radio reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  webradio reggae La Grosse Radio sur Twitter  vidéo reggae  musique reggae  vidéo reggae
  • Gros clips
  • Zebra Podcast LDTDZ
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Interview / Interview de Mystical Faya, le 28 novembre
Interview de Mystical Faya, le 28 novembre

Mystical Faya - Itw Born Again

Le groupe originaire de Besançon vient de nous dévoiler son dernier projet Born Again. Avec ce nouvel opus, Mystical Faya signe son retour dans la composition reggae classique après la parenthèse Chill Sessions.

De passage à Paris pour une semaine de promo, l'occasion était trop belle pour ne pas échanger avec eux. On a donc contacté Loïc pour lui soumettre quelques questions à propos de ce Born Again.

Notre chronique de Born Again à voir ici


LGR : Bonjour Loïc, merci de nous répondre. Nous échangeons cet après-midi pour parler de Born Again, votre nouvel EP sorti le 8 novembre, un retour aux fondamentaux après la parenthèse Chill Sessions. Qu’avez-vous retenu, appris, qu’est-ce que cette parenthèse a apporté au groupe ?

Mystical Faya :
Ça nous a fait vraiment du bien de prendre cette petite bouffée d’air avec la parenthèse Chill Sessions. Ça nous a permis de travailler aussi autrement entre nous sur les arrangements ou la composition. Donc, ça nous a permis d’explorer un petit peu d’autres choses que ce que l’on a l’habitude de faire. On avait aussi des doutes sur comment le public allait réagir, on craignait de perdre une partie de notre public ou le décevoir. On fait du reggae assez traditionnel à la base et on avait peur de perdre notre public…mais au final, Les Chill Sessions ont été très bien reçues et on s’est ouvert à un public un peu plus large, qui n'est pas forcément adeptes du reggae. Ça nous a permis de toucher ce public là et d’avoir leur reconnaissance, leur respect. C’était aussi une manière pour nous musiciens reggae de montrer que l’on sait faire d’autres choses et que nous avons aussi d’autres influences. Ça nous semblait important pour nous de passer par cette parenthèse.

LGR : Un petit retour aux fondamentaux, au reggae plus traditionnel. Born Again, en fait quand je l’ai écouté, selon moi, la renaissance représente le retour au reggae bien sûr mais c’est aussi dans tes textes une vision vers l’avenir et une ouverture ?

Mystical Faya :
C’est ça. On a essayé en tout cas dans ce projet-là de faire passer un message optimiste et humaniste et moins rebelle que ce que l’on pouvait entendre dans Sleeping Souls qui dénonce pas mal. Là, on est plus dans des thématiques proches de l’humain, des sujets sociétaux, des sujets auxquels tout le monde peut s'identifier , on a essayé de faire pour que ça parle à tout le monde.
Par exemple, dans le morceau " Born Again ", je parle vraiment de mon sentiment personnel de renouveau. Ce que je peux ressentir à plusieurs reprises après des périodes assez difficiles. Puisque la vie a un côté cyclique en fait et il y a toujours moyen de retrouver l’étincelle. C’était un peu ça le message puisque j’ai traversé, on va dire une période un peu difficile de vie, de doutes, d’incertitudes et dans ces moments-là, on a l’impression que l’on ne retrouvera pas la flamme, la force, la joie de vivre. Comme si tout était figé alors que pas du tout, tu es en perpétuel mouvement. Il y a plusieurs vies en fait dans une vie. C’est ce que je voulais exprimer.

On peut faire le parallèle avec le groupe aussi. Puisque nous avons 2 nouveaux membres depuis deux ans, Martin aux claviers et Guillaume à la batterie et c’était l’occasion pour nous de composer de nouveaux morceaux reggae avec eux. C’était la première fois que l’on faisait des compositions reggae avec eux. Forcément, ça change la donne par rapport à l’ancienne formation et on laisse un petit peu plus passer nos influences autres que le reggae à travers notre musique. On essaie d’expérimenter au niveau des sons. Même si on revient aux fondamentaux avec des codes du reggae classique, on y intègre nos influences, des sons un peu plus modernes, on expérimente et on s’amuse.
 

Mystical Faya - " Born Again "


LGR : Born Again comprend 8 titres, on en connait déjà 3 dont celui avec Marcus Gad " Confusion ", tu peux nous parler de cette rencontre ?

