vidéo rock
La Grosse Radio ROCK sur  webzine rock La Grosse Radio sur Twitter  vidéo rock  webradio rock  forum rock
  • Pas de vacances 2020
  • Saga Punk Bangkok
  • MeeToo MusicToo
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Interview / 10 Grosses Questions à Spacejam pour la sortie de Ten
10 Grosses Questions à Spacejam pour la sortie de Ten
Mardi 26 Mai 2020 à 10h00, by Yann landry
Un Anglais, un Français et un Américain sont dans la fusée Spacejam, le résultat : l'album Ten aux accents forcément british pour un Rock assez hors du temps. Aux manettes de cette navette, l'Anglais Sebastian Parris qui traîne ses guêtres dans la musique depuis 35 ans. Il est accompagné par le Marseillais Ali Lassab à la basse et enfin par l'Américain KC Elstum à la batterie. Pour la sortie de Ten le 22 mai, nous laissons la parole à Sebastian.



1. Comment fonctionne le groupe lors des sessions de compositions, qui donne les idées principales, qui fait office de médiateur ?

Il n’y a pas de sessions de compositions à proprement dit, sans quoi ce serait l’anarchie et trop compliqué à gérer. J’ai toujours pensé que dans un groupe il ne doit y avoir qu’un seul compositeur, si tu prends les Cure par exemple, Smith compose tous les morceaux seul et très souvent sur une basse ce qui est curieux pour un guitariste. Comme j’ai eu la chance de les côtoyer de très près, j’en ai été témoin. Pour en revenir à Spacejam, je compose seul tous les morceaux à la guitare je pose des lignes de voix, souvent elles n’ont aucune cohérences et c’est juste pour avoir le phrasé et le nombre de syllabes. Ensuite, je défini le tempo du morceau grosso merdo, et je vais sur youtube pour choper un beat sur lequel joue un vrai batteur et je vois si le tempo sert la chanson ou non. Une fois que le tempo est défini, je réarrange la structure du morceau (couplets/refrains/bridge etc…) En fonction de ce que m’inspire le morceau, je vais raconter son histoire, car maintenant le morceau est devenu une entité et tel le Docteur Frankenstein je vais lui donner vie ! Alors j’écris les paroles. A ce moment précis du morceau je sais ce que je veux comme ligne de basse et de jeu de batterie. Les deuxièmes guitares sont écrites ainsi que les arrangements. La composition c’est de la cuisine, d’ailleurs en Anglais on emploie le terme de « It’s cooking » quand on bosse le morceau en répétition. On parle en Anglais chez Spacejam, car mon batteur est Américain et je suis Anglais, Yes Sir ! En répétition j’amène tous les ingrédients et les autres musiciens vont mettre leur patte et faire en sorte que la sauce prenne. Je suis assez ouvert aux propositions, du moment qu’elles servent le morceau.


2. Dans quel morceau de ta production t’identifies-tu le plus et pourquoi ?

"Stay Alive", car c’est une chanson qui parle d’amour, de rupture, d’espoir et de renouveau en définitive elle a le gout de la vie. Un mélange de parfums différents aux notes douces-amères, sucrées-salées, acidulées-pimentées… Nous sommes tous à la recherche de l’amour, du bonheur et quand il est là, est-ce qu’on est prêt, est-ce que tous nos démons ne vont pas venir tout foutre en l’air ? That is the question.





3. Y a-t-il un vers ou une phrase dans les paroles d’une chanson qui te tiennent particulièrement à cœur ? Si oui, pourquoi ?

Oui le soliloque de Richard au tout début dans Richard III de Shakespeare, d’une part parce que je l’ai appris par cœur étant enfant à l’école en Angleterre et comme tous les mômes de notre âge, on n’y comprenait rien et quand on demandait des explications au prof, il te répondait : « Shakespeare est un génie, toi, tu n’es rien »  J’ai relu le livre bien des années plus tard et suis allé voir la pièce plusieurs fois et j’ai compris ce que Richard raconte dans ce soliloque, n’est ni plus ni moins que son programme politique et comment il va tout faire pour tuer son frère qui est le roi d’Angleterre, prendre sa place et épouser sa veuve… Cette œuvre a été écrite au 17e Siècle et le nombre de dictateurs qui ont rempli les livres d’histoire on tout simplement fait un copier/coller de Richard III.
Je recommande vivement de le lire et vous comprendrez mieux le fonctionnement politique du monde actuel. A lire ou à relire : « 1984 » de G.Orwell et « Le meilleur des mondes » de Aldous Huxley tellement d’actualité en ce moment !


4. Quelles sont vos principales influences lorsque vous composez vos morceaux ?

Je n’ai pas de principales influences, j’ai un ordinateur monstrueux dans le cerveau en terme de musique. J’ai écouté tellement de genres de musiques différents et tellement de groupes depuis que je suis môme, même si j’ai le Rock profondément ancré en moi. Ca va dépendre aussi de ce que j’écoute à ce moment précis, ajouté à ca mon humeur du moment… Je prends ma guitare et je ne sais pas ce qui va venir et là il se passe toujours un truc que je ne maitrise pas.


5. Est-ce que d’autres sujets hors musique vous inspirent dans vos chansons ?

Oui tout ce qui va m’impacter comme les relations humaines, l’évolution du monde, l’amour, la haine, la vie, la mort, les mensonges, les espoirs, le future… Les sujets sont vastes.


6. Si tu devais écrire et composer un concept album aujourd’hui, quel thème choisirais-tu ? Quelles influences ?

Je choisirais comme thème le contrôle des populations par la peur et le mensonge. Mes influences au niveau des textes : George Orwell et Aldous Huxley. Mes influences au niveau musical : The Cure Pornography, Sonic Youth Daydream nation, Pixies Doolitle, Pink Floyd Wish you were here, The Beatles Revolver et Soundgarden Superunknown.


spacejam, ten, interview


7. Quelle a été ta première idole musicale ?

Elvis Presley.


8. Avec quels groupes / artistes rêverais-tu de tourner ou bien composer un album en commun ?

J’adorerais tourner avec les Foo Fighters, Last Train, Red Hot Chili Peppers, Rage Against The Machina, The Cure, The Strokes, Bandit Bandit, Liam Gallagher, Stereophonics, Queen Of the Stone Age


9. Quel est le premier album que tu as acheté avec ta propre thune ? Quel est le dernier album que tu as acheté ?

Le premier : The Clash : The Clash (J’avais 12ans et j’avais économisé mon anniv et Noël)
Le dernier : Pearl Jam : Gigaton


10. Comment convaincre quelqu’un d’écouter ta musique de la manière la plus rapide possible, à l’image d’un Tweet ?

Besoin de t’évader ?

 webzine rock
 webradio rock
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 forum rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 musique rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 vidéo rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 vidéo rock
NOS ACTUS ROCK
 écouter radio rock
NOS VIDEOS ROCK
 webradio rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 webzine rock
NOS DEPECHES ROCK
 webzine rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio rock Tout le webzine de la grosse radio
 musique rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020