écouter radio reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  forum reggae La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio reggae  webzine reggae  webzine reggae
  • #MusicToo harcèelement sexuel, festival, rock, metal
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Interview / Projet Bob Marley Tracks - échange avec Peter
Projet Bob Marley Tracks - échange avec Peter

L'interview Bob Marley Tracks

Touchante et émouvante, la musique de David Cairol véhicule quelque chose de particulier. Tombé amoureux dès le collège de Bob Marley et de sa musique, il travaille actuellement sur le projet BobMarleytracks initié par un producteur et musicien de talent originaire des Pays-Bas, Peter Wezenbeck
Ce projet à l'ampleur mondiale et sur lequel prennent part les Originals I-Threes, Les Wailers, Brinsley Forde, Shemabeth Mc Gregor, David Cairol & more et dont on avait discuté avec David il y a quelques temps, nous a beaucoup intéréssé. On a donc voulu en savoir plus et nous avons échangé avec Peter, l'initiateur du BobMarleytracks.



Dans cet entretien, il nous raconte comment il a été touché par la musique de Bob Marley très jeune, étrangement similaire à la rencontre de David avec le King. Leur chemin était vraiment fait pour se croiser. Comment et pourquoi ce projet à vu le jour, les différentes rencontres, sa méthode de travail... Enfin, on peut dire que Peter s'est livré, et nous, on trouve cet échange vraiment passionnant, captivant. On est très fier de vous présenter ce projet en France via notre webzine parce que c'est troublant de réalisme. Le résultat est plus qu'époustouflant, David "Marley" Cairol est bluffant, ça dégage du Marley et ces mecs là font un taf de dingue. On vous conseille vivement de cliquer sur les différents liens de cet article pour suivre l'avancée de BobMarleyTracks

 

Notre échange avec David Cairol à (re)voir ici


Petit conseil : N'hésitez pas à vous abonner aux différentes pages
Peter publie beaucoup de petites vidéos vraiment sympa.*





Le site officiel

Le Facebook
L'instagram
Le You Tube


 

LGR : Bonjour Peter. Peux-tu nous parler de ton amour pour Bob Marley et sa musique ?

Peter :
Bonjour Matthieu, merci pour l'opportunité que tu me donnes de promouvoir le projet Bobmarleytracks. Je suis heureux de pouvoir répondre à tes questions afin que tu puisses en apprendre davantage sur ce projet et son contexte.

Mon amour pour la musique de Bob Marley a commencé à l'école, il y a longtemps. J'étais un garçon de 14 ans qui écoutait de la musique sur une cassette avec mon Sony Walkman pendant les vacances scolaires. Un camarade de classe est venu me voir, m'a donné une cassette et m'a dit de l'écouter. Je n'avais aucune idée de qui ou de quel musicien était sur cette cassette, mais j'ai mis la cassette dans le Walkman sans hésiter. J'ai appuyé sur le bouton "play" et BAM, la musique m'a fait tomber à la renverse ! Je n'avais jamais entendu cela auparavant, quel genre de musique est-ce ... WOW !
J'ai augmenté le volume à fond et mes oreilles ont perçu chaque battement, skank et groove comme un mélange spécial de joie et de bonheur. J'ai entendu des choses complètement nouvelles que ce batteur faisait sur sa batterie. WOW, c'était du pur plaisir pour les oreilles.
Je dois vous dire qu'à l'âge de 7 ans, je travaillais déjà comme batteur pour un groupe pop et que je n'avais jamais entendu cette musique auparavant. J'ai été accroché à cette musique en une seconde. Je l'ai écoutée sur mon Walkman pendant toutes les vacances scolaires. Lorsque la cloche a sonné et que nous avons dû retourner en classe, j'ai sorti la cassette du Walkman et je l'ai rendue à mon camarade de classe. Il s'agissait de l'album Babylon By Bus, le légendaire album live de Bob Marley & the Wailers. Le lendemain, j'ai couru chez le disquaire et j'ai acheté le LP de cet album. Cet album reste mon enregistrement live préféré de Bob Marley & the Wailers. Je n'ai jamais entendu autant de puissance, de groove et de qualité !

