webzine reggae
La Grosse Radio REGGAE sur radio reggae La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio reggae  musique reggae  webzine reggae
  • Francofans
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Interview / Entretien avec Riwan, lead vocal de Wailing Trees
Entretien avec Riwan, lead vocal de Wailing Trees

Interview Insert Sun

Insert Sun, le dernier opus des Wailing Trees est sorti le 6 mai dans les bacs. Un album très coloré, un mélange des styles propre au groupe. De notre côté, on a voulu en savoir un peu plus sur ce nouveau projet dont vous pouvez revoir la chronique juste ici.

La Grosse Radio suit le groupe depuis leur premier EP Selon Ma Nature  en octobre 2012 et nous avons toujours pris part à tous les moments de leur chemin parcouru.
Nous avons donc contacté Riwan, le lead vocal du groupe pour lui poser quelques questions, une interview que nous partageons maintenant avec vous. Bonne lecture et bonne écoute....

 


Merci à Max d'iWelcom Promo

Insert Sun disponible ici

 


Bonjour Riwan, J’espère que tu vas bien malgré les conditions. Je suis déçu de ne pas pouvoir venir à votre rencontre mais ce n’est que partie remise. Je suis enchanté d’échanger avec toi, nous sommes là pour découvrir Wailing Trees encore mieux et discuter d’Insert Sun, votre projet sorti le 6 mars.

LGR : Votre album « Insert Sun » est sorti le 6 mars, tu peux nous parler de sa conception ?

Riwan :
C’est un album pour lequel nous avons pris notre temps, nous avons mis 2 ans à le faire, on a commencé à le travailler lors de la deuxième année de Change We Need pour ce qui concerne l’écriture. Il nous tenait à cœur de prendre notre temps et de faire les choses correctement. Je veux dire par là que nous avons fait une vraie phase de préproduction durant laquelle chacun a travaillé chez lui, sur ses parties. On a tout mélangé ensemble après et on est parti faire les prises chez Tony Bakk à St-Etienne . Il a passé dans son studio Keny Arkana, L’Entourloop, enfin plein de références.

On a fait toutes les prises là-bas et on a tout envoyé à Jérôme Dupuy pour le mixage, un ingé son incroyable !! (Alpha Blondy, Chronixx, Taïro). Au niveau de l’état d’esprit de l’album, au moment où nous l’avons fait, on avait envie de faire un disque qui allierait la folie du premier album, c’est-à-dire avec beaucoup de mélanges et de mixages et le son du deuxième, quelque chose de très puissant, très reggae dans la production. Voilà ce dont nous avons envie avec Insert Sun.


LGR : « The World Go Round » nous questionnait sur le sens de nos vies, « Change We Need » dénonçait le manque d’évolution du monde. Avec « Insert Sun », vous nous amenez du soleil dans la vie, pourquoi vous êtes-vous inspirés de cet astre ?

Riwan :
Pourquoi le soleil ? J’étais dans le massif des écrins, c’est un endroit que je trouve merveilleux !! Dans un petit village qui s’appelle Valsenestre. En train de faire la partie guitare et j’ai eu cette idée de refrain qui a fait le titre " Insert Sun ". Ce truc-là m'est venu assez naturellement, il faisait beau, j’étais au soleil. Le soleil en fait nous donne sans discontinuer, au quotidien, il nous offre une quantité d’énergie incroyable que l’on exploite à peine. Sans lui, il n’y a pas de nourriture, sans lui, il n’y a pas de cycle, il n’y a rien et si notre monde, littéralement tourne autour de lui, c’est que peut-être...…Et que l’on a loué sa puissance dans toutes les civilisations. Je me suis dit : Pourquoi on ne le prend pas en exemple ? Ça vient d’une phrase qui vient d’Albert Einstein qui dit que l’on doit donner à peu près autant que ce l’on a reçu pour que le monde aille mieux. Si on donne autant que ce que donne le soleil, que l’on prenait exemple dessus, peut-être que le monde irait un peu mieux et donc on avait envie de faire quelque chose de très solaire, très lumineux, qui apporte un message très positif.
 

