écouter radio rock
La Grosse Radio ROCK sur  musique rock La Grosse Radio sur Twitter  musique rock  vidéo rock  webradio rock
  • Zebra Podcast LDTDZ
  • Gros clips
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Chronique / Madness - Oui Oui, Si Si, Ja Ja, Da Da
Madness - Oui Oui, Si Si, Ja Ja, Da Da
Vendredi 25 Janvier 2013 à 15h00, by Lenawell

OUI OUI, SI, SI, JA, JA, DA, DA. C’est sous ce nom fantaisiste qu’est paru le dernier et 10ème album studio de Madness en novembre 2012.

La bande à damiers est parvenue à se défaire de l’étiquette Ska avec laquelle elle se sentait à l’étroit, notamment grâce au succès du précédent album en 2009, The Liberty of Norton Folgate.

Dès lors, c’est en légitimes ambassadeurs de la pop britannique que le groupe se voit attribuer la joyeuse responsabilité de faire le show pour deux événements médiatiques majeurs : la célébration du jubilé de diamant de la reine d’Angleterre et la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques à Londres, en 2012.

Alors on se demande dans quel registre sont-ils prêts à nous embarquer cette fois, nos fidèles Madness ?
 

oui oui ja1 madness

 



OUI OUI SI SI JA JA DA DA. La prise de contact est déroutante.
 

Mais pourquoi nous avoir asséné un tel coup ? Est-ce au pire, un cortège de titres sans unité musicale (ah les confortables habitudes prises avec la pop !) ou au mieux une honnête compilation apparemment sans aucune cohérence ? Apparemment car l’erreur à ne pas commettre est de consommer rapidement la galette en pensant en avoir fait le tour puis de l’expédier illico aux oubliettes.

<<<replay ! car Madness signe le renouveau,

Avec un album qui s’impose comme une fusion des genres. A classifier -si besoin est- comme une pièce musicale en 13 tableaux (les titres). Et cette richesse ne se livre pas d’emblée.

Pas à pas, découvrons ce qui fait de cet album une pépite de fusion des genres.

La diversité musicale : 13 titres, 1 univers musical propre à chacun d'eux.

A ce stade on peut encore se poser la question : simple passage en revue de leurs flirts musicaux ? On sait les 7 membres éduqués à l’école du melting-pot des quartiers de Londres de l’ère 70-80. Les musiques urbaines : le reggae, le ska, la pop, le rock, le punk, mais aussi la soul Tamla Motown. On les sait affectionner les ambiances déjantées et cabarets.

Lorsque l’on s’aperçoit que les univers musicaux qui alternent à chaque titre s’entremêlent également au sein des morceaux eux-mêmes, on commence à comprendre qu’on a affaire à forte partie. Et c’est à partir de là que se dégage une homogénéité. Paradoxalement. Une maîtrise que l’on peut attribuer à la curiosité, à la maturité et à l'authenticité.

La réalisation.

Leurs facéties de joyeux drilles nous ont laissé augurer une soif d’ingénieuses découvertes. Est-ce pour la satisfaire qu’ils ont fait appel à pas moins de 5 producteurs à l’empreinte affirmée ? Clive Langer, le compagnon de la première heure ("One Step Beyond" - le tube des débuts en 1979 et 8 de leurs albums, David Bowie), Stephen Street (The Smiths, Blur, The Cranberries), Owen Morris (Oasis), Liam Watson (White Stripes, album Elephant), Charlie Andrew, jeune producteur et auteur qui a fait ses classes aux mythiques studios Abbey Road (Alt-J, Man Like Me), ainsi que Dave Robinson patron de Stiff Records, label punk-rock, new-wave des fins 70. Le résultat participe de cette diversité musicale et d’une homogénéité du son, profond, puissant et éminemment chaleureux

Les chansons.

Pour comprendre le Madness dernière mouture, il faut porter une égale attention au texte et à la musique. C’est un excellent recueil de chansons. Invariablement habillées de superbes harmonies de cuivres, cordes et voix, de claviers énergiques et de basses soutenues. Nos grands garnements démontrent que ficeler des chansons d’amour n’est pas le privilège des groupes de pop qui ont aujourd’hui les 20 ans sautillants de leurs débuts, à l’aube des années 80.

Leurs compositions racontent des histoires qui parlent d’amour de la vie ("Misery", "So Alive") et de l’autre, d’en être conscient ou pas et la façon que l'on a de manifester et de rendre cet amour ("Kitchen Floor"). Elles mettent en situation des scènes de rencontres, de flirts ("I never Knew your Name"), de conflits ("My Girl2"), de mélancolie ("Circus Freaks"), de tragédie ("Death of a Rude Boy"). Elles parlent de l’apprentissage de la vie, de grandir ("How Can I Tell You"), de contexte social.

