musique reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  écouter radio reggae La Grosse Radio sur Twitter  webradio reggae radio reggae  webzine reggae
  • Big very best of REGGAE 2020
  • Big very best of metal 2020
  • Big very best of rock 2020
  • Contrebande
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Interview / Ryon nous raconte Esperanza
Ryon nous raconte Esperanza

L'interview Esperanza

Cette année a été très particulière. Frappé par ce virus de la covid 19, le monde se retrouvait cloîtré chez lui pendant plusieurs mois faisant prendre conscience à de nombreuses personnes, l’importance du petit commerce du coin, l’intérêt de prendre soin et de respecter ce(ux) qui nous entoure(nt), le besoin d’un avenir meilleur. Laissant naître chez beaucoup ce sentiment d’espoir que dans le reggae, nos artistes chantent depuis des décennies. On a donc voulu échanger avec Ryon à propos de leur dernier album qu’ils ont empli de ces lueurs d'Esperanza.

C’est Cam, le lead vocal qui a répondu à nos questions.



LGR : Bonjour Cam. Nous sommes là pour discuter de Esperanza. Votre dernier album récemment sorti, le 16 octobre pour être précis. Un projet qui comporte 14 titres qui fait du bien dans cette période trouble. Tu peux nous parler du titre du projet ?

Cam :
Salut. Comme tu l’as dit, nous sommes dans une période trouble, compliquée. Dans ces moments-là, c’est important de garder espoir, d’être focalisé sur l’espérance et d’avoir la certitude au fond de soi que les choses ne peuvent que s’améliorer. C’est pour ça que l’on a choisi le titre de cette chanson pour nommer l’album. Le concept de l’album est que dans chaque chanson, il y a cette lueur d’espérance même quand le sujet est un peu dur ou que l’on critique quelque chose, on essaie toujours d’être dans le positif, l’alternative, la solution.

LGR : Justement, c’est ce que je voulais aborder avec toi. Dans cet album, beaucoup de textes sur l’espoir et cela même quand le sujet est un peu plus ‘noir’.  C’est important de véhiculer des messages positifs et surtout en ce moment ?

Cam :
On a vraiment fait attention à ça. Les gars me l’ont dit tout au long de la conception de l’album…. J’écris les textes mais ils m’ont bien guidé en me disant que c’était bien de critiquer les choses, de dénoncer les choses mais qu’il fallait se focaliser sur les choses positives, les alternatives qui existent, les solutions que l’ont peut apporter et c’est ce que l’on a essayé de faire. J’ai trouvé leur soutien positif et je suis totalement sur la même longueur d’ondes que l’équipe.



Ryon
" Esperanza "



LGR : Cette crise du covid t’a-t-elle inspirée ?

Cam :
La plupart des chansons pour Esperanza étaient écrites avant la crise du covid. C’est sûr que ça nous fait réagir, ça nous marque et par conséquent ça nous inspire aussi. Même si un peu comme tout le monde, on ne sait plus trop quoi penser. En tout cas, ça conforte notre idée, le modèle de société dominant est un peu à bout de souffle en fait. On en a de plus en plus conscience qu’il y a plein de gens autour de nous qui réalisent tout ça. Et ça donne encore plus envie de porter ce message. Il y aussi plein de gens qui n’en n’ont pas conscience et on a envie de les sensibiliser, de les emmener à se questionner, à se faire leur propre jugement et arrêter de croire tout ce que nous raconte nos gouvernants, les grands médias, parce que c’est ainsi qu’ils nous manipulent.

LGR : En ce moment, il y a de quoi se poser des questions. Entre les transports en commun blindés. On entend tout et son contraire. C’est un peu du n’importe quoi je trouve. On ne sait même plus discerner de le vrai du faux.

Cam :
Concrètement ce que j’ai compris si on les écoute. On est face à une deuxième vague. Il va y avoir plein de gens hospitalisés, beaucoup vont mourir, tous les lits de réanimation vont être occupés. C’est grave visiblement... Mais en revanche, on peut continuer à s’amasser dans les transports en commun, aller travailler dans les grandes entreprises. On peut continuer à aller là où le virus circule le plus mais cependant, on n’a pas le droit d’aller dans un marché à ciel ouvert, les petits commerçants sont obligés de fermer, c’est aberrant quoi.
Imagine. Une ballade dans les montagnes ou tu ne rencontres personne, tu ne risques pas de contaminer une personne, ni de te faire contaminer. Je pense que l’on peut responsabiliser les gens aussi.

