musique reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  musique reggae La Grosse Radio sur Twitter  musique reggae  forum reggae
  • ETE
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Interview / Entretien avec Dub Silence - Anomalie
Entretien avec Dub Silence - Anomalie

Interview d'Anomalie avec Dub Silence

Sur le webzine, on aime continuer de jeter un oeil à l'actualité des artistes que l'on croise en soirée ou festival. C'est le cas avec Dub Silence, ce groupe que l'on a rencontré au Reggae Sun Ska l'an dernier et que l'on a trouvé bien sympathique. Il a depuis réalisé son premier album. 

Anomalie est sorti le 19 avril, un premier opus plutôt bien fait et très agréable à écouter. Du coup, on a appelé les Dub Silence pour discuter de cette année chargée pour eux, de Anomalie et de leur futur... 

 

Anomalie est disponible en cliquant ici

 

LGR : Salut les Dub Silence. Perso, je suis content de vous avoir à peu près 1 an après vous avoir vu au Sun Ska. Depuis pas mal de choses se sont passées pour vous.

Dub Silence (Augustin) 
: On est très content et honoré d’être une nouvelle fois avec vous La Grosse Radio.

LGR : Alors pour vous un premier album, des clips. Vous n’avez pas rigolé les gars. Vous pouvez nous résumer un peu votre année ?

Dub Silence (Augustin) 
: Cette année a été assez intense. En termes de rythme de travail parce que... Vu que c’était notre premier album, on a essayé de tout mettre en œuvre pour que ce soit un beau projet. Donc, ça a mis du temps, on a mis beaucoup d’énergie dedans. C’était une année riche en expérience et en rebondissements aussi. On ne s’attendait pas à rencontrer autant de problèmes pour finaliser l’album. En fait, on s’est pris aussi tous les murs que les artistes doivent se prendre avant de sortir un premier projet sérieux. Une année très chargée pour nous avec énormément de remises en question, de doutes et à plusieurs moments, dans un projet aussi gros. Des moments où l’on s’essouffle, on se dit que l’on ne va pas y arriver forcément. Que c’est trop gros pour nous et au final, on y est arrivés. On a réussi à aller au bout et on en est très fiers !!!

(Clément) : C’est une année qui nous a fait grandir en expérience et nous sommes très contents d’avoir concrétiser ce projet Anomalie.
 

Dub Silence - Pochette recto Anomalie


LGR : Par rapport à l’an dernier où l’on vous découvrait qu’à travers les 8 du mois. Ce premier album montre une sacrée montée en puissance. Il est franchement bien fait pour un premier projet et je trouve qu’il vous correspond super bien. C’est du Dub Silence avec l’esprit Dub Silence.

Dub Silence (Augustin)
: Merci pour les compliments. Après plusieurs années de covers et d’expérimentation, c’est plutôt positif d’avoir des retours comme le tien. Globalement, les gens ont l’air assez touchés par cet album et donc on est plutôt surpris des retours du public et de tout le monde en général. On est assez fier des retours sur ce projet.

(Clément) : On avait la volonté avec cet album de montrer un level-up, de passer à un niveau supérieur. On était comme tu le dis, connus beaucoup pour nos covers et on voulait faire un album digne de ce nom. Tes retours nous touchent car on voulait marquer la différence et montrer que l’on mérite notre place et que l’on n’est pas qu’un succès sur internet.

LGR : C’est clair, félicitation !!!! La transition n’était pas simple de passer des covers à un album où il n'y a que des compos originales.

Dub Silence ( Augustin) : Merci c’est très cool. Nous, ça s’est fait assez naturellement de passer des covers à l’album parce que l’on a toujours un peu fait les deux. Mais là, concrétiser un album avec 12 nouvelles compositions, c’était éprouvant.

(Clément) : Je rajoute que comme beaucoup de personnes nous connaissaient avec les covers, du coup, je pense qu’ils nous attendaient au tournant. Nous, on ne savait pas comment l’album allait être reçu, si les gens allaient être ouvert ou pas à notre univers sur Anomalie. Et en fait, l’album est très bien perçu, les gens adhèrent bien à notre musique et apparemment vous aussi.