Mystical Faya :
Alors avec Marcus, ça faisait quelques années déjà que l’on discutait sur les réseaux et on n’avait pas encore eu la chance de se rencontrer. Je suis allé en Nouvelle Calédonie, il y a 2 ans pendant 1 mois et demi pour faire quelques concerts mais lui à ce moment était en France pour faire une tournée. L’un apprécie le travail de l’autre et on se disait que ce serait bien de se rencontrer. Ça nous semblait naturel, le chemin naturel de se rencontrer et de travailler ensemble.

Pour la petite histoire, mon cousin a rejoint la Tribe, le groupe de Marcus, il y a quelques temps et il habitait en Nouvelle Calédonie. Et donc, le contact s’est fait assez facilement.

On a repris contact, on a organisé ça et je suis parti vers Toulouse rejoindre Marcus. On a écrit et enregistré ensemble sur une après-midi dans un petit studio à Toulouse. Je crois que c’est le même studio où a enregistré Devi Reed, son projet One Vibe a Week. On a eu l’occasion de se revoir pour le clip à La Maison.
La Maison, c’est un endroit vers Bordeaux où beaucoup d’artistes reggae font leur résidence, travaillent leur musique. Il y a une petite salle prévue pour ça dans une belle grande maison de campagne. C’est chez Seb Bonzeb que je salue au passage.
 

Mystical Faya feat. Marcus Gad - " Confusion "


LGR : Un artiste de choix pour ce morceau qui parle d’écologie ?

Mystical Faya :
Écologie… C’est un message assez universel, c’est l’universalité que l’on a voulu mettre en avant. Quelque chose qui parle à tout le monde. Donc, oui, d’écologie, ça parle de nos oppresseurs qui nous prennent pour des vaches à lait, ça parle de pleins de choses comme ça, c’est assez large comme sujet, on a voulu faire quelque chose d’universel.

LGR : En ce qui concerne les thèmes abordés dans ce projet, on passe par le rapport de causalité, à nos responsabilités, les effets de nos actes, les dérives du système, quel est le message que tu aimerais faire passer à travers ta musique ?

Mystical Faya :
Eh bien, plein de messages. Enfin, le message principal, celui qui relie toutes les thématiques, c’est l’amour et puis le vivre ensemble. En fait, ce que j’ai voulu dire par là, c’est qu’il faut faire attention de regarder les choses sous différentes perspectives, prendre plein de point de vue, essayer de sortir de soi et se mettre à la place des autres. Ne pas rester dans l’individualisme puisque l’on fonctionne en interdépendance et puis, on a besoin de savoir ce que l’autre ressent pour vivre ensemble et il y avait ce message-là qui était super important. Ne pas juger les choses de premier abord, au premier regard et garder toujours foi en la vie et en l’humanité malgré tout ce que l’on peut entendre de négatif, malgré la situation de notre monde, il y a toujours énormément de personnes belles, positives, de belles âmes. Puisque pour moi, on a tous un trésor en nous, une lumière en nous. Même chez ceux qui paraissent dénués d'âme et de morale, il y a toujours quelque chose, un espoir. Et donc, c’était vraiment important pour moi de mettre en avant tout ça et de célébrer la vie et le vivre ensemble.

LGR : Tu en parles beaucoup dans Youthman de ne pas juger au premier abord.

Mystical Faya :
Ouais, c’est ça. Et du coup tous les titres sont un peu liés au final par le regard que l’on prend sur la vie. " Born Again ", c’est pareil. Si on regarde mal, on peut rester sur un quai et puis ne même pas voir passer les trains en fait, je ne sais pas si tu vois l’image que je donne ? Au lieu d’embarquer, on reste sur le quai alors que les trains sont là ; ils passent mais on ne les voit pas. On reste là dans un carrefour et on est aveuglé par les tempêtes que l’on traverse. Je le dis même dans le texte. Des fois, on est vraiment aveuglé par ce qui nous arrive alors qu’au final, il y a toujours une lumière quelque part, une issue. Rien n’est jamais figé, ni fini, puisque la vie est cyclique. La vie, elle est toujours là, elle anime et donne sens à tout ce qui existe. Même nous, quand on disparaitra de notre enveloppe charnelle, la vie continue son chemin.

LGR : Pour revenir sur les collaborations, le titre avec Derajah que l’on a découvert l’an dernier " Jah Never Fail " : Comment s’est faite cette rencontre ?

