écouter radio rock
La Grosse Radio ROCK sur radio rock La Grosse Radio sur Twitter  vidéo rock  musique rock
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Chronique / Arcane Roots - Melancholia Hymns
Arcane Roots - Melancholia Hymns

Arcane Roots est ce qu’on appelle un ovni dans la scène rock actuelle. Adulés par certains mais critiqués par d’autres, les membres du groupes font couler beaucoup d’encre, outre Manche en tous cas. Cette année marque les 10 ans du groupe, et pour fêter ça, quoi de mieux qu’un album, un vrai ? Car c’est seulement leur second LP, ils avaient sorti Heaven & Earth en 2015, un EP concis et bien trop court. Du coup, ce Melancholia Hymns fait suite à l’excellent Blood And Chemistry, paru il y a 4 ans. Bon, ils avaient aussi sorti Left Fire en 2012, mais ce n’était pas le plus marquant.




Ce qui nous marque, à chaque écoute d’un nouveau Arcane Roots, c’est cette technique, cette précision, cette passion… Leurs compositions sont souvent longues, travaillées, complexes. Et le groupe a toujours revendiqué cette volonté de tester des choses en studio, en ajoutant des éléments electro par exemple. Ce qui est sûr, c’est que leur musique a tout pour plaire, mais il faut être ouvert d’esprit. Non, les groupes qui évoluent vers un son plus «pop» ne sont pas moins bons, ils expérimentent et essaient de ne jamais faire la même chose. Ce n’est pas vraiment le cas d’Arcane Roots, cet album n'étaint ni trop pop ni commercial.

 



Cet album est absolument génial. Comme ça, c’est dit. Chaque morceau nous transporte, nous transcende, nous emmène dans un univers complètement barré. Les éléments clichés du rock alternatif ? Oubliez. Arcane Roots réinventent sans cesse le genre, et on ne peut qu’applaudir. Andrew Groves, à la voix si emblématique, est capable de monter si haut, et d’une justesse incroyable. Mais il est aussi en mesure de de «screamer» résolument fort («Curtains»), à en faire trembler Sam Carter.


Melancholia Hymns ne pouvait pas mieux s’appeler. Parce qu’avec cet album de dix titres, on est à la limite de l’heure d’écoute, et c’est un timing parfait. Parfait pour que le trio nous prouve qu’ils savent concilier audace et concision, hymnes et morceaux plus violents. De la piste d’introduction «Before Me», planante à souhait, à «Off The Floor», un chaos sonore maitrisé à merveille, on plonge, on s’enivre de ces sons atmosphériques.


Le groupe a construit sa réputation en élaborant ses morceaux avec des structures inhabituelles. Certains titres ne sont pas sans rappeler Biffy Clyro, mais en plus mélodique et plus raffiné. D’ailleurs, on les compare souvent, peut-être parce qu’ils ont déjà tourné ensemble par le passé. Bref, revenons-en à ce Melancholia Hymns. Il est vraiment difficile de critiquer un tel opus, tant le travail accompli est énorme, et cela se ressent.

 



La richesse et la variété des morceaux est un point fort de cet album. Pour autant, il semblerait que Melancholia Hymns ait été écrit pour s’écouter à la suite, sans pause. Chaque titre se fond dans l’autre, il semblerait que tout soit complémentaire. Parfois, on a la surprise de découvrir qu’un morceau ne fait que 3 minutes, étonnant lorsque l’on entend toutes ces subtilités, toutes ces parties instrumentales et autres sons studio. «Everything (All At Once)» en est l’exemple le plus probant.


Après le départ de Daryl Atkins (ex batteur), Arcane Roots ont déniché Jack Wrench, et il fait le travail avec brio. Ses sections sont à la fois dynamiques et ne se ressemblent jamais. Le tout mixé avec tous ces synthés, cette basse et les harmonisations de guitares… un vrai régal. La production est orchestrale, et chaque morceau sonne immense. Vraiment, quand on connait le groupe, quand on se prend au jeu, il est impossible de trouver des défauts à cet album. Alors, nous finirons juste par : ça manque de gros riffs imposants, à l’image d’un «Slow», et de riffs élaborés, comme «Sacred Shapes». Mais on reste bien évidemment sur une excellente impression, et on ne peut que conseiller ce Melancholia Hymns à tout adepte du genre.


Sortie le 15 septembre 2017 chez Easy Life.

 

Tracklist :

 

BEFORE ME
MATTER
INDIGO
OFF THE FLOOR
CURTAINS
SOLEMN
ARP
FIREFLIES
EVERYTHING (ALL AT ONCE)
HALF THE WORLD

arcane roots, melancholia hymns, album, chronique, rock
Note de la rédaction :
radio rock
9 / 10
 webradio rock
 webradio rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
paris, hippodrome, andrew groves, adam burton, rock, daryl atkins Arcane Roots au Download Festival France 2016
17/06/2016 - Le groupe anglais avait été découvert pour certains lors de leur concert en première partie de Biffy Clyro en 2013 ou encore d’Enter Shikari en 2015. Il est désormais temps pour eux de se confronter au public parisien lors de cette toute ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 musique rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 webzine rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 webzine rock
NOS ACTUS ROCK
 écouter radio rock
NOS VIDEOS ROCK
 écouter radio rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 forum rock
NOS DEPECHES ROCK
 vidéo rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio rock Tout le webzine de la grosse radio
 musique rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018