LGR : Le titre " Anomalie ", pourquoi ce choix ? C’était pour marquer votre différence ? Vous ne vous sentez pas en harmonie avec tous ces codes de bonne conduite ?

Dub Silence
 (Augustin) : Oui, c’est un peu ça. Je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui ressentent ça. De se sentir un peu différent et pas spécialement comme tu le dis en harmonie avec la société, avec les codes sociaux. C’est une manière de dire parfois que le fait de suivre ce que les gens attendent de toi, ce n’est pas la bonne chose à faire. C’est un peu un sentiment de la revendication de quelque chose d’unique et de ne pas être dans un monde où tout se ressemble, d’être comme tout le monde pour correspondre à la société. Et oui, " Anomalie ", le titre. C’est pour revendiquer la différence.

(Clément) : Et c’est aussi pour décomplexer les gens qui se sentent anormaux.

 

Dub Silence - " Anomalie "


LGR : Ça va alors, je suis décomplexé, je ne suis pas seul !!!! (Rires)

Dub Silence (Augustin)
: Ah bah non (Rires). Justement, c’est ce sentiment-là qui est fort. En fait, on pense qu’accepter le fait d’être anormal, ça nous rapproche un peu plus du bonheur déjà. De se dire qu’il faut arrêter de se juger par rapport aux autres, de chercher à faire comme telle ou telle personne.

L’important, c’est de trouver sa voix, ce qui nous plait, ce qui nous va à nous. Ce que l'on est prêt à accepter comme " Anomalie " et nous en tant qu’humain dans toute sa simplicité et sa complexité.

(Medhi) :Ce que tu dis c’est bien. C’est un truc que j’aime bien dire mais ça nous rassemble de se sentir différent. Comme nous sommes pleins de personnes et pleins de gens qui se sentent différents, du coup, ça nous unit, ça nous rassemble de manière forte parce que l’on se sent tous différents. 

LGR : Le deuxième clip " Retardataire ". Juste, votre clip est génial. On a adoré !!! Vous avez du bien rigoler mais aussi bien galérer ? Je discutait avec un des rédacs chef du webzine, il me disait que ses enfants avaient regardé le clip et beaucoup aimé.

Dub Silence (Augustin) 
: Oui, on a beaucoup galéré parce que c’était du Stop motion donc image par image. Ça fait que pour avoir un clip de 3' – 3m'10, on a fait plus de 1600 photos, 26 heures de tournage, c’était très intense. On avait des courbatures parce que l’on devait se mettre dans des positions inconfortables parfois mais c’était enrichissant comme expérience, on est très content du résultat.

(Clément) : Ce qui est marrant, c’était un challenge que l’on s’était donné de faire un clip en stop motion. Alors, on doutait que l’on devait avoir à faire les décors. De découper du carton, peindre, mais on ne pensait pas que ça allait nous prendre 3-4 jours de préparation.

LGR : C’est vous qui avait tout fait ?

Dub Silence (Augustin)
: Ouais. En gros, toutes les décos, les babioles, les objets que l’on a trouvés, c’est du vide grenier, on a cherché dans nos malles de déguisements, dans nos vieux tiroirs. On a découpé du carton, on les a peints, on a fait pleins d’ateliers arts plastiques !!!!

Du coup, je pense que c’est aussi ça qui est un peu touchant dans ce clip. C’est que l’on voit un peu les ficelles de ce montage. C’est assez simple parce que c’est une pause, une photo, une pause, une photo. De se rendre compte que l’on a dû passer deux jours, 2 fois 13 heures allongés sur le sol, c’est déjà une petite prouesse dont on est fier. Parce qu’à la fin, notre dos, il en a payé un peu le prix. On a eu des bleus, des courbatures à droite, à gauche, un peu partout pendant les jours qui ont suivi mais le résultat en valait la peine. On a eu beaucoup de retours positifs sur ce clip et notamment je pense que c’est dû au fait que l’on pouvait y percevoir notre âme d’enfant dedans. C’est sûrement pour cela que le clip touche les petits comme les grands.

LGR : Vraiment, félicitation. C’est vraiment bien fait.


Dub Silence – " Retardataire "


LGR : Un seul featuring sur Anomalie mais quel artiste. Naâman, comment s’est faite la connexion ?

