radio rock
La Grosse Radio ROCK sur  webzine rock La Grosse Radio sur Twitter  webzine rock  webzine rock
  • Sondage Contrebande
  • 60 medias artistes
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Chronique / Raskolnikov - Lazy people will destroy you
Raskolnikov - Lazy people will destroy you
Mercredi 25 Mars 2020 à 18h30, by Gregor_samsa

Sombre et hypnotique, le nouvel album des Raskolnikov est tiraillé entre mélancolie et enthousiasme. En dix titres, l'auditeur passe incessament de l'exaltation punk à l'immobilité shoegaze, pour terminer repu de ces montagnes russes, avec une envie irrésistible de recommencer. 




Raskolnikov, c'est le nom du protagoniste de Crime et châtiment de Dostoïevski, le personnage tiraillé entre son éthique propre et la société, qui finit par lui inspirer une lente descente psychologique aux enfers. C'est aussi le nom du trio international composé de Mathieu Pawełski-Szpiechowycz (basse / chant), Pablo Garrido (guitare / claviers) et Jérôme Blum (batterie), qui ont fondé le groupe en 2015.  Leur  premier  album  Hochmut  kommt  vor  dem  Fall est  sorti  en  2017, et Lazy People Will Destroy You est sorti le 28 février 2020 sur Icy Cold Records.

On entre dans l'album d'un grand coup énervé ("Faut pas faire chier Albert Roche"), qui calme un peu le jeu par la suite, avec une intro à cordes un peu moins portée sur la batterie sur "Stockholm 2".

Progressivement, l'ambiance monte en puissance alors qu'on se sent plutôt descendre dans les profondeurs, alternant entre morceaux planants sur lesquels les jeux de pédales showgaze prennent le dessus et morceaux où à l'inverse c'est la batterie qui s'impose, pour redonner un coup de dynamisme.





D'une ambiance hypnotique sur certains morceaux ("Fall Colours", avec un faux-air de Bowie, ho oui) on plonge vers le sombre, le goth dense ("No safety words"), avec des effets de synthé dramatiques ("Sold Dead Souls") qui produisent une ambiance tragique que n'aurait sans doute pas renié le gars Fiodor. Un son lourd, qui met la même ambiance grandiloquente entre austerité et foisonnement qu'on peut ressentir à la vue de la pochette (Salomé dansant devant Hérode, de Gustave Moreau, si des fois ça vous intéresse).

La voix est présente juste ce qu'il faut, laissant pleinement les parties mélodiques s'épanouir, car c'est ce qui fait la force du groupe, ces arrangements savants entre la netteté proprette coldwave et le désordre sonore punkisant.

On plonge dans les tréfonds sombres, mais avec énergie.


Sortie le 28 février 2020

Punk, cold, sombre, fatalisme
Photo : Salomé Combe.

Note de la rédaction :
radio rock
7 / 10
 musique rock
 vidéo rock
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 écouter radio rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 forum rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 webzine rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 vidéo rock
NOS ACTUS ROCK
 vidéo rock
NOS VIDEOS ROCK
 musique rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 écouter radio rock
NOS DEPECHES ROCK
 forum rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine rock Tout le webzine de la grosse radio
 webradio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020