Mystical Faya :
Alors en fait, c’est Derajah qui nous a contacté lui-même. C’est son manager français, Thomas Garmier qui lui a fait découvrir parce qu’il est très fan, il est vraiment tombé sous le charme de l’album Sleeping Souls. Il lui a fait écouter, Derajah a tout de suite accroché et a demandé à nous rencontrer pour faire un éventuel featuring. On lui a envoyé un riddim que l’on avait déjà enregistré et qui était censé se retrouver dans Sleeping Souls. Donc, on l’a mis de côté et il est venu jusqu’à Besançon avec son manager. Il est venu chez nous, là où on répète, là où on enregistre habituellement pour écrire le morceau avec moi et l’enregistrer sur place. On a passé toute la journée ensemble, c’était vraiment excellent. C’est vraiment un mec qui a une grande sagesse et une grande humilité et c’est quelqu’un de positif. Moi, j’ai pris vraiment une claque en le rencontrant.
 

Mystical Faya feat. Derajah - " Jah Never Fail "


LGR : Ça fait du bien de passer du temps avec des personnes humbles et simples, je connais Lidiop et I-Taweh assez bien, ils font cet effet là aussi.

Mystical Faya :
Oui et puis avec le succès qu’il a, la notoriété. On pourrait croire qu’il puisse avoir la grosse tête ou nous prendre de haut mais pas du tout. C’est quelqu’un qui fait preuve d’humilité et tu te sens d’égal à égal quand tu travailles ses côtés. Ça je l’ai vraiment ressenti, un vrai partage, un vrai featuring où on s’est rencontré, on a écrit ensemble et on a échangé sur le sujet. C’était vraiment un honneur de les recevoir. Il a même gouté les spécialités locales.

LGR : On finit l’album par 2 dubs. " Dub Comes Around " où vous nous embarquez vers un riddim un peu plus digital et " Dub Got No Objection " où vous avez ajouté des samples d’Usual Suspect, le film. Comment on été créés ces dubs ?

Mystical Faya : 
En fait avec le groupe, je crois que dans tous les projets que l’on a sortis il y avait au moins un dub ou deux. On avait envie de continuer sur notre lancée, ça fait partie de notre identité et à la base, c’est Riké notre bassiste qui s’est occupé de ses deux dubs. Il voulait n'en faire qu’un et c’est le reste du groupe qui a insisté pour en avoir deux, ça nous semblait vraiment cool d’insister sur cet aspect-là de notre travail. C’est une autre facette et ça nous semble important de continuer sur cette lancée mais il avait envie de changer un peu de d’habitude, de ne pas faire que du dub à l’ancienne.

On est restés quand même dans un truc très classique avec " Dub Comes Around " où là on a un mixe plutôt traditionnel avec des effets plus peut-être à la Mad Professor, un peu dans ce style. Dans " Dub Got No Objection ", c’est différent, il y a de l’ajout de synthé, on vient retravailler en MAO sur le morceau, il y a de la boîte à rythme, des samples, des extraits de film. Il y a un jeu, ça joue un peu plus, ça déconstruit un peu plus et on se rapproche plus de quelque chose de moderne. Là, on met la caisse claire sur le deuxième temps de la mesure, ça change complètement l’ambiance du morceau. On l’entend très clairement en écoutant " Simplicity " et cette version dub.

Pour l’anecdocte, moi je n’étais pas du tout convaincu par l’idée d’utiliser " Simplicity " pour faire un dub puisqu’elle a déjà un côté très profond. C’est un low tempo, un riddim très lent avec des effets, elle est assez mystique, elle a ce côté très méditation.

LGR : Une de mes préférées. Je trouve que ta voix colle parfaitement sur ce genre de riddim.

Mystical Faya :
En toute simplicité comme le morceau l’indique, ça a été fait vraiment très simplement, instinctivement et je n’ai pas mis beaucoup de temps à trouver la mélodie, trouver mon truc. Du coup, ce qui était intéressant, c’était de vraiment surprendre avec cette version-là. Parce qu’on a toujours fait des dubs plutôt classiques. Avec " Dub Got No Objection ", on change quand même de registre. C’est intéressant parce que moi, je n’étais pas du tout convaincu parce que ce morceau avait déjà un côté assez dub je trouve mais quand Riké nous a proposé sa version, j’ai tout suite était convaincu puisque pour moi ce n’est plus le même morceau en fait. On garde le squelette, on garde la base mais avec les interventions de Riké, c’est un tout autre morceau. Du coup, ce morceau où il y avait un low tempo, devient un morceau plus dynamique qui a un côté même électro maintenant presque pop entre guillemets avec ce rajout de caisse claire sur le deuxième temps à la place du troisième temps, ça change toute la rythmique, ça c’est intéressant.