Dub Silence (Augustin) 
: Oui... On n’est pas peu fier d’avoir Naâman sur cet album. La connexion elle s’est faite assez naturellement. Disons que ça fait quelques années que l’on peut dire que l’on est des cyber-friends. On a fait pas mal…En fait, deux covers de lui. A chaque fois, il les a vues. Il nous envoyait des messages pour nous dire qu’il aimait bien notre manière de reprendre ses titres. Donc, il avait déjà entendu parler de nous et puis on s’est rencontrés au Sun Ska cet été. On l’a croisé, on a un peu papoté et puis sérieusement, on a découvert quelqu’un fidèle à lui-même, la main sur le cœur, qui a été bienveillant avec nous, très sympa.

On l’a tout simplement invité sur un titre. On avait créé une maquette, on lui a envoyé en lançant une bouteille à la mer et on a été très surpris de voir qu’il était chaud de participer et d’accepter l’invitation. Au final, on ne s’est pas rencontrés physiquement pour faire le titre. C’est-à-dire que c’est lui qui nous a envoyé une piste vocale. Il l’a enregistré chez lui en Inde.

Et du coup, je suppose que l’on sera amené à discuter de ce titre et à peut-être faire d’autres collaborations, on verra !!! Je n’en sais rien mais cette collaboration sur " Be Proud ", on en est très content et lui aussi visiblement. Il avait l’air d’être assez enthousiaste et donc nous on en profite pour le remercier énormément, nous sommes honorés de l’avoir sur l’album.

LGR : " Reflet Fantomatique ". Ce titre fait beaucoup penser à l’univers de Matthieu Chedid. Est ce que c’est un artiste qui vous inspire, est ce que c’est votre choix de s’approcher de cet univers.

Dub Silence (Augustin) 
: Bah, écoute. C’est trop marrant parce que c’est une composition de Raphaël (bassiste-chanteur). C’est aussi ce qui fait la diversité de cet album, c’est qu’il y a plusieurs écrivains, il y a plusieurs personnes qui ont mis leurs pattes et le résultat est que l'on va dans des univers différents.

Après ton article sur La Grosse Radio que l’on a lu. On lui a dit : " Tiens, c’est marrant. On t’a comparé à Matthieu Chedid ". Du coup, il était très flatté. Un peu surpris parce que l’on ne pensait pas que cette musique soit comparée à l’univers de M. C’est vrai que ce n’est pas incohérent et Raphaël adore Matthieu Chedid. Il a écouté pas mal de ses chansons et je pense qu’effectivement, il a été influencé. Ce n’était pas voulu, donc il a été surpris. Effectivement, il y a ce petit côté loufoque que l’on retrouve chez M. C’est très flatteur.

LGR : Dans cet album, vous abordez aussi le thème de l’amour et parler des relations amoureuses. Ce sont aussi des choses compliquées.

Dub Silence (Augustin) 
: Oui, oui. On aborde beaucoup l’amour dans Anomalie. Sous plusieurs aspects. L’amour, c’est un sentiment que l’on connait tous et il y a des côtés positifs mais aussi des côtés négatifs. C’est pour ça que dans cet album, on peut avoir des chansons qui parle d’amour un peu tristement comme " Lullaby " qui parle de rupture. " Falling Down " qui est un peu l’amour de soi en général.

Il y a aussi des musiques plus légères comme " Retardataire " justement ou " Pas Avec Moi ". Des musiques un peu blagounette, un peu légère sur la manière d’aborder l’amour. Ce qui est intéressant avec le thème de l’amour, c’est tellement universel que ça parle à tout le monde. C’est assez naturel dans tous les albums, on retrouve tout le temps des chansons d’amour avec différents angles de vues.

(Clément) : Quand tu parles d’amour si c’est fait humblement, ça peut parler à tout le monde. C’est un thème qui s’aborde assez naturellement.

LGR : Vous faites aussi un constat sur le monde comme dans " Drôle d’époque " par exemple où vous comparez les objets du passé et la transformation qu'ils ont subi aujourd’hui ?