LGR : Justement cette responsabilité des gens, tu en parles dans " What You Gonna Do " ?

Cam :
Tout à fait. Dans " What You Gonna Do ", c’est vraiment très explicite. Parce qu’en gros c’est ça. Qu’est-ce que toi, tu peux faire ? Qu’est ce tu es prêt à faire ? Face à ce monde qui s’écroule et qui doit être réinventé. Après, c’est encore un truc que l’on a mis dans chaque chanson. Parce que c’est facile de critiquer, de dénoncer mais, qu’est ce que toi tu peux changer sur ta façon d’être pour améliorer les choses. Il y a plein de choses que l’on peut tous améliorer. C’est vraiment quelque chose que l’on voulait faire ressentir dans les morceaux. Se tourner vers les solutions et se questionner sur les changements personnels qui seraient bénéfiques pour vivre plus en paix et en harmonie avec nous et la nature.

 

Ryon
" What you Gonna Do "



LGR : Exact, je suis tout à fait d'accord avec toi et ça passe aussi par l’éducation et ça tu en parles dans " Dessine ton Chemin ".

Cam :
A nos yeux. De toute façon, l’éducation, c’est le plus important. Je pense que si nous mettions tous nos efforts pour que l’éducation se fasse dans les meilleures conditions possibles, je crois qu’il y a une bonne partie des problèmes de la société qui se résoudraient par eux-mêmes. Il y aurait moins de racisme, plus de connaissances sur les autres cultures…. C’est vraiment important le secteur de l’éducation et comme beaucoup de secteur important, aujourd’hui j’ai l’impression qu’on la marchandise, on la dénigre. On veut juste préparer les jeunes à être de bons salariés dociles et serviables qui accepteront tout et n’importe quoi et qui n’auront plus la conscience de défendre les acquis sociaux ou quoique que ce soit. Qui seraient rompu au silence parce que le contexte économique est compliqué et que la ramener peut conduire à la perte d’emploi pour lequel on serait vite remplacé parce qu’il y a du chomage, de la précarité, etc…

LGR : Sur cet album, on vous voit aux côtés de Naâman. Votre message est assez similaire. Tu peux nous parler de " Nous Sommes Le Pouvoir ", un titre et un message puissant ?

Cam :
Déjà, c’est un grand bonheur d’avoir partagé ce morceau avec cet artiste que l’on aime beaucoup. On est très heureux de le partager avec lui sur un message fort comme tu le dis. Naâman, il était content puisque ça correspond à l’univers de son projet. Il a d’ailleurs sorti un single qui s’intitule " Time Is To Rebel " et son album devrait aussi être engagé.
Nos énergies, elles étaient synchros et c’est pour ça que cela s’est fait tout naturellement. Même si le covid est venu perturber les choses et nous a obligés à enregistrer le morceau à distance.

 

Ryon feat. Naâman
" Nous Sommes Le Pouvoir "



LGR : Concernant " Esperanza ", le titre où tu chantes en Anglais et en Espagnol. Pourquoi avoir fait le choix de l’espagnol ?

Cam :
L’espagnol, c’est une volonté d’une première part car j’ai des origines espagnoles et même si ce n’est pas une langue que je maitrise beaucoup, je l’apprécie. Je me dis un peu au fond de moi que c’est aussi la langue de mes ancêtres et ça me faisait marrer de l’utiliser.
C’est aussi une chose que je voulais explorer à titre personnel et comme me l’ont dit les gars du groupe. Ça colle assez bien au côté revendicatif et militant de l’album.

LGR : Sur " Harmonie " : Beaucoup de nostalgie dans ce titre. Est-ce indiscret de savoir à qui ou à quoi tu te réfères ?

Cam :
Tu vois pour moi quand j’observe la nature, quand je suis dans un milieu totalement naturel, où il n’y a pas de trace de l’homme. Je trouve que je suis face à l" Harmonie ". Tu vois chaque être vivant que ce soit animal ou végétal vivent en " Harmonie ". Ça, c’est juste magnifique.
Nous les hommes, on a brisé cette harmonie. Partout où nous sommes installés, on a brisé cet équilibre. Du coup, cette chanson ne pouvait être que nostalgique. Comme je le dis dans la chanson, je parle d’un temps ancien où les hommes vivaient en " Harmonie " avec la nature. Il y a 200 ou 300 ans, on puisait déjà dans les ressources naturelles, on déforestait mais la nature était quand même largement préservée et elle dominait encore l’homme. Puis il y a eu la révolution industrielle et l’exploitation des ressources naturelles, elle s’est accélérée d’une façon un peu maléfique. L" Harmonie " n’est plus là. Cette chanson, elle nous tenait à cœur parce que l’on voulait s’ouvrir à la chanson française et dans ce titre qui est reggae, on retrouve cette âme d'antan de la chanson française.
 