La raison pour laquelle j'aime la musique de Bob est qu'il se passe tellement de choses sur le plan rythmique. La batterie et la basse sont assurées par deux frères, Carlton et Aston, et ils font quelque chose d'inimitable. Carlton fait des choses folles sur le rythme avec son hi-hat, son kick et son sidetick. Aston joue une mélodie à la basse dans chaque chanson. Une mélodie dans une mélodie. Timing, groove et swing sont joués de façon fantastique par ces 2 musiciens.
Puis Wya Lindo, un maître de l'orgue Hammond et de la clavinette. Un orgue Hammond sonne bien de toute façon, mais ce que fait Wya est tellement cool. Il joue les bulles et les fills, ce qui donne un groove génial à la batterie et à la guitare basse. Puis les guitares rock et blues d'Al Anderson et Junior Marvin, reggae et rock, la meilleure combinaison ! Ajoutez à cela les touches harmoniques de Tyrone Downie comme le Fender Rhodes et le piano, le synthétiseur. Seeco Patterson aux percussions qui fait tellement de choses cool rythmiquement. Et pour couronner le tout, l'artiste le plus puissant de la planète, Bob Marley, avec les I-Threes à ses côtés. Vous ne pouvez pas ignorer cette combinaison de musiciens et de talents qui tue.



LGR : Tu travailles sur le projet BobMarleyTracks, peux-tu nous expliquer ainsi qu'à nos auditeurs de quoi il s’agit ?

Peter :
Oui, c'est exact. Je suis le fondateur, producteur, ingénieur et batteur du projet Bobmarleytracks. Le projet consiste à réenregistrer des chansons de Bob Marley et nous utilisons des instruments vintage, du matériel d'enregistrement analogique et des musiciens et chanteurs fantastiques pour essayer de capturer le son authentique des Wailers. Ce qui a commencé comme une petite liste de choses à faire avant de mourir s'est transformé en un projet musical extraordinaire. Les membres originaux des Wailers, I-Threes, Brinsley Forde d'Aswad, Shemabeth McGregor (fille de Judy Mowatt et Freddie McGregor), mon grand ami David Cairol, Aston Barrett Jr et plus de 55 musiciens reggae professionnels du monde entier y participent. Et le projet continue de grandir chaque jour ! Nous avons maintenant plus de 25 chansons prêtes à être publiées. Je suis très reconnaissant à tous ceux qui participent à ce projet. Sans eux, le projet ne serait jamais allé aussi loin.



LGR : Pourquoi et comment t’es venue l’idée de ce projet. David Cairol m’a dit lors de son interview que tu as démarré juste pour le fun ?

Peter :
Pour que ce projet voie le jour, il faut remonter à ma 14ème année de vie. Après avoir entendu cette musique avec mon walkman à l'école, j'ai commencé à étudier la batterie de Carlton Barrett, je ne comprenais rien à son jeu mais je trouvais ça tellement cool. J'ai étudié chaque groove, hi-hat, snare et kick par chanson et comment ils étaient placés dans la musique. Et puis, après de nombreuses années d'écoute et d'entraînement sur ma propre batterie, j'ai finalement réussi à comprendre et à reproduire le jeu de Carlton. Mais ne vous méprenez pas, Carlton est le maître de la batterie et je ne suis que l'ombre de son jeu. Il continue à m'étonner lorsque j'entends quelque chose de nouveau de sa part via une vidéo Youtube ou un enregistrement pirate.

Comme je suis propriétaire d'un studio d'enregistrement professionnel, l'idée m'est venue en 2013, effectivement pour le plaisir comme l'a souligné David, de réenregistrer 5 ou 7 chansons de Bob Marley. Chaque chanson réenregistrée devait être constituée des arrangements originaux en studio des 33 tours et de la manière dont ces chansons étaient jouées lors des concerts live de Bob Marley & the Wailers. Ainsi, par exemple, " Lively Up Yourself ", telle que nous la connaissons sur le LP, est complètement différente de celle que nous connaissons sur l'album Babylon By Bus. Je voulais faire une combinaison de ces 2 versions. Donc augmenter le tempo, mélanger les mêmes solos de guitare et les arrangements originaux et en faire un nouvel enregistrement. Et c'est ce que je voulais faire avec chacune de ces 6 ou 7 chansons.


