musique rock
La Grosse Radio ROCK sur radio rock La Grosse Radio sur Twitter  vidéo rock radio rock
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Flashback / Dick Rivers - Rivers
Dick Rivers - Rivers
Jeudi 30 Avril 2015 à 12h00, by Yann landry

Un jour après la chronique de Edgecrusher sur la mièvrerie insane d'Izia, il me fallait m'en retourner aux racines du Rock français made in Memphis. Rien donc de mieux que de revenir sur le dernier album de Dick Rivers sorti il y a pile un an.

La rédac' Rock n'en avait alors pas parlé. En même temps, j'ai 35 ans et quand j'étais gamin, Rivers semblait déjà être un has been. Autant taper sur Izia hier pouvait passer pour du courage tant la presse est quasi unanime et grandiloquente à son sujet, autant taper sur Dick Rivers pourrait être facile tant le mec est à l'instar de ce que le personnage de Al Pacino dans Un Après-midi de Chien disait de lui-même : "I'm a fuck-up and I'm an outcast. If you get near me you're gonna get it - you're gonna get fucked over and fucked out." (nda : en gros : « Je suis un mec foutu et un paria. Si tu t'approches, tu t'en prends une et tu vas te faire mettre ») Mais, bordel, promouvoir tant physiquement que stylistiquement Johnny Cash sur notre territoire aura été une grande et noble entreprise pendant plus de 50 ans. Mais oui, avec Rivers, je m'en suis pris une belle au coin de la mandibule.





Avec son dernier album, Dick démontre qu'il est bien encore là. Sobre et racé comme un pilier dans un saloon, Dick nous assène avec son accent si particulier une folk hors du temps, simple et en français s'il vous plaît. Des textes où ''il n'y a tristement ''Pas de vainqueurs'' mais toujours plus de gens qui pleurent'' sur les rythmes endiablés des guitares bien roulantes et entraînantes, des histoires d'amour déçues dégainées à coup de banjo ("Si j'te r'prend"), des blues "Maudit(s)" bien noirs avec des guitares crasseuses et une voix étouffée, on retrouve du rock à la Gene Vincent, à la Buddy Holly, des balades toujours amoureuses ("l'amour m'attendait là", "Tu m'as changé", "O Marie") servies par des guitares « saules pleureuses » saignantes ou stylées road trip ("Les rois serviles")...


folk, pas de vainqueur


Du rock'n'roll sans tralala, sans nappes de synthés so in, mais des instruments classiques électrisés, et beaucoup de soul. Dick est "toujours le même" hors du "floyd à Pompéi ou du Jazz à Montreux". Il est dans son "(Le) rôle du Rock", fidèle au poste où il s'interdit de regarder en arrière mais où il s’accomplit dans son style, celui-là même qu'il a fait découvrir en France dès le tout début des 60's avec une poignée d'autres (Mitchell, Hallyday...), le Rock.


Yann Landry


Crédit photo : Oli Le Baron - Maho / Yann Orhan

Note de la rédaction :
 forum rock
8 / 10
radio rock
 forum rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Dick Rivers: nouvel album
06/07/2008 - L'auteur-compositeur Joseph d'Anvers a concocté le nouvel album, intitulé "L'Homme Sans Age",  que Dick a enregistré à Londres. Cet album, qui est sorti le 16 juin 2008, contient 12 chansons :  L'homme sans âge Par delà les ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webradio rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 forum rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 webzine rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 forum rock
NOS ACTUS ROCK
 webzine rock
NOS VIDEOS ROCK
radio rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 webzine rock
NOS DEPECHES ROCK
 musique rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum rock Tout le webzine de la grosse radio
 webzine rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019