Ryon
" Harmonie "
Session acoustique
A La Cool #2



 

LGR : J’ai trouvé que le titre " Ma France à Nous " nous emmène aussi dans cet univers de la chanson française avec un peu cette atmosphère d'antan.


Cam : C’est fort possible. Ce sont des influences qui m’ont marqué. Il y a plein d’artistes français de la vieille époque que j’aime bien. Des choses que nos parents écoutaient et que je trouve beau et ça fait partie de notre patrimoine aussi. Je trouve que ce titre " Ma France à Nous " a ce petit côté chanson française, c’est une chanson conviviale. On a eu la chance de la jouer une fois en live et c’était ouf parce que les gens ne la connaissaient pas et ça chantait. Elle est assez simple à retenir et à chanter et on a bien communié avec le public ce jour-là. On a hâte de rejouer sur scène.

LGR : J’imagine que cela doit démanger. Pas simple cette année d’être artiste !!! Quel est le bilan au niveau des lives pour Ryon ?

Cam :
On a pu jouer un petit peu en début d'année puis en mars, tout s’est arrêté. En septembre, on a fait une petite soirée privée pour les personnes ayant participé à la campagne Ulule. C'était super cool, c'est le dernier concert que l'on a pu faire.

On n’a aucune visibilité, on ne peut pas savoir quand cela va reprendre, c'est très compliqué. D'ailleurs, si tu peux placer ceci dans ton article. Pour les groupes comme nous qui sortons un album. cela est crucial, voir vital que les gens le partagent autour d'eux, sur les réseaux sociaux. En parlant autour d'eux, des artistes, de notre musique, ça permet de se faire connaitre un peu plus et en cette période, on a vraiment besoin de soutien.

LGR : Ce sera fait.

CAM :
Merci, vous faites partie de ceux qui nous soutiennent depuis le début et à chaque fois. En ce moment plus que d'habitude, c'est vital pour nous.
 

Ryon – les pages à visiter
(Ils ont préparé des packs pour les fêtes de fin d’année)


Le site officiel
Facebook
Instagram
You Tube
Le Shop


Visuel Esperanza - Ryon


Esperanza
disponible ici en physique

et digital
 


LGR : La reprise du titre de Charles Aznavour du titre " La Bohème ". On avait déjà découvert au Béguée Fest que tu étais amoureux des jolis textes et de poèmes. Pourquoi Charles Aznavour et pourquoi cette chanson en particulier ?

Cam :
Alors à la base, ça part de la volonté de tout le groupe de se faire plaisir ainsi qu'au public. Parce qu'on se dit qu'en concert il y a plein de gens qui ne connaissent pas encore les nouveaux textes. Donc faire une reprise d’une chanson que tout le monde quasiment connait, c'est faire aussi plaisir aux gens, ça permet aussi de créer une petite interaction plus rapidement et de facilement inviter le public à chanter avec nous. J'ai proposé cette chanson parce qu'elle fait partie des grands chefs d'œuvres de la chanson française. Cette chanson, je la chante depuis que je suis tout petit, je l'ai toujours bien aimé. Elle est un peu nostalgique, je la trouve vraiment très bien écrite et chanté par Monsieur Charles Aznavour, donc on a vite fait ce choix. On y a apporté notre touche reggae mais en essayant de respecter au maximum le titre d’origine.
 

Ryon
" La Bohème "



LGR : Vous avez fait appel à la section cuivre de Tiken Jah Fakoly pour ce projet. Tu peux nous parler de cette collaboration ?

Cam :
Alors c'est un grand bonheur, on a eu la chance de pouvoir partager l'enregistrement de chanson avec eux en studio avant le confinement et c''était juste trop bien car ce sont des grands messieurs de la musique. Ils tournent depuis des années, 15 – 20 ans avec Tiken pour ses tournées en Europe et dans le monde. Du coup c'était trop bien d'échanger avec eux et d'avoir aussi leur savoir-faire, leur talent. En une journée on a fait 5 morceaux complets.

LGR : Autre chose que tu aimerais rajouter dont nous n’aurions pas discuté ?