Wailing Trees
" Insert Sun "

 


LGR : Dans cet album, on s’aperçoit d’ailleurs très vite que vous avez exploré de nouveau univers musicaux par rapport à vos anciens projets, On retrouve de la new Soul, du lofi hip-hop de la pop ou encore de la world… Qu’est-ce qu’Insert Sun a de plus que les précédents projets ?

Riwan :
C’est un album encore plus sincère, plus personnel que les autres. Parce que dans les deux premiers, c’était des albums qui parlaient plus de réalité générale et qui était plus dans l’envie de s’adresser au monde alors que là, c’est plus un album qui parle de comment on se sent, nous dans Wailing Trees. Il y a une plus grande intimité dans Insert Sun. Avec le temps, on a plus de pudeur mais moins de gêne à montrer qui nous sommes. C’est assez paradoxal mais en réalité, on avait envie de faire des belles chansons, des beaux morceaux. On n’a pas pensé efficacité, on a pensé musique dans cet album, on avait juste envie de se faire plaisir.


LGR : Vous vous êtes entourés de Laurent Dupuy au mixe et de Simon Capony (Basalte Studio) au mastering et Tony Bakk pour l’enregistrement, trois maestros du genre. Tu peux nous parler de ces intervenants stp ?

Riwan :
On a travaillé avec Tony parce qu’il a des références incroyables et que nous aimons humainement Tony et son travail. Il a bien compris notre univers, la direction dans laquelle on voulait aller et aussi qu’il ne voulait pas juste être un ingé son mais aussi y mettre sa patte. Il nous a donné son avis et sa vision de la musique, point qui nous importait beaucoup.
Laurent Dupuy, c’est un ingé son incroyable, comme je te disais tout à l’heure, il a des merveilles qui sortent de chez lui et ça nous impressionne. De plus, il fait aussi bien du reggae, du hip-hop, de la world-music et de notre côté, on mélange un peu tous ces univers avec de la soul aussi, on avait besoin de quelqu’un qui touchait un peu à tous ces styles et qui saurait trouver la patte, l’identité dont on a besoin, apporter un autre regard sur notre musique, nous éclairer.
Simon Capony, c’est la suite logique en fait. Il s’occupe des masters, c’est pour que tout sonne bien un peu partout. Le truc, c’est que quand Laurent fait un mixe en général, il nous conseille d’aller chez Simon pour faire le master parce que ça va ensemble. Ça fonctionne vraiment très très bien, on a eu très peu d’aller-retour à faire en fait parce que les mecs, ils connaissent leur travail, ils sont complémentaires.


LGR : On va discuter de votre artwork. On y voit une arcade entourée de verdure, de palmier dans une ambiance assez année 80. Pourquoi ce choix ?

Riwan :
Insert Sun, c’est un jeu de mots en anglais avec l’Insert Coin des bandes d’arcades si tu veux continuer à jouer. Du coup, on avait envie de faire ce clin d’œil là.  On a envoyé l’idée du nom de l’album à un illustrateur, un dessinateur qui s’appelle Olivier Bonhomme qui travaille pour le New-York Times, le Washington-Post, le Times pour Le Monde, c’est vraiment une pointure de l’illustration. On adore son univers et son style, on lui a envoyé des titres à nous, il a écouté et il a trouvé qu’il y avait une identité très colorée, très color-full et l’idée de la bande d’arcade, ce n’était pas forcément pour donner un graphisme qui faisait penser aux années 80 mais pour donner quelque chose d’intemporel. Les plantes qui sont autour de la borne et ses choix de couleurs, on avait envie de se démarquer un peu. La borne, c’est un peu Wailing Trees qui est autour d’un univers un peu différent, on a toujours été une anomalie entre guillemets dans les styles, on ne sait pas trop où nous placer. On a trouvé intéressant de faire ce parallèle dans l’imagerie.
 

Cover Insert Sun - Wailing Trees


LGR : Où places tu ta musique ?

