webzine rock
La Grosse Radio ROCK sur radio rock La Grosse Radio sur Twitter radio rock  musique rock  vidéo rock
  • Zebra Podcast LDTDZ
  • Gros clips
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Interview / Rencontre avec Didier Super
Rencontre avec Didier Super


Le festival Sur Les Pointes, c'est un peu compliqué pour du théâtre. Et même quand on s'appelle Didier Super, il faut composer avec l'ambiance keupon de l'endroit, adapter son spectacle, pour au final arriver à prendre du plaisir sur scène, et à en donner.
C'est quelques heures après ce spectacle que Didier Super nous a accordé quelques minutes, pour parler musique, choucroute et bananes flambées.





Merci de nous accorder cette interview, après ce spectacle complètement revisité. Comment tu l'as vécu?

Disons que, si j’avais su que ça allait se passer comme ça, je serai resté chez moi, et j’aurais dit à l’organisateur de garder ses sous, et garde tes Punks ! Coup de bol, on a joué hier ailleurs, et on avait la guitare. Si je l’avais pas eu, je crois que c’est assez rarement arrivé, mais j’aurais dit à l’organisateur de garder ses sous, puis je serais rentré chez moi. Mais ça va, j’ai réussi à m’amuser quand même. Dans nos métiers, si il y une obligation professionnelle, c’est bien de s’amuser. On est obligé de s’amuser. Imagine une pute qui serait obligée de jouir ? On est un peu dans un cas comparable.


Il y a quelques temps, tu faisais une croix sur ta guitare à chaque fois que des gens partaient. Quelles sont les dernières croix que tu as mises ?

Et bien… En fait après, sur l’autre spectacle, la guitare est trop petite pour que je mette des croix. Parce que celle où j’aurai pu mettre les plus belles croix, c’est à Avignon, au mois de juillet. J’arrive sur scène avec un masque de guenon et une tronçonneuse, et là il y a un couple qui est parti en disant "non, ça c’est raciste". Et puis tu ne peux pas répondre, c’est compliqué. Alors j’ai pris le masque de guenon, j’ai montré les narines, et puis j’ai dit « regardez, c’est ressemblant ! ». Mais ils ne sont pas restés…


En tant qu'artiste, quel est ton moteur? Qu'est-ce qui te pousse à être Didier Super?

Les meufs. Je fais ça pour me taper des meufs. Mais elles n’y croient pas ces putes. Elles, ce n’est que le festival de Cannes. Elles sont prêtes à coucher avec le producteur et à appeler ça du viol après quand elles ne sont pas prises parce qu’elles n’ont pas de talent. Ça me dégoûte. Je ne sais pas de quoi je parle en fait…

J’ai un copain qui a fait du cinéma, il me dit que c’est chiant. Tu passes ton temps à attendre. C’est pour ça que les acteurs deviennent capricieux, c’est parce que tu t’ennuies. Mais non, l’idée c’est de faire un spectacle, et que les gens rigolent, avec autre chose que "ma femme elle met des talons et elle ne sait pas très bien marcher". Mais bon… Des fois les gens, quand ils ont bu, ils croient que j’existe vraiment, et du coup ça peut donner des petits malentendus comme ce soir.


As-tu envie d’aller vers du théâtre de rue, vers des spectacles où les gens ne passent pas par un guichet pour payer une place ?

Le spectacle de rue pour le spectacle de rue, dans un cadre « festival de rue/art de rue », avec un nom de spectacle pas connu, de compagnie pas connu, où les gens viennent parce qu’ils ont confiance dans le festival, aujourd’hui c’est comme le théâtre en salle, c’est très compliqué d’y pénétrer. Un festival des arts de la rue, contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est loin de l’image cracheur de feu etc. C’est de la cul-culture, comme les scènes nationales.

On a des scènes nationales d’art de rue maintenant. Et on commence à avoir le même ennui qui s’installe, dans les grands festivals de rue dignes de ce nom, un ennui comparable à l’ennui que tu éprouves en allant dans les scènes nationales en salle. C’est devenu la même chose. Le ministère de la culture a imposé son cahier des charges, et donc, comme en salle, le souci du programmateur, c’est est-ce que je mets 60% de danse et 40% de cirque, ou alors 40% de cirque et 60% de danse…

Et puis en texte, en rue comme en salle, tu reprends Molière ! Parce que Molière c’est bien ! Ce qu’il a écrit il y a 200 ans c’est encore vrai, c’est génial ! Et voilà… Cette dimension "art de rue" tamponnée par le ministère de la culture, je n’y ai pas plus accès.