LGR : Combien le BobMarleyTracks compte-t-il de chansons ? Et comment s’est fait le choix des chansons ?

Peter :
Nous travaillons maintenant sur la 30ème chanson réenregistrée, hahaha et il semble que nous n'allons pas nous arrêter de réenregistrer ! J'ai d'abord choisi quelques chansons préférées de Marley, 6 ou 7 je ne sais pas, mais au cours du processus, de plus en plus de chansons ont été ajoutées. En fait, je les aime toutes. Et ce qu'il y a de bien avec l'internet, c'est que la base de données de Bob Marley qui devient disponible ne cesse de croître. Des concerts, des bootlegs, des démos, on peut tout trouver sur YouTube. Et oui, lorsque j'entends une autre excellente version d'une chanson, nous devons retourner en studio pour un nouveau réenregistrement.


LGR : Tu peux nous parler des différents intervenants stp ? On retrouve les I-Threes, Les Wailers, David Cairol, des musiciens des quatre coins du globe…Comment se sont faites toutes ses connexions ?

Peter :
Oui, c'est la meilleure partie de tout le projet, les amitiés et les connexions .....

En 1991, j'ai eu la chance de jouer quelques chansons avec The Wailers. Avec un grand merci à Junior Marvin qui m'a laissé prendre place derrière la batterie. Comme c'est cool de faire de la musique avec ses héros musicaux sur scène ! Quand j'ai commencé ce projet en 2013, j'ai envoyé un email à Junior Marvin pour lui demander s'il aimerait jouer de la guitare sur mon réenregistrement de " Lively up yourself ". À ma grande surprise, il a accepté ! J'ai envoyé la piste de studio à son studio en Amérique. Il a enregistré ses pistes de guitare avec son ingénieur et me les a renvoyées ensuite. Je les ai ajoutées à mon réenregistrement et j'ai complètement flippé parce que j'avais un Wailer original sur mon projet.



Je cherchais un bon bassiste pour ce projet, car avec la batterie, c'est la colonne vertébrale de toutes les chansons. Et où trouver un bon bassiste ? Je connais beaucoup de bons bassistes professionnels dans mon réseau, mais aucun d'entre eux ne comprend vraiment le reggae.  Un peu désespéré, j'ai pris mon ordinateur portable et j'ai fait quelques recherches sur YouTube. Et soudain, j'ai vu un bassiste qui jouait parfaitement toutes les pistes de basse d'Aston Barrett. Le même son, le même groove, la même vibe..., quel héros ! Je n'ai pas pu trouver où il vivait, mais j'ai pu lui envoyer un e-mail, ce que j'ai fait immédiatement. Je me suis présenté et lui ai demandé s'il voulait ajouter sa piste de basse à une chanson de ce projet. Peu de temps après, j'ai reçu un message en retour. Il s'appelle Alain et il vit en Belgique, un pays voisin des Pays-Bas où je vis. Alain voulait fournir un morceau avec sa basse. Je lui ai donc envoyé une chanson par internet et quelques jours plus tard, j'ai reçu la piste de basse de sa part. Wow, ce bassiste est un maître. Alain est un musicien extraordinaire et un gars sympathique. Il est resté depuis cette chanson et j'en suis très heureux. Ses pistes de basse sont géniales !