Riwan : Wailing Trees, les gens avaient plus tendance à nous comparer à Groudation, à Dub-Inc, à ce genre d'avis, c’était plutôt connoté jazz, les retours que l’on avait, c’était : Vous mélangez reggae et jazz. Il y a un peu de funk aussi mais presque pas. Là, on avait envie… En fait, ça a toujours été dur de nous cataloguer dans une case et avec ce troisième album, on continue à creuser cet écart, à continuer à mettre beaucoup de contrastes, beaucoup de saveurs et de goûts différents et s’adresser aux mélomanes en général. Même si la base est reggae, on a moins peur de faire d’autres choses, d’explorer de nouveaux univers et faire de la musique un peu différente. Ce qui me plait, c’est faire de la musique, mélanger la musique que j’aime au reggae, faire du reggae métissé, là, c’est beaucoup plus soul et beaucoup plus chansons, presque pop. C’est très coloré !!!


LGR : On va discuter des titres que l’on a déjà pu découvrir grâce aux sorties clip. Le premier à avoir été dévoilé est " Nos Jours Egarés " où vous nous parlez de la nostalgie de vos débuts, de votre carrière et des choix qui ont dû être fait pendant celle-ci. Dans ce titre, vous avez fait appel à des chansigneurs pour harmoniser la voix et la LSF dans cette vidéo. Tu peux nous en parler ?

Riwan :
Oui, tu en as déjà fait un excellent résumé. " Nos Jours Egares ", c’est un morceau que j’ai écrit quand j’avais un petit passage à vide et où j’avais besoin d’écrire cette histoire, cette fable, cette période que tout le monde traverse à un moment donné en essayant de trouver quand-même la lumière derrière. " Nos Jours Egares " témoigne beaucoup de cette incapacité à s’exprimer, son incapacité de s’arrêter de réfléchir et du coup je trouvais que le chansigne, c’était une bonne idée pour pouvoir mettre en relief des choses qui ne sont pas dans le texte.
D’ailleurs le chansigne, c’est une interprétation du texte, ce n’est pas une traduction littérale. Quand je parlais avec la personne qui a traduit la chanson en chansigne, il y a pleins de moments où elle allait plus loin que mon propre texte. C’est assez dur à expliquer mais en langue des signes, ils parlent comme si on était sur une scène de théâtre en fait. Ils placent d’abord le lieu, ensuite les personnages et les actions, ils créent des tableaux et c’était intéressant d’apporter une autre lecture au morceau, d’aller plus loin. Parfois, c’est compliqué de trouver les mots dans la vie et les trouver avec les mains, c’est pas mal.
 

Wailing Trees
" Nos Jours Egarés "


LGR : " La Couleur de nos Sentiments " parle de votre histoire, de vos débuts, des kilomètres qui défilent pendant les tournées. Vous nous expliquez ce qui vous anime et votre amour de la scène et de communier avec le public. Tu peux nous parler de ce titre ?

Riwan : "
La Couleurs de nos Sentiments ", c’était l’envie de remercier notre fan base. C’est important pour nous parce que nous sommes encore en développement, on est encore un groupe à découvrir et j’avais envie d’écrire dessus, " La sensation sur la route " pour pouvoir le traduire pour ses gens-là, qui nous suivent et bien dire que c’est grâce au public que l’on tourne, c’est grâce aux gens que l’on a le goût de faire tout ça, on le fait pour nous mais grâce à eux, grâce à vous en fait, c’est un juste retour des choses, un hommage tout bête à cette sensation incroyable que l’on a sur scène quand on est au contact des gens.
 

Wailing Trees
" La Couleur de nos Sentiments "

 


LGR : " Love is Everywhere " parle d’amour. Un clip tourné au Chat’lounge (Clermont Ferrand). Vous kiffez les chats ? Pourquoi le choix de ce lieu en particulier ?

Riwan :
C’est une blague en fait, une énorme blague. On voulait à la base faire un clip mais ce n’était pas possible à ce moment-là, on essaiera de le faire un peu plus tard. Et du coup, dans la discussion, il y en a un qui a balancé la connerie : Pourquoi on ne se mettrait pas avec des chats et on leurs feraient faire de la musique ? Et les mecs ont tellement rient à cette idée que l’on est parti là-dessus, alors que c’était une vanne. On s’est dit : Non, mais c’est débile à souhait, ça nous fait rire !!! On en a marre de l’imagerie polishée de pleins de groupes, justement les chats c’est à la mode en plus, tout le monde aime les chats sur internet et c’était super drôle de le faire dans ce sens-là. Et puis, " Love is Everywhere ", c’est un morceau super coton, très barbe à papa autant faire un truc où on s’amuserait et d’ailleurs, on s’est bien marrés.
 

