forum rock
La Grosse Radio ROCK sur  vidéo rock La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio rock  webradio rock
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Live report / Les Nuits de l'Alligator - La Maroquinerie - 14/02/17
Les Nuits de l'Alligator - La Maroquinerie - 14/02/17

Pour cette dernière nuit placée sous le signe du gator, de blues coupé d'une bonne dose de rock et fleurant bon le gombo, ce sont deux groupes et non trois comme lors des précédentes soirées, qui se sont succédés sur la scène de la Maroq… Pour autant, ceux et celles n'avaient pas succombé à PSG / Barcelone ou à un tête à tête à la Belle et le clochard, en ont eu pour leur argent ! Après Boss Hog et The Sore Losers le premier soir, ce sont les Seratones, dévergondée par leur égérie AJ Haynes qui ont joué les sales gosses avec leur rock garage poisseux à la MC5 (voir liens sous l'article). Al Capone, qui on l'oublie, célébrait la Saint Valentin de manière pétaradante, aurait sans doute approuvé et certifié la façon que le bien nommé Fantastic Negrito, l’autre tête d’affiche de la soirée, te l'a dynamité façon puzzle la fête des z'amoureux !


Bien que les frangins Davis - Adam à la basse et surtout Connor au lead guitar - et leur compère Jesse Gabriel aux drums, fassent un sans faute sur scène, tous les regards se focalisent sur A.J Haynes, la frontwoman des Seratones. Une réaction du public certes convenue, mais pour une fois fort justifiée. D'autant que la chanteuse de Shreveport, Louisiane, est tout aussi à l'aise au chant qu’à la guitare rythmique. Et en plus elle a du chien, A.J ! Coupe afro luxuriante, mignon débardeur mettant en valeur tatouage et belles épaules, jupe rouge pétard et bottines noires réglementaires ; son allure est à l'image de sa prestation scénique, détonante ! On songe inévitablement à Lisa Bakula des Bellrays, dans un registre plus aigü et moins tonitruante. Je n'avais vu d'elle qu'une session enregistrée sur France Inter, durant laquelle elle livrait une interprétation inspirée mais sage. Sur scène, A.J Haynes compense cette tessiture de voix moins étendue par une énergie folle. N'y tenant plus, elle pose sa guitare et se paye un bain de foule frénétique, tout en continuant à chanter !


Seratones - Miss Béa
Photo Miss Béa


Lorsque retentissent les notes de "Plastic Hamburgers", le premier titre du set, chacun se rend bien compte que Fantastic Negrito se fait pas vraiment dans le old fashioned blues. Et quand lui et ses musiciens libèrent les chevaux, les plus anciens sirotent à l’oreille un cocktail de Jimi, Led Zep et de James B, tandis que les plus jeunes jurent entendre un mixtape de Public Enemy et des Red hot. Tous conviennent que son blues n’a pour autant rien de crépusculaire, qu’il est bien au contraire solaire, voire limite punk sur scène. Xavier Dphrepaulezz de son vrai nom, ancien poulain de Prince, est passé par un grand passage à vide dans sa carrière. Au sens propre du terme ; accident, coma, deal, la totale… pour revenir en force en 2016 avec l’album concept The Last Days of Oakland qui interprétera en majeure partie ce soir. Il tombe bien vite sa redingote à la Corto Maltese, demeurant malgré tout tiré à quatre épingles ; gilet de costume, bandana autour du cou et plaqué dorée à l'effigie d'un ours sur la poitrine. Une tenue vestimentaire qui en dit long sur sa musique fusion, non ? Sur scène, Fantastic Negrito est un prêcheur soul dans l'âme, tantôt en pleine extase, tantôt dialoguant avec humour avec le public ou jouant les chefs de choeur, appellant à la revolution artistique et amoureuse. Mais ne le prenez pas pour un hippy pour autant ; ses textes évoquent la société américaine et sa violence économique autant que sociale, l'assassinat de ses proches ; "we have a problem with guns in America, by the way", plaisante-t-il acerbe. Sa reprise d'un titre de Lead Belly "In the pines" - hommage aux mères, aux survivantes qui demeurent debout malgré tout - donne le frisson. Toujours sur le fil du rasoir, Fantastic Negrito, entre bande son groovy et paroles percutantes, tchatche de bateleur et confession d'un écorché vif qui a semble-t-il recouvré la sérénité. A l'image du titre choisi pour le rappel, une ballade presque country…


Photo Miss Béa

Photo Miss Béa

Setlist Seratones
Choking on yer spit
Sun
Kingdom cum
Get one
Chandelier
Take it easy
Necromancer
Don't need it
Trees

Setlist Fantastic Negrito
Plastic Hamburgers
My friends
The Nigga Song
Scary Woman
Rant Rushmore
Hump Through the Winter
Push back
An Honest Man
Workin poor
Night Has Turned to Day
In the shadows
In the Pines
Lost in a Crowd
-------
She get what she wants



 webzine rock
 webzine rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Les nuits de l'alligator, Luke Winslow-King, Theo Lawrence and the Hearts, King Biscuit, La Maroquinerie Les Nuits de l'Alligator - La Maroquinerie 10/02/17
16/02/2017 - Gator's Nights in Paris, second round ! La veille, le gros reporter Jerôme était d'astreinte lors de cette première soirée parisienne. Le 10 février - toujours à la Maroq - c'était au tour du gros Mad de s'y coller… Soyons ...
Lire l'article
Festival les Nuits de l'Alligator, the Sore Losers, Boss Hog, Guadalupe Plata, La Maroquinerie Les Nuits de l'Alligator - The Sore Losers - Guadalupe Plata - Boss Hog 09/02/17
16/02/2017 - Le merveilleux festival itinérant Les Nuits de l’Alligator est revenu en très grande forme en ce mois de février pour sa 12ème édition. Les festivités ont débuté le 7 et se termineront le 18 février prochain. ...
Lire l'article
the Sore Losers, festival les nuits de l'Alligator, Skydogs, nouvelle tournée, La maroquinerie The Sore Losers - Skydogs
04/02/2017 - Les explosifs rockeurs belges The Sore Losers ont sorti leur troisième album Skydogs le 18 mars 2016 à une petite échelle et il était grand temps de vous convier à cette séance de rattrapage. En découvrant ce disque il y a quelques jours ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine rock
NOS CHRONIQUES ROCK
radio rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 webradio rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 vidéo rock
NOS ACTUS ROCK
 webzine rock
NOS VIDEOS ROCK
 musique rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 forum rock
NOS DEPECHES ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio rock Tout le webzine de la grosse radio
 webradio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017