 

Et par l'intermédiaire d'Alain, j'ai rencontré Marcia Griffiths, car son groupe de reggae s'est produit avec elle à plusieurs reprises. Et par l'intermédiaire de Marcia, je suis tombé sur Judy Mowatt. Ces reines du reggae sont, avec Rita Marley, les I-Threes originales et je leur ai demandé de chanter le réenregistrement de " Precious World ". Oui, elles ont voulu le faire pour moi. J'ai donc envoyé le morceau au studio Anchor à Kingston, en Jamaïque, et peu de temps après, j'étais assis avec une connexion facetime et je regardais ces Reines dans le studio en train de chanter sur mon réenregistrement. J'étais stupéfait ! Après la session, nous avons discuté un peu et le studio m'a renvoyé le morceau. Whaaa, j'ai soudainement un contact avec ces grands héros qui ont travaillé avec Marley, côte à côte !



J'étais à la recherche du meilleur chanteur pour ce projet. Homme ou femme n'avait pas vraiment d'importance pour moi. Si seulement la voix était authentique et adaptée à ces chansons, cela aurait été suffisant pour moi. Mais où trouver un tel chanteur ? J'ai reçu beaucoup d'offres de chanteurs de mon réseau, mais je ne pensais vraiment pas que leur voix était bonne pour ce projet. Il y a beaucoup de chanteurs sur YouTube qui chantent des chansons de Marley, mais je ne les aimais pas vraiment non plus. Cette quête s'annonçait vraiment difficile.
Un jour, Judy Mowatt m'a appelé. Elle m'a dit qu'elle avait rencontré le chanteur parfait pour ce projet. Il s'appelait David Cairol et venait de France. Elle m'a dit qu'elle avait chanté en duo avec lui et que sa voix était fantastique. Il ressemblait à l'un des frères Marley, disait-elle. Je parie que lorsqu'ils entendent la voix de David, ces frères se regardent et se demandent s'ils ont un autre frère qu'ils ne connaissent pas, a-t-elle dit en souriant. Elle m'a donné le numéro de David et je l'ai appelé. Il était sur le point de prendre l'avion à Kingston et nous avons convenu de reprendre contact quelques jours plus tard. Lorsque David m'a rappelé, il m'a dit que Judy lui avait parlé de ce projet, mais qu'il avait déjà vu le site Web du projet. Ce qui l'a frappé, c'est que nous avons tous deux vécu la même expérience à l'âge de 14 ans, la rencontre avec Bob Marley, par le biais d'un walkman et d'une cassette grâce à un camarade de classe. Très spécial !
La conversation a été très agréable et nous avons convenu que David monterait dans l'avion et se rendrait aux Pays-Bas pour une séance en studio. Quelques semaines plus tard, je suis allé le chercher à l'aéroport à la date convenue et j'ai conduit ses affaires dans un hôtel voisin. Puis un dîner sur la belle plage et ensuite le moment est venu, au studio pour la première session d'enregistrement. J'avais déjà tout préparé et lorsque David a chanté les premières notes, j'ai cru devenir fou. Quelle voix et quelle performance authentique. Judy avait tout à fait raison. David est, je le répète, le meilleur chanteur pour ce projet. David est venu au studio quelques jours pour enregistrer sa voix et au milieu de cette semaine, nous avions également rendez-vous avec Shemabeth McGregor, la fille de Judy. Shema était en tournée en tant que choriste avec les Wailers et ils donnaient un concert dans une ville proche du studio. David et moi lui avons rendu visite à l'hôtel l'après-midi même et nous l'avons emmenée à la plage pour un délicieux déjeuner. Shema a adoré le projet et elle est depuis lors la choriste officielle de ce projet. À sa demande, nous sommes venus dans les coulisses après le concert cool et nous y avons rencontré Aston Barrett Jr, le fils de Family man.

La même nuit, David et moi nous sommes assis avec Shema, Robbie (notre guitariste principal habituel) et Ann-Marie dans la voiture pendant des heures, en chantant toutes les chansons du projet bmt. Nous nous sommes beaucoup amusés.



Par l'intermédiaire de Shema, je suis entré en contact avec le guitariste Donald Kinsey. Un Wailer original et aujourd'hui il tourne avec la nouvelle version de The Wailers, tout comme Shema et Aston Barrett Jr.
Shema a parlé du projet à Donald et lui a montré quelques chansons du projet. Il a vraiment aimé cela et a voulu jouer le jeu. Shema m'a donné son numéro de téléphone et j'ai appelé Donald. Comme c'est cool. Donald est une légende ! Après une conversation téléphonique agréable sur la collaboration et les détails, Donald joue sur plusieurs chansons.
 