Dub Silence (Augustin)
: Effectivement. " Drôle d’époque ", c’était le seul morceau qui fait une peinture de la société où l'on fonctionne un peu comme observateur. C’est un morceau dans lequel, on regarde les changements que notre génération a subi. Les changements technologiques qui n’arrêtent pas d’évoluer et comment nous nous comportons par rapport à cela. On a essayé de ne pas trop prendre parti, sans dire si c’est bien ou mal mais juste être observateur et on espère que ça pourra amener une réflexion de la part de l’auditeur, on espère !!!!

LGR : Un titre en anglais sur l’album, on va vous entendre à l’avenir un peu plus dans la langue de Shakespeare ?

Dub Silence (Augustin) 
: Franchement, on aime beaucoup l’anglais mais on a un amour inconditionnel pour le Français. L’anglais, il a une autre sonorité quand on chante en anglais. Il n’y a pas les mêmes harmonies qui ressortent et donc ça fait vibrer d’une manière différente. Ça parle aussi à un public un peu plus universel.

Selon le thème, la musique, ce dont on veut parler, la précision ou pas que l’on veut avoir. Quand on a quelque chose de très terre à terre à dire, on va plutôt privilégier le Français et quand on veut être un peu plus libre sur l’interprétation, on va choisir l’anglais.


Dub Silence - Cover Anomalie Tracklist


LGR : Des futurs projets ou clip qui arrivent pour vous ?

Dub Silence (Augustin) 
: A ouais carrément. En fait on est le genre de groupe à avoir beaucoup trop d’inspiration et parfois on n’arrive pas forcément à tout bien canaliser et sortir tout ce que l’on a en tête. Là, on a déjà une idée sur la sortie des prochains clips. Donc, il y en a un ou deux qui sortiront d’ici les prochains mois, on verra, ça prend un peu de temps. Je ne sais si on peut parler des idées que l’on a. Elles sont encore un peu incertaines mais on aimerait faire plusieurs EPs avec d’autres challenges. Essayer de faire des nouvelles choses, explorer l’univers du dub un peu plus. Pourquoi pas faire un EP dub, ça nous manque un peu de ne faire que des instrus. Ça traine un peu dans la tête mais on a pas mal de projets sur le feu.
 

Pour visiter leur chaine You Tube
Pour se rendre sur leur réseau social
Pour faire un tour sur leur site officiel


LGR : Et au niveau de la tournée, quelques dates de prévues cet été ?

Dub Silence
:  Alors, oui quelques dates mais vu que l’album et sorti un peu tardivement dans l’année, on a loupé pas mal d’opportunités aussi. On est ouvert à toute proposition bien sûr !!! C’est Alpine Records qui s’occupe de notre booking. Une jeune boite qui monte son truc petit à petit.

LGR : Un dernier petit mot pour les auditeurs de La Grosse Radio.

Dub Silence
: Salut les auditeurs de La Grosse Radio. Comme depuis le début, on est des fans et on pense que c’est une communauté qui est géniale. Donc un gros bisou à tout le monde et continuez de suivre ce média qui est un incontournable du reggae français.

On se croise bientôt en festival cet été !!!
 

On tient à remercier toute la team Dub Silence ainsi que Le Bureau de Lilith.