Wailing Trees
" Love is Everywhere "



LGR : Vous finissez Insert Sun par " Kaitaia " avec Didier Super comme Guest. Tu peux nous parler de cette collaboration un peu improbable ?

Riwan :
On avait envie de finir sur une touche d’humour, on avait envie d’avoir un featuring pas convenu aussi. On aurait pu inviter pleins de gens mais c’était sympa d’inviter Didier Super. C’est un artiste qui aime beaucoup Wailing Trees, on s’est croisé sur une date, il a apprécié notre musique et je me suis retrouvé à avoir une très longue discussion avec lui. On s’est bien entendu. Quelques années plus tard, on l’a appelé, je lui ai demandé : Est-ce que tu peux nous pourrir, genre vraiment nous pourrir ? Il était tout de suite partant 20 minutes après, j’avais une piste voix d’un gars qui disait que Wailing Trees c’était tout pourri et ça nous a fait extrêmement rire et on s’est dit : Allez, faisons-le, partons sur un truc qui fasse rire les gens.


LGR : Quels sont vos projets à venir ?

Riwan :
C’est simple. Essayer de faire le maximum de dates possibles. Bon pour le moment, on va faire beaucoup de contenu via le net vu la situation et faire tourner un maximum l’album via le streaming, on vient de le mettre en gratuit sur You Tube que les gens puissent l’écouter, l’apprécier et venir nous voir en concert quand ils reprendront.


LGR : Tu peux-nous parler des projets solos des membres du groupe ? J’ai vu que tu fais des acoustiques, Romain le batteur joue dans un groupe de new jazz ?

Riwan :
Pierre Forêt, il y a quelques mois à sorti, c’est trouvable sur internet d’ailleurs, des versions symphoniques de morceaux de Wailing Trees, ça sonne super bien.

Romain, il a un trio jazz qui s’appelle le Freshtet, c’est son trio, ce sont ses arrangements. Il reprend des classiques de jazz dans un délire soul, lofi hip-hop, je suis fan.

David, il est clavier dans Alibutton, groupe de reggae qui est énorme, que je conseille d’écouter à tout le monde parce que ça défonce et ils sont en train de faire mixer leur album par Tony Bakk et ça sonne superbement bien. Je suis méga Fan.

Elliot, notre guitariste qui est dans un groupe de hip-hop, Supa Dupa qui est super bien aussi.


LGR : Quelque chose à rajouter dont nous n’aurions pas discuté ?

Riwan :
Je te remercie déjà pour le temps que tu m’accordes, c’est très important pour nous. Je crois que l’on a fait le tour de tout. Suivez-nous à fond, détendez-vous les gens. Tout va bien se passer, on va sortir de cette situation avec les honneurs de cette histoire.

LGR : Merci beaucoup Riwan. C'était un grand plaisir d'échanger avec toi. Prends soin de toi

On en profite pour faire un big up à Max d'iWelcom



 