Cam :
Je voudrais terminer par ce que l'on disait tout à l'heure. Que l’on est très reconnaissant envers les personnes, les fans de Ryon et une pensée particulière pour ceux qui ont participés à la campagne de financement, un grand merci. En général, remercier les gens qui écoutent de la musique et puis tous ceux qui supportent les groupes indépendants. Parce que les grands artistes ne prennent pas trop position sur la crise actuelle parce que leur avenir d'artiste ne sera pas touché alors que nous si on ne reprend pas au plus vite les concerts, nous n’aurons plus les moyens de continuer ce que l'on fait et ce que l’on aime faire.

C'est même que, personnellement sans le soutien des gens, Esperanza n'aurait jamais vu le jour et donc je tiens à remercier les gens qui font vivre la musique reggae. Remercier La Grosse Radio pour le soutien inconditionnel et tous les fans qui font circuler autour d'eux notre musique. Le bouche à oreille, ça fonctionne plutôt très bien et c'est très important pour nous et tous les indépendants.

LGR : Merci Cam et grand merci à toute la team de Ryon de notre part.
 


Ryon – les pages à visiter
(Ils ont préparé des packs pour les fêtes de fin d’année)


Le site officiel
Facebook
Instagram
You Tube
Le Shop


Esperanza
disponible ici en physique
et en digital

Visuel Esperanza - Ryon


 

 musique reggae
 webzine reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Ryon, Session acoustique, A La Cool, Harmonie, Soutenez les artistes !!! Ryon - Harmonie
04/12/2020 - Ryon se pose A La Cool pour une seconde vidéo Se retrouver perdu au milieu de la nature et s’émerveiller à contempler l’équilibre entre la vie animale et végétale. Un endroit que l’irrespect de l’homme, la course à ...
Lire l'article
Ryon, Esperanza, Troisième album, Sortie le 16 octobre 2020 Ryon - Esperanza
15/10/2020 - Ryon, leur nouvel album Depuis presque 1 an maintenant, le monde est contraint à de nombreuses mesures sanitaires dûes à la crise du Covid-19. Mesures qui pour beaucoup ont fait amplifier leur sentiment face aux injustices qui se perpétuent un peu partout sur la ...
Lire l'article
Ryon, Nous Sommes Le Pouvoir, Feat. Naâman, Esperanza, Sortie le 16 octobre, , VS Com Ryon ft Naâman - Nous Sommes Le Pouvoir
02/10/2020 - Ryon - nouveau single Qui n’a jamais rêvé de vivre dans une vraie démocratie à proprement dit ? Un monde où les valeurs de respect, justice et équité feraient foi et dans lequel aucun privilège ne servirait que quelques ...
Lire l'article
Ryon, nouveau single, clip, Esperanza, Cycle Music Production Ryon - Esperanza nouveau clip
31/07/2020 - Ryon Nouveau Clip 'Esperanza' Après 'What You Gonna Do' sorti le 18 mars 2020, filmé en mode studio, Ryon nous a présenté en Juin le vidéo clip sur un second  titre 'Gardiens de La Paix'. Aujourd'hui, voici le clip ...
Lire l'article
Ryon, Gardiens de la paix, Single, Nouvel album, 2020, clip, Ryon - Gardiens de la paix
19/06/2020 - C'est aujourd'hui que Ryon nous dévoile leur deuxième morceau de leur futur album qui sortira en octobre prochain. C'est donc dans ce sublime morceau que Ryon appelle au rassemblement et au changement avec des sujets montrés du doigt tels que les banques, ...
Lire l'article
Ryon, What You Gonna Do, Single, Sortie d'albim, Octobre 2020 Ryon - What You Gonna Do
18/03/2020 - Ryon, nouveau single En cette période un peu morose où tout le pays est confiné, notre passion commune, la musique, elle peut continuer à circuler librement via les ondes et donc notre webzine. Aujourd’hui dans cet article, on vous dévoile le nouveau ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 webradio reggae Naaman
Le prodige normand du reggae n'en finit plus de séduire ! L'énergie communicative de Naâman, sa joie de vivre et de partager sa musique positive ont rapidement conquis ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Naaman
radio reggae Ryon
Ryon, un groupe qui rayonne sur scène et détonne en partageant son reggae poétique et engagé dans la langue de Molière. Depuis plus d'un an, les cinq ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Ryon
Vos commentaires
 webzine reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 musique reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 vidéo reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
radio reggae
NOS ACTUS REGGAE
 webzine reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 webradio reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 écouter radio reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 forum reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio reggae Tout le webzine de la grosse radio
 vidéo reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021