les commentaires du site officiel du groupe juste 

 


Bonne écoute !

Tracklist :
1. Economical Conflict
2. What A Same
3. Don't Be Afraid
4. Mighty Music
5. Cool'n Calm
6. Cool Version
7. Never Give Up
8. Human Nature
9. No Love For Me
10. Know Yourself
11. Together As One
12. Dub From Darkness
13. Lost Dub

Note de la rédaction :
radio reggae
9 / 10
 webzine reggae
 webzine reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 webradio reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 écouter radio reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 forum reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 vidéo reggae
NOS ACTUS REGGAE
 vidéo reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 musique reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 vidéo reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 webzine reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique reggae Tout le webzine de la grosse radio
 webradio reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018