Par l'intermédiaire de Shema, je suis entré en contact avec Aston Barrett Jr, fils de la légende Family man et maintenant leader du groupe The Wailers. Aston Jr. est un grand musicien, jouant de la batterie comme Carlton, de la basse comme son père et d'un certain nombre d'autres instruments. Il a son propre studio et, grâce à ses compétences et son sens du détail, il a restauré le bon son reggae avec la nouvelle version de The Wailers. Enfin !

J'ai demandé à Aston s'il voulait participer à notre projet BMT. Oui, il a accepté. C'est super ! Après une agréable conversation téléphonique, nous avons décidé qu'il ferait la basse sur deux chansons et, en bonus, une des chansons avec la batterie. En prime, il a également mixé sa version d" Ambush in the night ". Comme c'est spécial, n'est-ce pas ?

David est un bon ami de Brinsley Forde, le chanteur d'Aswad. Lors d'une session en Angleterre, David a montré quelques chansons du projet à Brinsley. Il a immédiatement demandé d'où venaient ces bootlegs, car il ne croyait pas qu'il s'agissait de réenregistrements du projet BMT avec David comme chanteur. Brinsley était très ému et a déclaré que ces réenregistrements étaient si authentiques qu'ils le ramenaient à ses souvenirs en tant qu'ami de Bob et des Wailers, comme s'il était à nouveau avec eux. Brinsley et David ont discuté de la possibilité de faire chanter " The Heathen " par Brinsley. David m'a appelé et bien sûr, ce serait un grand honneur d'avoir Brinsley sur cette chanson. Après une agréable conversation téléphonique avec Brinsley ... vous l'avez deviné. Brinsley a apporté une grande contribution à cette chanson. J'adore sa voix sur ce titre. Quel honneur d'avoir cette icône du reggae sur notre projet !

Parce que moi et David postons régulièrement sur Instagram à propos de ce projet BMT, nous avons rapidement attiré l'attention de musiciens et d'ingénieurs dub de nombreux pays différents. Tous fans de Bob Marley, musiciens professionnels et ingénieurs avec un grand amour pour le reggae. Et ils ont demandé s'ils pouvaient participer ! J'en ai été très étonné, mais aussi très reconnaissant. Tout d'un coup, j'avais un grand groupe de grands musiciens qui ont accéléré le processus de réenregistrement et l'ont porté à un niveau bien supérieur. C'est génial ! Entre-temps, plus de 55 participants de la Jamaïque, de la France, du Portugal, du Canada, du Danemark, des États-Unis, du Royaume-Uni, de la Belgique, des Pays-Bas, de la Russie et ainsi de suite. J'en suis très reconnaissant. Qui aurait pu penser cela ?
 




Beaucoup de ces musiciens internationaux ont appris à se connaître grâce à ce projet et travaillent maintenant ensemble sur d'autres projets. J'en suis également très heureux. Nous sommes tous liés par l'amour des chansons de Bob Marley.


Un soir, je regardais une série Netflix avec mon grand amour Rebecca. Soudain, mon téléphone sonne, je réponds et j'entends quelqu'un qui me dit "Hé Peter, c'est Al Anderson". Peux-tu me parler du projet que tu es en train de faire ? Je regarde Rebecca d'un air très surpris : "J'ai Al Anderson au téléphone". Le guitariste original de Bob Marley qui m'appelle ? Nous avons une conversation très agréable pendant plus d'une demi-heure. Malheureusement, Al ne participe pas à ce projet en raison de son engagement pour un nouvel album. Néanmoins, j'ai été très honoré qu'Al Anderson m'appelle. Tellement spécial que dans le passé, ces types ne pouvaient être vus que sur des cassettes VHS et sur des 33 tours que j'achetais. Des héros inaccessibles qui se sont produits sur scène avec le grand Bob Marley et en studio. Et maintenant, ils travaillent sur ce projet, m'appellent ou m'envoient des messages via Whatsapp.