Après, aller tourner des conneries dans la rue pour un public qui ne s’y attend pas, oui ! On est allé dans les beaux quartiers samedi dernier, pour aller chanter des chansons entre autres sur le Fouquet’s… C’est un peu plus dangereux que de faire un spectacle, on ne peut pas en faire un spectacle, parce que des fois il faut courir… Tu génères vraiment des tensions avec ça… Et je ne peux pas m’en plaindre, puisque justement mon but c’est de faire croire que ce n’est pas de l’humour ! Si il y a des gens qui marchent, c’est juste flatteur pour moi, mais des fois ça passe près.
C’est toujours passé près heureusement, il n’y a jamais eu de baffe. Une fois mes lunettes sont tombées, c’est tout. Mais il n’y avait pas de verre alors… (rires). C’était lamentable !
Mais mon boulot ce n’est pas de la prise de risque. 90% de mon temps je le passe dans des salles, et ça va, je ne crains rien.



Didier à St Trop' - Août 2018


Est-ce que tu referas un album un jour ?

J’en ai sorti un il y a deux ans. Presque personne ne l’a su… Mais bon, ça m’a payé mes vacances ! C’est un peu de l’arnaque, ça dure 20 minutes et sur les 20 minutes il y a deux fois la même chanson. Mais pas la même musique. Mais non, je ne pense pas. Et ça coûte cher en plus ! Alors que tu prends une guitare, un téléphone, et tu le donnes, et ça ne t’a rien coûté !
Et puis après… Je suis toujours le premier surpris de voir qu’il y a toujours des cons qui payent, mais bon, tant que ça marche… Je ne vais quand même pas retourner à l’usine ! Et puis je suis fainéant…


Pas si fainéant que ça…

Oui… C’est vrai que quand j’ai commencé ce métier, j’ai cru que j’allais plus me branler les couilles que ça. Et des fois j’ai même l’impression que je bosse plus que certains du MEDEF… Mais eux, ce sont des vrais fainéants !


Toutes les actualités de Didier Super sont sur son site, ici.

Humour, Trash, Ta Vie Sera Plus Moche Que La Mienne, Sur Les Pointes
Photo Alexandre Raphel

 

 forum rock
 écouter radio rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Festival, Vitry, 2018, Le Kilowatt, Didier Super, Les Ogres de Barback, Le Bal Brotto Lopez Sur Les Pointes, jour 3 - 20.05.2018
29/06/2018 - Le troisième jour du festival Sur les Pointes est traditionnellement plus calme, ouvert aux familles, et aux oreilles un peu moins habituées aux tonnerres de décibels des 2 jours précédents. On se prélasse sur la plage, on boit un verre d'eau ...
Lire l'article
didier super, live, concert, nevers, grsse radio Didier Super à Nevers au Café Charbon (24.10.2013)
03/12/2013 - Quand Didier Super entre sur scène, il s'occupe d'abord de bien régler son matériel, de placer le décor (la chaise et le porte-micro donc) à la bonne place, et de voir un peu ce qu'il y a dans le salle. Didier est quelqu'un de pragmatique. ...
Lire l'article
didier super, interview, nevers, grosse radio Entretien avec Didier Super à Nevers
01/12/2013 - Entrevue avec Didier Super le 24/10/2013 à Nevers Après le spectacle organisé par le Café Charbon de Nevers donné juste avant l'interview, Didier Super a la gentillesse de nous recevoir et de répondre à nos questions, malgré ...
Lire l'article
Didier Super et sa discomobile : « La merde des autres »
15/12/2009 - Ah, Didier Super ! « Le chanteur masqué de l’Apocalypse » ! L’homme qui dérange, l’homme qui divise, l’homme qui fait peur ! Le trublion de la scène française nous livre son quatrième album, sorti le ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 webzine rock Didier Super
Didier Super, de son vrai nom Olivier Haudegond, est un auteur compositeur interprète français né à Douai en 1973. Il est aussi un artiste vidéaste. Il a fait partie du groupe Zeu ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Didier Super
Vos commentaires
 vidéo rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 vidéo rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 forum rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 musique rock
NOS ACTUS ROCK
 webzine rock
NOS VIDEOS ROCK
 écouter radio rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 webzine rock
NOS DEPECHES ROCK
radio rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
radio rock Tout le webzine de la grosse radio
 forum rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021