radio rock
La Grosse Radio ROCK sur radio rock La Grosse Radio sur Twitter  forum rock  écouter radio rock
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Chronique / Luke - Pornographie
Luke - Pornographie
Le nouvel album de Luke vient de sortir et s’intitule Pornographie. Non pour en faire l’apologie bien sûr, mais pour mettre l’accent sur ce qu’il y a d’indécent sur la toile, sur les publicités, à la télé, dans nos rues, dans les snacks (« food porn »), dans les selfies de minettes et minets autocentrés, en politique, dans les clips, dans notre société…


Sauf que, ce qui te saute à la gueule d’entrée quand tu démarres l’écoute de ce nouvel opus, c’est la ressemblance avec Damien Saez. La voix, la diction, le débit des mots, le fond enragé, les guitares qui crachent, l’envie de dénoncer, de gueuler sur les uns et les autres… Tout est là. La forme, le fond, les thèmes, on pourrait prôner « l’influence » mais c'est presque plus que ça…


On passe de « Jeunes et Cons » à une « jeunesse encravatée », « génération des Mickey » qui se « défonce la gueule à la coke et aux amphet’ » (« Warrior ») plutôt qu'avec « Vallium et Extasy » (« Amandine »). Et si Saez accusait : « Faut passer à la télé pour rentrer dans les farandoles de ceux qui ont le blé », Luke balance dans la même rage : « Ne reste plus que le showbiz pour juger, tapez 1 si vous voulez me baiser ! » (« Des Marchandises »). Oui, ce dernier verbe nous rappelle (encore) plusieurs chansons de l’autre artiste.


Luke, nouvel album


Mais essayons de faire abstraction de ce, hum-hum, détail... L’intention de Luke, c’est de dénoncer. Dénoncer les hautes sphères, les pourris, les dirigeants, les dealers, les aliénés, la société tirée vers le bas, la télévision, la consommation à outrance et tout ce qu’il peut y avoir de révoltant en ce monde, la montée du nationalisme surtout. Et ça, c’est tout à son honneur…
« Ca pue la flamme, ça sent l’essence, putain j’en ai mal au cœur, ça pue la mort, ça sent la peur » nous rappelle une fois de plus (finalement, je n'arrive pas à faire abstraction, désolée) : « J'ai vu les larmes aux yeux les nouvelles ce matin : 20% pour l'horreur, 20% pour la peur » ou encore Noir Déz avec leur « Jour en France ». Tiens, à ce propos, « Mickey » ils en parlaient déjà, eux aussi...


La différence fondamentale avec les disques de Saez sur lesquels on retrouve toujours des bulles de poésie au milieu des cris du cœur, c’est que sur ce dernier de Luke, la rage reste. Elle est omniprésente. Chaque chanson bave. C’est un flot de révolte et de haine. De haine contre la haine, certes, puisque Thomas Boulard (chanteur du groupe) nous confirme qu’il n’a pas voté pour, bien sûr (« Rock’n’Roll »).
Mais enfin, combattre le mal par le mal ?..


L’opus tourne autour de lui-même dans une spirale infernale. Les sujets se mordent la queue et reviennent dans chaque titre. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’univers et les propos sont assumés, qu’il y a une cohérence entre les pistes et une couleur pour cet album : rouge feu, à s’en colorier les pupilles.

« Ici c'est la guerre » nous montrent-ils dans leur dernier clip qui met en scène soldats et militaires des 4 coins du monde. Un album engagé, évidemment, et qui a le mérite d'oser dire les choses.

Et si Damien mettait en scène une nana dans un caddie (on vend des femmes, oui), Luke ajoute à son image féminine une culotte camouflage, mitraillette dans la main droite : on vend des armes aussi. Tristes réalités, en effet... Certains en ont conscience mais ne s'en soucient pas, d'autres se battent pour changer ça et entre eux, certains artistes décident d'au moins en parler.





Côté musique, la saturation des guitares ne faiblit pas. Les premières notes de l’album rappellent un live de Plant et Page à Marrakech (oui, c’est un sacré bon point !), la voix est souvent rapée, sur des riffs métalleux, parfois plus chantante, sur des sons funky, quelques touches électro’, des percu’ métronomes et une respiration au piano derrière une « poussière d’individus » (« Rêver Tue ») qui se laisse porter par des notes planantes de violoncelle.
PS : cela dit, "rêver sauve" plutôt, non ?


Ajoutons - malgré tout ce qui a pu nous chagriner sur ce nouvel album - que Luke, en live, ça déménage. Et ne serait-ce que pour la sincérité de leurs intentions, pour le fond de leurs propos plein de désespoir, pour leurs yeux ouverts et pour cette envie d'un monde meilleur, on ne peut que les féliciter et leur souhaiter d'être entendus. Pour les écouter sur scène, c'est en ce moment, la tournée a déjà démarré :


  • 23/10/15 PIERREFONTAINE LES VARANS (25) - Festival Celtival
  • 06/11/15 LAUSANNE (Suisse) - Metropop festival
  • 07/11/15 DOMMARIEN (52) - La Niche
  • 21/11/15 ABBEVILLE (80) - Espace Culturel Saint André
  • 24/11/15 BORDEAUX (33) - Le Rocher de Palmer
  • 26/11/15 TOULOUSE (31) - Le Metronum
  • 27/11/15 LYON (69) - Ninkasi Kao
  • 09/12/15 PARIS (75) - La Cigale
  • 11/12/15 EPINAL (88) - La Souris Verte
  • 03/03/16 CAEN - Le BBC
Note de la rédaction :
 écouter radio rock
5 / 10
 écouter radio rock
 webzine rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
thomas boulard, luke, comme on respire, shoot, album solo Le chanteur de Luke en solo
29/11/2013 - Il y a maintenant trois ans que les Français de Luke ont sorti l'album D’Autre Part. Alors que le groupe se faisait silencieux depuis un petit moment, son leader Thomas Boulard vient d’annoncer officiellement la sortie de son premier album solo. Enregistré avec ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 écouter radio rock Luke
Groupe de rock français fondé en 1998 à Bordeaux. 5 album studio dont le tout dernier, Pornographie dans les bacs le 9 octobre 2015 Line-up actuel : Thomas ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Luke
Vos commentaires
 écouter radio rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 webradio rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 écouter radio rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 webzine rock
NOS ACTUS ROCK
radio rock
NOS VIDEOS ROCK
 webzine rock
NOS FLASHBACKS ROCK
radio rock
NOS DEPECHES ROCK
 webzine rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
radio rock Tout le webzine de la grosse radio
radio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019