 webzine reggae
 écouter radio reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Wailing Trees, nouvel album, Insert Sun, Jaspir Prod, IWelcom, Wailing Trees - Insert Sun
23/03/2020 - Les années 80 furent marquées par un changement de code vestimentaire. Une décennie décalée en terme de look très influencée par le mouvement post punk. Les filles se paraient de noir quand les garçons y préféraient le denim ...
Lire l'article
Wailing Trees, La Couleur De Nos Sentiments, Insert Sun Wailing Trees - La Couleur De Nos Sentiments
11/02/2020 - Nouveau clip pour les Wailing Trees Voilà encore une sortie qui approche à grands pas. En effet, c’est le 6 Mars prochain que sortira Insert Sun, le troisième album des Wailing Trees sur le Label 440 de nos amis de chez Jaspir. Afin de nous faire patienter ...
Lire l'article
Wailing Trees, Love is everywhere, nouveau clip,Insert Sun Wailing Trees - Love is everywhere
25/12/2019 - Nouveau clip pour les Wailing Trees Le mois dernier, les Wailing Trees nous proposaient de découvrir leur nouvel album Insert Sun à venir en Mars 2020 avec un premier titre intitulé “Nos jours égarés” qui nous donnait un avant goût de ...
Lire l'article
Wailing Trees, A nos jours égarés, Insert Sun, nouvel album Wailing Trees - Nos Jours Égarés
09/11/2019 - Wailing Trees come back again. Voilà un peu plus deux ans maintenant que les Wailing Trees ont sorti leur album Change We Need (la chronique ici). Un opus signe un changement de démarche artistique au sein du groupe, qu’ils ont défendu au cours d’une grande ...
Lire l'article
Wailing Trees, Into The Book, Change We Need, Wailing Trees - Into The Book
10/01/2018 - Ouvrir un livre, feuilleter quelques pages peut aussi bien être une source d'enrichissement personnel qu'un moyen de trouver un sens à sa vie. Les bibliothèques sont des lieux qui regorgent de savoir, des endroits où l'intimité physique se mue en un ...
Lire l'article
Danakil,Natty Jean,Wailing Trees, Grenoble, Lyon, Paris, Senegal Danakil / Wailing Trees - La Belle Electrique(38) - 17/11/2017
22/11/2017 - C'était avec grand plaisir, et une attente particulière que Grenoble attendait le retour de Danakil et des Wailing Trees dans la capitale des alpes. Ce samedi, c'est donc pour une soirée à guichet fermé, que nous sommes allés à la belle ...
Lire l'article
reggae, Wailing Trees, Change we need, Riwan,Cédric Danis, Label 440, Jaspir Prod, Wailing Trees - Change We Need
03/05/2017 - Sortir un album est certes un investissement personnel mais qui demande aussi pas mal de moyens financiers. Quand les groupes refusant de signer chez des majors, préférant les routes de l'indépendance ont un album en préparation, bon nombre d'entre eux, des ...
Lire l'article
Wailing Trees, What a Gwaan, Single, Reggae Wailing Trees - What a Gwaan? - Clip
23/03/2017 - Et hop ! Un nouveau clip des Wailing Trees annonçant la sortie de leur album Change We Need le 17 Mai prochain. Nous avons donc pu découvrir "What a Gwaan?", un morceau engagé, aux paroles conscientes. En effet, ici, le groupe est dans un sujet propre au ...
Lire l'article
Wailing Trees, Label440, clip, change we need, Wailing Trees - Change We Need
16/11/2016 - Que de chemin parcouru depuis 2011-2012, pour le groupe de la région Lyonnaise, plus précisément de Vienne, Wailing Trees. Après un bel album The World Go Round sorti en Mars 2015, suivi d'une grande tournée dans toute l'Europe, en passant par de ...
Lire l'article
wailing trees, no one lives forever, nouveau clip, the world go round Wailing Trees - No one lives forever
10/02/2016 - Paparoots le disait dans un précédent article à propos de Wailing Trees : "la musique elle, n'a pas de frontières". Et c'est bien ce que l'on ressent à travers l'écoute de "No one lives forever" tiré de ...
Lire l'article
Ky-Mani Marley; wailing trees, colocks, reggae, bob marley Ky-Mani Marley au CCO Villeurbanne (07.02.2013)
10/02/2013 - La vie est étrange. Les périodes de disette alternent avec l'abondance. C'est vrai dans la vie en général comme avec les concerts reggae... Après de longues semaines sans concerts intéressants sur la région lyonnaise, on retrouve ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 forum reggae Wailing Trees
Nominé aux « Victoire du Reggae » en France dans la catégorie « Artiste révélation 2014 », vainqueur du « Rototom European Reggae ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Wailing Trees
Vos commentaires
radio reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 vidéo reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 webradio reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
radio reggae
NOS ACTUS REGGAE
 vidéo reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 webzine reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 webradio reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 musique reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum reggae Tout le webzine de la grosse radio
 webradio reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020