LGR : Autre chose à rajouter qui te semble important et dont nous n'aurions pas discuté ?

Mystical Faya :
On espère que ça va plaire à notre public et qu’il sera content d’entendre des nouveautés reggae de notre part. On attend les retours du public alors que le public n’hésite à venir sur les réseaux sociaux pour nous laisser quelques commentaires.

LGR : Nous à La Grosse Radio, on a bien accroché. Le petit retour au reggae fait du bien.

Mystical Faya :
Oui, on avait pas mal de puristes, on va dire qui s’impatientaient un peu et qui nous demandaient quand allait arriver un nouvel album. On les a pris aux mots, on a écouté notre public, on s’est dit qu’il faudrait que l’on s’active un peu pour montrer ce que l’on a de nouveau. On hésitait encore à sortir un EP ou un album entier mais vu la demande, on s’est dit que ce n’était pas plus mal de sortir un EP assez rapidement.
 

Cover Born Again - Mystical Faya
 

LGR : Je trouve qu’il est plutôt bien construit, il montre une belle évolution, vous apportez quelque chose de nouveau.

Mystical Faya :
Voilà, c’est ça. Il y a un côté patchwork entre guillemets dans cet EP même si ils sont tous liés, il y a quand même une ligne directrice artistique, il y a un fil conducteur. Malgré ça, on a quand même assez varié les sons. Il y a des morceaux plus traditionnels au niveau des sons comme " Confusion " où on a de l’orgue, les sons classiques du reggae. On passe de ça à un morceau comme " What Goes Around " où on a un rub a dub, on a un mélange entre des sons trad et des sons plus modernes avec les thèmes.
Donc le but c’était de faire quelque chose d'assez varié sans s’y perdre non plus et puis d’expérimenter et voir les retours du public. Avant de faire le prochain album, c’était le but de faire un truc assez évolutif et varié.

LGR : Un dernier petit mot pour les auditeurs ?

Mystical Faya :
Eh bien, nous on n’est pas près de s’arrêter, on continue à composer pour le prochain album. On espère que vous continuerez à nous suivre et à nous soutenir parce que c’est vous qui nous faites vibrer, qui nous faites vivre et qui nous inspirez. Et un gros BIG UP à La Grosse Radio qui nous suit depuis quelques années, qui nous fait de jolis articles. Merci à La Grosse Radio pour cette attention.

Et je voulais rajouter, c’est Thomas Jacquot qui a fait le mix surtout d’un point de vue technique et Riké le bassiste avec qui ils ont bossé en collaboration, lui de son côté, il a bossé sur  l’aspect artistique, c’est-à-dire les effets, les cuts….On est chez Khanti Records et c’est iWelcom qui s’occupe de notre promo.

La Grosse Radio tient à remercier Mystical Faya pour leur gentillesse ainsi que Max d’iWelcom Promo.

 

Born Again dispo ici
 

Les prochaines dates pour voir Mystical Faya en concert :

08.02.2020 – Saint-Brieuc (22) – Bonjour MinuitFB event (+ Mo’Kalamity)
06.05.2020 – Paris (75) – Le Nouveau Casino – Release-party – FB event
Et beaucoup d'autres bientôt annoncées

Flyer Mystical Faya au Nouveau Casino - Paris - 6 mai 2020



Mystical Faya (Session acoustique) - " Born Again "


