webradio reggae
La Grosse Radio REGGAE sur radio reggae La Grosse Radio sur Twitter radio reggae  forum reggae
  • Sondage Contrebande
  • 60 medias artistes
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Interview / Interview Colah-Colah, le 10 février
Interview Colah-Colah, le 10 février

Interview Not For Sale

Pour cette deuxième quinzaine de février, nous allons nous intéresser à plusieurs projets sortis l'an dernier. Dans cet article, on met en lumière Colah-Colah, artiste jamaïcain que l'on avait vu sur le webzine à travers la chronique de Mission, son album sorti en 2018 (promo par Musical Impact) et dont le dernier album, Not For Sale, date de mai 2019.

Nous avons donc échangé avec Colah-Colah il y a une petite semaine, histoire d'en savoir un peu plus sur lui, sa musique, son dernier album.... Nous vous invitons maintenant à découvrir cet artiste à travers cette interview.



LGR : Bonjour Colah-Colah. Je suis enchanté de pouvoir discuter avec toi et te poser quelques questions. Nous allons échanger ensemble pour que les auditeurs de La Grosse Radio puissent te découvrir et nous échangerons aussi sur ton dernier projet Not For Sale.

Colah-Colah
: Blessed Love Reggae Family. Merci d’échanger avec moi, c’est un honneur de faire partie de la mission de La Grosse Radio.

LGR : Peux-tu te présenter et nous expliquer ton parcours ?

Colah-Colah :
Je m'appelle Stephan Bygrave alias Colah Colah, qui est un patois jamaïcain et qui signifie couleur.  Je suis un chanteur de reggae de Kingston, en Jamaïque. L'élévation est ma motivation et l'unité d'amour que nous promouvons. En plus de la musique, je travaille aussi comme agriculteur sur la terre.  Je suis un humble serviteur du Très-Haut et seule la vérité peut nous libérer.

LGR : Concernant Not For Sale, ton dernier album, tu collabores avec Asher-E, grand producteur néerlandais et multi-instrumentiste. Peux-tu nous parler de cette collaboration ?

Colah-Colah :
La collaboration avec Asher-E est toujours très douce, c'est comme un flux naturel avec seulement de bonnes vibrations. Mon chant et ma façon de chanter s'accordent très bien avec la production d'Asher-E. C'est un grand multi-instrumentiste. Nous travaillons tous les deux sur le même chemin de la vertu.
 

Cover Not For Sale - Colah-Colah


Colah-Colah - " Not For Sale "
 


LGR : En parlant de Asher-E, vous avez tous les deux posés récemment sur le Babylone Burning Riddim, tu peux nous en parler ?

Colah-Colah : Oui, c'est une autre collaboration édifiante avec Asher E sur la grande maison de production Black Star Sound des Pays-Bas. Ma chanson s'intitule " There is No Justice " (in this world). La chanson est pour défendre tous ceux qui sont opprimés. Nous venons de la jouer pour la première fois en live, avec Black Star Sound, qui a organisé la soirée de lancement de l'album le 31 janvier à Kingston, en Jamaïque.

 

Colah-Colah - " There is No Justice " (Babylone Burning Riddim)



Live à Kingston - Babylone Burning Riddim - Release Party
 


LGR : Te concernant, dernièrement nous t’avons vu au côté du Peace Development Crew sur le single " Sound String Uppetizer " et " Reggae Music Oneness ". Est-ce annonciateur d’un projet commun ?

Colah-Colah :
Oui, travailler ensemble avec Peace Development et Boom Rush Production est une autre bénédiction. L'unité de la musique reggae et le développement de la paix sont ce dont le monde a besoin. Il y a trop de guerre, de peur et de colère. Jusqu'à présent, nous nous sommes produits ensemble en Allemagne et en Jamaïque et nous avons reçu un accueil très favorable de la part des massives. De la joie, de la solidarité et des visages souriants dans l'unité. La bénédiction de Jah conduira à une plus grande prospérité. Vous pouvez regarder la vidéo, qui a été prise en Jamaïque.
 

Colah-Colah & Peace DC - " Sound String Uppetizer "
 


Peace Development Crew & Colah-Colah - " Reggae Music Oneness " 


LGR : Pour revenir sur Not For Sale, l’album comporte 10 titres. Peux-tu nous parler des thèmes abordés dans cet album ?

Colah-Colah :
Le thème de l'album est de rester réel et d'être qui vous êtes. Vous devez défendre vos propres convictions dans la vie : être un Originator, pas un suiveur. Chacun est unique ; ces choses ne sont pas à vendre. De plus, nous parlons des clowns qui "s'habillent comme un roi" et nous saluons les jeunes du ghetto avec engagement dans "My Statement". La chanson "Rock to the Music" rend hommage à la musique reggae, tandis que la chanson "Every Child" rappelle les droits de chaque enfant.
 