LGR : On te voit souvent prendre ton pied dans ton studio notamment grâce à tes publications, tu peux nous parler des mixs, enregistrements…Comment se sont-ils passés ? Quel matériel utilises-tu ?

Peter :
Parfois, je suis tellement heureux d'un détail ou d'un son pendant ce processus d'enregistrement que je le partage effectivement souvent sur les canaux de médias sociaux. Désolé pour cela.
Un réenregistrement commence par la recherche des différentes interprétations d'une chanson. Ensuite, je fais un choix et je détermine le tempo de la chanson. En studio, je travaille avec Cubase et grâce à ce logiciel, je mets la piste guide de Marley sur la grille. Puis j'enregistre ma batterie. J'enregistre plusieurs pistes et je détermine les parties à utiliser. Puis je joue quelques pistes guides comme le piano et le Hammond. Je fais un bounce et j'envoie la piste à Alain. Alain joue la bonne piste de basse et les pistes rythmiques de guitare et me renvoie toutes les pistes. Je fais un nouveau bounce de tout ça et je l'envoie aux musiciens au Brésil, des musiciens extraordinaires comme Takao, Renato, Rafael, Lucas, Tiago, Rafael. Ils ajoutent leurs instruments et m'envoient tous leurs morceaux. Je rassemble tout ça et je le remets dans la session. Ensuite, Robbie vient dans mon studio, un ami à moi, un gars génial et un super guitariste. C'est avec lui que j'enregistre toutes les pistes de guitare solo et les solos. D'une manière miraculeuse, il sait imiter le son et le style de Junior et Al.





Si j'ai besoin de percussions supplémentaires, j'envoie le morceau à Aurel Percu en France, ce type est un héros des tambours kete. Quand je reçois son morceau, je le place dans la session. Ensuite, un nouveau rebondissement de la dernière piste va à Shema en Amérique. Elle chante tous les chœurs à la maison et les renvoie. J'ai aussi 2 titres avec Judy Mowatt qui fait les chœurs, " The Heathen " et " Small Axe ". Judy les enregistre dans le studio Anchor à Kingston en Jamaïque. Et enfin, mon grand ami David de France vient dans mon studio aux Pays-Bas pour enregistrer les pistes principales. Tout ceci constitue la session de travail. Lorsque toutes les pistes ont été enregistrées, la session de mixage commence. C'est aussi très amusant à faire. Comme il s'agit d'une période de plus de 7 ans, le truc est de faire correspondre toutes les pistes au niveau du son et d'essayer de faire sonner les Wailers. Avec la table de mixage SSl, l'équipement et les instruments analogiques et vintage, nous savons comment produire un beau son.
 


 


LGR : Quand sortira ce projet ? et sur quel format ? (Cds, vinyles, streaming…)

Peter : C'est une bonne question et j'aimerais que nous puissions trouver rapidement un label ou un distributeur pour nous aider dans ce domaine. J'adorerais le sortir en vinyle, en CD et aussi en numérique où nous pourrions proposer une offre groupée. Nous pensons également à différentes versions d'une chanson. Versions dub, versions 12", etc. Nous pensons aussi à une sorte d'album comme Dreams of Freedom. Donc si les lecteurs de cette interview sont employés par un label ou un distributeur, n'hésitez pas à me contacter.
 




LGR : Merci beaucoup Peter !

Peter :
Mes grands remerciements vont à toi Matthieu pour avoir voulu faire cette interview avec moi et pour avoir prêté attention à ce projet. Nous avons tous un grand amour pour la bonne musique reggae et je suis honoré que cette bucket list touche autant de personnes.

 

Ce qui est bien avec la musique
C'est que lorsqu'elle frappe
On ne ressent aucune douleur !