radio reggae
radio reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Mystical Faya, Born Again, Marcus Gad, Derajah, Nouvel EP, 2019 Mystical Faya - EP Born Again
04/11/2019 - Un an après un album qui est sorti des sentiers battus, Chill Session, les bisontins de Mystical Faya reviennent aux sources, le 8 novembre prochain avec un EP s’intitulant Born Again. Un EP qui sera constitué de 8 titres dont 2 sont déjà sortis en clip et 1 ...
Lire l'article
Mystical Faya, Born Again, nouveau single, Reggae, iWelcom promo Mystical Faya - Born Again
20/05/2019 - Mystical Faya - nouveau single On les a rencontrés pour discuter avec eux de leur parenthèse Chill Sessions en décembre dernier. Le groupe Mystical Faya nous a dévoilé la semaine dernière leur nouveau clip. " Born Again " nous ...
Lire l'article
mystical faya, chill session, human nature Mystical Faya - CHILL SESSION#5 - Human Nature
18/10/2018 - Les Mystical Faya poursuivent en beauté leur concept de Chill Session où ils se permettent de revisiter quelques-uns de leurs titres en version acoustique.  Après la reprise façon soul et gospel de "False Leaders" en mars dernier (voir ici), le combo ...
Lire l'article
mystical faya, chill session, false leaders, sleeping souls Mystical Faya - CHILL SESSION#4 - False Leaders
14/03/2018 - On avait beaucoup apprécié la façon dont Mystical Faya avait repris son "Let Love Grow" (voir ici), on aime encore plus leur réorchestration de "False Leaders" ! Pour rappel, les Chill Session sont une façon pour le groupe franc-comtois de ...
Lire l'article
mystical faya, chill session, let love grow, sleeping souls Mystical Faya - CHILL SESSION#3 - Let Love Grow
06/12/2017 - Ils en parleront plus précisément dans une interview à retrouver très prochainement sur le webzine. Tout ce qu'on peut vous dire, c'est que les Mystical Faya ont lancé ce concept de Chill Sessions dans le but de revisiter certains de leurs morceaux ...
Lire l'article
mystical faya, derajah, jah never fail, nouveau clip Mystical Faya ft Derajah - Jah Never Fail
07/11/2017 - Après avoir composé l'hymne du No Logo Festival et avoir fait poser de nombreux artistes sur le riddim tels que Balik de Danakil ou Oddatee du Peuple de l'Herbe (voir ici), Mystical Faya nous revient avec une nouvelle collabaration, et non des moindres ! Le groupe ...
Lire l'article
booboo'zzz all stars, mystic loïc, mystical faya, wasting my young years, london grammar Booboo'zzz All Stars Feat. Mystic Loïc - Wasting My Young Years (London Grammar ...
17/05/2017 - Et une de plus pour le Booboo'zzz All Stars ! Décidément, le backing band de Volodia enchaîne les reprises les unes après les autres, et ça nous met carrément bien ! Surtout que les Bordelais viennent de frapper très fort encore une fois avec ...
Lire l'article
Sleeping Souls, reggae roots, Mystical Faya, La commanderie Dole Mystical Faya - This Way, clip live
30/12/2016 - Their power on me, now has been cast away I'll be singing my songs up untill my very last day To give all my love, and move mountains away I'm not a preacher, just a man n his way, This way. Les Jurassiens Mystical Faya, dont le très bon album Sleeping  Souls est ...
Lire l'article
Mystical Faya, Sleeping Souls, El Compressor records,reggae Franche comté Mystical Faya - Sleeping Souls
13/06/2016 - Les Mystical Faya ce groupe de reggae jurassien  né en 2007 dans le Haut- Doubs nous revient avec un tout nouvel opus très attendu depuis la sortie de Never Give Up en 2013 et toujours chez El Compressor Records. Le groupe composé de :  Mystic Loic : chant ...
Lire l'article
Mystical Faya, Never Give Up, premier album, reggae singer cont'est, Zion Garden d'Hiver Mystical Faya - Never Give Up
16/12/2013 - Cela fait plaisir d'entendre à nouveau les chauds accords des francs-comtois de Mystical Faya ! Les sept musiciens nous reviennent avec leur premier album : Never Give Up sorti le 15 Décembre par leur maison de disque El Compressor Record. Leur premier EP sorti il y a de ...
Lire l'article
Mystical faya, reggae, vainqueurs Zion Garden, prometteur Mystical Faya - Premier EP éponyme
13/01/2013 - Cela fait maintenant 6 ans que Mystical Faya se fraie un chemin parmi les groupes, suivant la tendance ragga du moment supposée être dans l'ère du temps, pour ramener son public, de plus en plus conséquent, à des sons plus roots, plus authentiques qui ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
radio reggae Marcus Gad
Issu des terres multi culturelles de la Nouvelle Calédonie, Marcus Gad incarne le renouveau d’un reggae roots méditatif et engagé. Son message, résolument ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Marcus Gad
Vos commentaires
 vidéo reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 forum reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 forum reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 webradio reggae
NOS ACTUS REGGAE
 vidéo reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 webzine reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 écouter radio reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 webzine reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine reggae Tout le webzine de la grosse radio
 forum reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021