 forum reggae
 écouter radio reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Dub Silence, Retardataire, Clip d'animation, Reggae Dub Silence - Retardataire
18/05/2019 - Dub Silence - second clip Avec la sortie d' Anomalie, leur premier album paru le 19 avril, Dub Silence nous régalait avec le clip pour le titre éponyme dans lequel il nous faisait par de leur sentiment " d'anormalité " dans ce monde régis par ...
Lire l'article
naâman, live, beyond, album, live album, A live story Naâman - A Live Story
17/05/2019 - On ne présente plus ce représentant du reggae français à travers le monde. Naâman arrive avec son premier album live, ‘’A Live Story’’, album qui vient immortaliser le Beyond The Tour. Beyond The Tour c’est un an de ...
Lire l'article
Naâman, A Live Story, Sortie le 3 mai, Album Live, Vidéo, Big Scoop Records Naâman - A Live Story
04/05/2019 - Naâman, une vidéo live Naâman fait partie des artistes dont on a plus à présenter le travail. Le flow du normand a su conquérir le coeur et envahir les platines des affectueux du reggae. Ceux qui ont eu la chance de le voir en concert savent que sa ...
Lire l'article
Dub Silence, Anomalie, Premier album, Sortie le 19 avril, Le Bureau De Lilith Dub Silence - Anomalie
24/04/2019 - Dub Silence, premier album On a découvert toute l’étendue de leur talent pendant un bon moment à travers les #8 du mois que l'on peut voir sur leur chaine You Tube, le concept était de reprendre des titres tous les 8 du mois en leur apportant une ...
Lire l'article
Naâman, The Deep Rockers, Nouvel album, 2019, I Feel Your Soul Naâman - I Feel Your Soul
06/04/2019 - Naâman revient ! Après une petite année, parti faire une tournée dans le monde entier. Il revient le 3 mai prochain avec un nouvel album : son premier album live intitulé A Live Story. Il nous présente donc un premier clip tourné au Trianon le 29 ...
Lire l'article
Dub Silence, Anomalie, Clip, Album, sortie prévue le 19 avril, Le Bureau De Lilith Dub Silence - Anomalie
24/03/2019 - Dub Silence, le premier clip On les a rencontrés lors de la dernière édition du Reggae Sun Ska, le groupe Dub Silence arrive le 19 avril avec leur premier album Anomalie dont la promotion est assurée par Le Bureau De Lilith. Ils viennent tout juste de nous ...
Lire l'article
Dub Silence, Entretien, Reggae Sun Ska, Reggae musik Rencontre avec Dub Silence au Reggae Sun Ska
08/09/2018 - Dub Silence, rencontre au Sun Ska Dernière rencontre que nous avons faite au Reggae Sun Ska, le groupe Dub Silence se compose de 7 musiciens avec des influences allant du Jazz au Hip/Hop qui garde en ligne directrice le reggae roots. Lors de cet entretien, on revient avec eux sur ...
Lire l'article
nomade reggae festival, 2018, dub silence, wailing trees, volodia, junior tshaka, mellow mood, soom t, capleton, ky-mani marley Nomade Reggae Festival 2018 - Jour 2
07/09/2018 - Après le programme exceptionnel de la veille (le gros report ici), et principalement consacré au dub, le Nomade Reggae Festival, pour ce deuxième jour, revient à ses fondamentaux reggae. Et là aussi, le line-up a de quoi combler les attentes des massives : ...
Lire l'article
Fatbabs & Naâman, Remix 2Go, Waves, Raggamuffin Fatbabs & Naâman - Waves, remix 2Go
24/08/2018 - Remix du titre 2Go de Fatbabs  Avez-vous remarqué la sortie en mars dernier du titre " 2Go " par Fatbabs ? Non ? Ce n’est pas grave, on vous offre une petite révision de ce titre mais sur une version remix pour le coup intitulée " Waves ", ...
Lire l'article
naâman, own yourself, nouveau clip, beyond Naâman - Own Yourself
23/04/2018 - En attendant le gros report du festival Contraste & Couleurs qui s'est déroulé ce week-end et au cours duquel Naâman était présent, nous vous proposons de découvrir le dernier clip du jeune Normand, "Own Yourself", extrait de son album ...
Lire l'article
feuilles de roots & friends, nouvel ep, chapter one, missah & weedo, riwan, doctor red, dub silence, mystic loïc Feuilles De Roots & Friends - Chapter One
12/01/2018 - Feuilles De Roots, c'est ce groupe de "reggae épique" (selon leurs propres termes) qui fait honneur à son département d'origine, la Haute-Savoie, ou la Yaute, ou le 7-4, et j'en passe. Le groupe n'a pas son pareil pour chanter les louanges du ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 webzine reggae Naaman
Le prodige normand du reggae n'en finit plus de séduire ! L'énergie communicative de Naâman, sa joie de vivre et de partager sa musique positive ont rapidement conquis ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Naaman
Vos commentaires
 musique reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
radio reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 musique reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 musique reggae
NOS ACTUS REGGAE
 vidéo reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 webzine reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 webzine reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 musique reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo reggae Tout le webzine de la grosse radio
radio reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019