Pour vous abonner
aux différentes chaines
Bobmarleytracks
et suivre toute l'actualité

Le site officiel
Le Facebook
L'instagram
Le You Tube



Message de soutien relayé il y a quelques jours par Peter que nous avons jugé important de relayer sur notre webzine. Si quelqu'un est en mesure de faire quelque chose, qu'il se manifeste.

Glen DaCosta, l'ancien saxophoniste de Bob Marley & the Wailers a besoin de votre aide urgente 🙏🙏.
Il s'est retrouvé dans le besoin de soins médicaux sérieux.
Sans argent, Glen n'est pas en mesure d'obtenir une aide médicale en Jamaïque. C'est le système🥴.
S'il vous plaît, soutenez notre ami.


 webzine reggae
 écouter radio reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
bob marley, survival, hommage, clip, skip marley Des hommages en pagaille pour le Survival de Bob Marley
04/03/2021 - Il y a environ un mois, à l'occasion de l'anniversaire de la naissance de Bob Marley, le 6 février 1945, le gouvernement jamaïcain faisait savoir que les commémorations de cette année seraient placées sous le signe du Survival du Tuff Gong, un ...
Lire l'article
Anniversaire, Bob Marley, Survival, Reggae Month, David Cairol Bob Marley - 76th Earthstrong Celebration
08/02/2021 - Le Roi est mort, mais Le Roi est toujours vivant. Si le roi du reggae, Bob Marley, était toujours parmi nous, il aurait eu 76 ans aujourd'hui. De nombreuses célébrations de la vie de Marley ont lieu dans le monde entier durant ce mois de février ...
Lire l'article
Bob MArley Tracks, David Cairol, L'interview, Peter Wezenbeek David Cairol - Bob marley Tracks (English Version)
29/11/2020 - L'interview Bob Marley Tracks Reggae lovers, we all have listened to the albums of the king, over and over, of the king of this musical vibe, Bob Marley and The Wailers.  For a while now, a few fans of Bob’s music have been recreating some of his songs and have launched the ...
Lire l'article
Bob Marley Tracks, David Cairol, L'interview, Gros projet, Peter Wezenbeck David Cairol - Bob Marley Tracks
26/11/2020 - L'interview Bob Marley Tracks Amoureux de reggae, on a tous écouté et réécouté en boucle, les albums du roi de cette vibe musicale, Bob Marley and The Wailers. Depuis un petit moment, quelques passionnés de la musique de Bob s'offre le ...
Lire l'article
David Cairol, Hope Road, Anniversaire Bob Marley, 6 février, Reggae musique David Cairol - Hope Road
07/02/2020 - David Cairol, nouveau single On vous a relayé ses deux précédents clips " Last Bus " et " Grow In " sortis l’an dernier, revoici David Cairol avec un troisième clip, celui-ci intitulé " Hope Road ". Il a publié ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 forum reggae Bob Marley
Qui ne connaît pas Bob Marley ? Né le 6 février 1945 en Jamaïque, Robert Nesta Marley est le premier, l'unique (et le dernier ?) artiste provenant d'un pays du ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Bob Marley
 webzine reggae Bob Marley & The Wailers
Qui ne connaît pas Bob Marley ? Né le 6 février 1945 en Jamaïque, Robert Nesta Marley est le premier, l'unique (et le dernier ?) artiste provenant d'un pays du ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Bob Marley & The Wailers
 musique reggae DAVID CAIROL
Dès son plus jeune âge David Cairol se passionne pour les vibrations profondes de la « Black Music ». Sous le soleil du Pays Basque, il cultivera cet amour pour y faire ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de DAVID CAIROL
 musique reggae Marcia Griffiths
Née en 1949 à Kingston, elle commence, comme Jacob Miller, Dennis Brown, Freddie MCGregor ou encore Delroy Wilson, très tôt sa carrière à peine ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Marcia Griffiths
Vos commentaires
 écouter radio reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 musique reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
 vidéo reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 vidéo reggae
NOS ACTUS REGGAE
 forum reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 écouter radio reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 vidéo reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
 écouter radio reggae
NOS DEPECHES REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo reggae Tout le webzine de la grosse radio
 webzine reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021