Colah-Colah - " Every Child "




Colah-Colah - " Originator "
 


LGR : " Dub Blessing ", " Dub For Sale " et " Dub To The Music " sont les 3 titres en version dub, peux-tu nous parler de leur création ?

Colah-Colah : Ces versions dub sont créées par Asher E et mettent en évidence la puissance du son dans de nombreuses dimensions de tous les instruments. Les dubs sont parfaits pour se calmer l'esprit ou pour jouer avec les voix.

LGR : Quel message veux-tu faire passer à travers ta musique ?

Colah-Colah :
Mes chansons parlent de la justice, de l'élévation et de la solidarité. En plus de ces sujets sérieux, j'aime toujours les vibrations joyeuses du bonheur. Ne laissez personne vous enlever votre joie. Nous devons tous jouer un rôle dans la vie. C'est à nous de choisir entre le bien et le mal. Nous devons donc prier le Très-Haut pour qu'il nous guide dans notre mission et nous protège de tout mal.

LGR : Tu fais partie d’un projet en Jamaïque sur le changement climatique, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Colah-Colah :
Ce projet vise à faire prendre conscience aux gens que nous avons besoin de Mère Nature et que celle-ci a besoin de nous en ce moment. Alors, arrêtez de polluer le monde. Nous avons fait toutes sortes de spectacles et visité des écoles également, pour faire passer ces messages.

LGR : Peux-tu nous dire si tu as des projets en cours ou à venir prochainement ?

Colah-Colah :
Eh bien, j'ai de nombreux travaux en cours et des productions à sortir. Dans la semaine qui vient, j'ai d'autres travaux de studio de Jah Blessings à faire. Je suis toujours prêt à travailler sur de nouveaux projets, maintenant que le temps est venu. Le temps n'est pas pour toujours. Le temps est une bénédiction. Le temps ne peut pas s'arrêter. Nous devons rendre grâce pour la vie chaque jour.

(NDLR : Il y a quelques jours, nous avons pu découvrir le single de King Kenni en featuring avec Colah-Colah intitulé " Fair Share ").
 

King Kenni and Colah-Colah - " Fair Share "
 

 


LGR : Y a t-il quelque chose que tu aimerais rajouter et dont nous n’aurions pas discuté ?
 

Colah-Colah : Oui, je veux bénir la famille reggae avec laquelle j'ai travaillé ces deux dernières années sur des albums non mentionnés comme le groupe House of Riddim, le label 7 Worlds et la promotion Irie Ites sur mon album Mission (2018) et le groupe Rub a Dub pour les albums Bless up the Farmers (2018) et Family & Friends (2019). Et Big up à tous les producteurs, groupes, artistes, sound systems, radios, sites web, magazines, bookers, promoteurs, festivals et tout ce qui fait vivre le reggae. Unis nous sommes, divisés nous tombons.

LGR : Un dernier mot pour les auditeurs en France ?

Colah-Colah :
Je remercie toute la France massive. Il y a tellement de grandes œuvres que vous mettez sur la musique reggae. J'ai hâte de vous rencontrer en personne ou sur scène un jour dans un futur proche. Et bénissez toute la famille de La Grosse Radio Reggae. Le réseau One Love Unity. Et Bless Up - Nuff Nuff Blessings. Remerciements.

LGR : Peux t’on avoir l’honneur que tu enregistres une vidéo acoustique et que tu nous la fasses parvenir par mail pour en faire profiter les auditeurs de La Grosse Radio lors de la lecture de cette interview ?

 

Pour visiter et s'abonner à sa chaine You Tube, cliquez ici


Un énorme merci Colah-Colah, c’est un grand plaisir pour nous d’échanger avec toi.

One love, respect...
Up and running




 

 webzine reggae
 webzine reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Colah-Colah, Mission, Nouvel album, House of Riddim, 7Worlds, Musical Impact Colah-Colah - Mission
30/05/2018 - Colah-Colah, nouvel album Délivrer un message de paix et appeler à l’unité est le maître mot de Colah Colah. Cet artiste Jamaïcain socialement engagé à sorti son nouvel album. Au travers de 13 morceaux composés par House of riddim ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 musique reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 forum reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 musique reggae
NOS ACTUS REGGAE
 écouter radio reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 vidéo reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 forum reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 webradio reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio reggae Tout le webzine de la grosse radio
 forum reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020