Leur art du songwriting a mûri avec eux et ils gardent la même fraîcheur à décrire le quotidien ("Small World"), de façon simple et poétique, avec dérision aussi. Avec une touche de surréalisme ("La Luna", "Leon", "Powder Blue bonus track").
 

oui oui ja madness2


Bon allez, un petit jeu ! je vous laisse deviner à quels titres correspondent les influences et les courants musicaux que l’on retrouve dans les titres de l’album : 

Ska et mélange d’ambiance pop sixties et motown - Ballade disco et sax 80’s - Fanfare d’Europe de l’est et mexicaine et reggae - Elvis Costello qui chanterait du reggae, voix aériennes et guitares pop - Jazzy et reggae - Bal forain assorti de choeurs à la Beach Boys… (mais où sont-ils allés pêcher cette idée d’introduire "La 5ème symphonie" de Beethoven !) - Hommage aux Beatles -  Poésie rock et pop à la Ian DuryThe Kinks et Elvis CostelloPink Floyd et Tears For Fear - Dub reggae, gros son et chant scandé - Impeccable ballade à l’univers fantasmagorique, Elvis Costello est de retour - Reggae en fanfare… (mais où sont-ils allés pêcher cette idée d’y intégrer la "Wedding March" de Mendelsshohn !).

Pour ceux qui sont pressés…, c’est dans l’ordre de l’album (voir la track-list ci-dessous) !


Au final, du grand Madness qui transcende la notion de genre. Quand hommage rime avec maturité et renouveau.

OUI OUI SI SI JA JA DA DA. Le band à damiers n’a-t-il pas affirmé dans sa prime jeunesse : "One Step Beyond" (ndlr : littéralement "un pas au-delà")… et ils s’y sont tenus.

Fidèles, on vous dit !

oui oui ja madness3

 

OUI OUI SI SI JA JA DA DA -  sortie 12/11/12

La Track-list :
My girl2 
Never knew your Name
La luna
How can I tell you
Kitchen floor
Misery!
Leon
Circus freaks
So alive
Small world
Death of rude boy : dub
Powder blue bonus track
Black and blue bonus track



Avis à ceux que cela a donné envie ou qui souhaitent être convaincus en live, Madness est en concert le 11 mars prochain au Trianon à Paris 18 - 19h30.

 

Et pour le plaisir du glamour et de la dérision, le clip de "My Girl 2"
 

 

 

Note de la rédaction :
radio rock
8 / 10
 musique rock
 écouter radio rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Hommage à Madness
12/07/2008 - Le Gros Virus a beau être en vacances, mais de là lointaine contrée de ses vacances, il est toujours au courant de ce qui peut être intéressant dans le rock un peu plus cool que celui des hit parades. Nos amis de SkaNews, le webzine génial du ska vous ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 webzine rock Beatles
Les Beatles ont changé l’Histoire du Rock en quelques années. Les plus gros vendeurs de disques du monde sont connus de toutes les générations. Tout le monde se prend à fredonner un air ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Beatles
 webzine rock Blur
Groupe de rock alternatif / Brit pop londonnien qui voit le jour en 1989 et devient un combo emblématique de la vague brit pop des 90's Le groupe se met en sommeil en 2003 et revient ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Blur
 musique rock Oasis
Oasis est un groupe de musique rock anglais originaire de Manchester. Le groupe s'est formé en 1991 et a été l'un des groupes britanniques connaissant le plus de succès pendant les années ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Oasis
 vidéo rock Pink Floyd
Syd Barrett, David Gilmour, Nick Mason, Roger Waters, et Richard Wright forment Pink Floyd en 1965. Au départ, le groupe expérimente et développe un rock progressif et psychédélique ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Pink Floyd
 forum rock The Beatles
The Beatles fut un groupe de rock anglais, qui demeure, en dépit de la séparation de ses membres en 1970, l'un des groupes de rock les plus populaires au monde. En neuf ans ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de The Beatles
 écouter radio rock The Smiths
The Smiths étaient un groupe de rock britannique, créé en 1982 et séparé en 1987. C'était un quatuor musical de Manchester fondé autour de Johnny Marr (né le 31 octobre 1963) et de Steven ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de The Smiths
 forum rock The White Stripes
Dire que The White Stripes révolutione le rock est peut être exagéré, la musique semble tout droit venu des années 60 et 70: du blues rock à l’ancienne qui vient ravager les charts du ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de The White Stripes
Vos commentaires
 webradio rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 webzine rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 musique rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
radio rock
NOS ACTUS ROCK
radio rock
NOS VIDEOS ROCK
radio rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 forum rock
NOS DEPECHES ROCK
 webzine rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo rock Tout le webzine de la grosse radio
 webradio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021