forum rock
La Grosse Radio ROCK sur  forum rock La Grosse Radio sur Twitter  webradio rock  musique rock
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Chronique / Dead End - Suicide notes
Dead End - Suicide notes
Mardi 5 Septembre 2017 à 14h30, by Yannick krockus



Si tu aimes le rose, le bonheur, la guimauve, tu es bien tombé(e). Sur la tête. Dead End vient de sortir son 5ème album, Suicide Notes. Des fleurs partout, tu vas être comblé(e). Mais attention, les fleurs sont rassemblées en couronne. Funèbre. Avec des épines.





Strasbourg a donné Kat Onoma, mais pas seulement. La capitale alsacienne a également enfanté Dead End, il y a un peu plus de vingt ans déjà. Autour de Wattie (nom de scène emprunté aux Exploited? La question mérite d'être posée... ou pas!), le groupe a déjà essaimé quatre galettes pleines de rage et de décibels. Et sept ans après le dernier opus, Clusterfucktabulous!, voici le petit dernier, Suicide Notes. Seize morceaux, accompagnés d'un bonus de six titres, Suicide Tracks, réservés aux participants du financement participatif. Vingt-deux morceaux, le morceau est conséquent.

La vidéo de présentation du projet parle d'elle-même, clique et tu auras une belle idée de l'album :





Le résultat est épais. Ca sonne gros, très gros même. Les riffs s'enchaînent, simples et efficaces. On est au milieu du Punk 90's américain, du Grunge, du rock'n'roll survitaminé à la AC/DC. Tout ce qui cogne. Avec cette voix aigue sur ce tapis de guitare, qui accentue le côté dark.

Car ne nous y trompons pas, Wattie and co n'ont pas décidé de repeindre le monde en rose. Non, pas vraiment. Si on doit mettre une couleur, ce serait entre noir sombre et noir foncé. Un noir suicidaire, ("I want to kill myself", "Suicide Notes"), désabusé ("Bring us solutions"), défaitiste ("Baby I try so hard but I always fail", "Loser"). Tout ça avec un tapis punk vintage, violent, sans une once de lumière. Et le résultat est là : l'album génère un malaise, une angoisse, et en même temps une énergie et paradoxalement une envie de reprendre le dessus. Assez indéfinissable, mais très surprenant, et plutôt agréable au final.


Punk, Post Punk, Nouvel album, 2017


L'album s'achève avec un morceau dont l'esprit Cure évident est accentué par la voix de Wattie, le seul morceau calme de l'album, démarré à la guitare accoustique. Comme quoi, tout est possible.

Côté production, David Husser (Rodolphe Burger) a réussi à poser un son puissant, à mettre les riffs en avant, tout en conservant l'esprit et la voix atypique de Wattie. On regrettera quelques choeurs un peu approximatifs parfois, mais on restera quand même sur une belle impression.

Les Dead End sont à suivre sur leur page Facebook, ou sur le site réalisé spécialement pour cet album.


Suicide Note, sortie le 5 juin 2017 chez Crucifux Records



 

Note de la rédaction :
 musique rock
7 / 10
 musique rock
 vidéo rock
COMMENTER CET ARTICLE
Artiste mentionné :
 webzine rock Dead End
Punk rock parfois melodique, parfois hurlant mais toujours tres energique.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Dead End
Vos commentaires
 webzine rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 forum rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 vidéo rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 forum rock
NOS ACTUS ROCK
 webzine rock
NOS VIDEOS ROCK
 webzine rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 forum rock
NOS DEPECHES ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum rock Tout le webzine de la grosse radio
 écouter radio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017