webradio rock
La Grosse Radio ROCK sur  musique rock La Grosse Radio sur Twitter  webzine rock  webradio rock
  • Rockawa 24
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Live report / Lords of Altamont + Sweet needles - Point Ephémère 14/10/2017
Lords of Altamont + Sweet needles - Point Ephémère 14/10/2017

Les seigneurs de la route 66 étaient de retour en ville ! On a planqué les femmes et les enfants, pas nécessairement dans cet ordre et surtout pas dans le garage, c'est là qu'ils s'y sentent comme chez eux et ça aurait tourné à l'émeute… C'est que The Lords of Altamont, leadé par leur prêcheur Jake Cavaliere foncent telle une horde de bikers sur leur objectif. Direct from L.A. sur le Point Ephémère donc. Car ils sont en pays de connaissance et toujours ravis de leurs razzias dans la capitale ! Les p'tits métalleux de Paname, les Sweet Needles - ils nous pardonneront cette approximation, on n'est pas dans le crêmerie d'à côté - ouvraient la voie au gang des anges du garage ce soir-là...





Z'ont beau s'affubler de blazes de gangsters nihilistes aux tendances anarchisantes, le quintet parisien de Sweet Needles sont de très gentils garçons et promettent sur leur page Facebook "un show sincère, énergique". "A public annoncement", comme disaient les Clash… "With guitars" ! On risque de ne pas les oublier tant le mur du son tremble. Hard et heavy leur rock ? On confirme ! Nos cinq amateurs de piquouzes ont la coupe réglementaire, jusqu'en bas du dos donc. Et ils se servent de leurs crinières avec maestria et peuvent prétendre à représenter la France au prochain championnat de head banging !


Sweet Needles - Point Ephemere - Facebook


Oscar Bonnot donne de la voix sans compter et exhorte d'autant plus facilement le public à se bouger, à reprendre en choeur, qu'il peut compter sur la petite bande de fans chargée de chauffer la salle… Arthur son frangin-en-Bonnot, blond guitariste aux allures de guerrier nordique, est tellement content de l'accueil qu'il nous envoie des bisous pour son appel pour le prochain concert. Les vieux rockers venus pour les Lords of Altamont en rigoleront comme des bossus durant le show de leurs idoles. Bisous donc les doux aiguisés, rendez-vous le 1er décembre à l'espace Icare à Issy-les-Moulineaux. Vous n'en voudrez pas au chronirocker de la Grosse Radio de s'être défilé au moment où vous avez pris la photo de famille. En revanche, le papy rocker à bretelles et son gang, que vous avez bien fait marrer, sont eux au premier rang !  
 

$ $ $
 

Une fois n'est pas coutume, donnons enfin la parole à ceux qui ne peuvent jamais s'exprimer autrement que par ce que leur font subir leurs propriétaires. Maltraité, l'orgue Farfisa de Jake "Preacher" Cavaliere le frontman de The Lords of Altamont ? Ce qui est certain, c'est qu'il a son avis à donner sur ce set au Pan Piper… "Afin d'établir une relation de confiance, on va commencer par se tutoyer, ça te gêne pas Gros Lecteur ? Moi c'est Red. Rapport à ma couleur de clavier dominant. Les touches restent black and white, hein… Jake et moi, on est des rock n'bikers, pas des foutus hippies… J'étais quasiment le premier à m'installer sur scène. Suis pas resté peinard bien longtemps. Des riffs épais de gratte sortent des enceintes, les deux gamelles se la jouent strombo et voilà Jake et son gang qui me rejoignent.
 

Lords of Altamont - Point Ephemere © Jean-Marc IHEL
© Photo Jean-Marc IEHL



Comment il se joue démago dès le début le Jake. "It's good to be back home…" Ils le savent que t'aime bien leur pays-de-fromages-qui-puent, mais combien de fois faudra te répeter que les frenchies entravent que dalle à l'accent ricain. Prends exemple sur ton concitoyen George Wilson des Flamin Groovies, sors-leur un "I love Paris, people are so nice"… Bon, faut avouer que c'est pas trop ballot de commencer par "I said hey". Ça au moins, ils vont comprendre. Dani Sindaco et Rob Zimmermann, les deux duettistes à la guitare et la basse qui nous flanquent Jake et moi de part et d'autres de la scène, ont à peine débuté à gratouiller… Steven Van Der Werff, que ses potos de baston sonique surnomment "Knuckles", commence tout juste à jouer les batteurs animaliers façon Muppet Show. Et déjà Jake m'empoigne sans ménagement par les flancs et me tire vers lui. C'est parti pour une bonne heure de bounga-bounga party pour mézigue !


Lords of Altamont 1 - Point Ephemere © Jean-Marc IHEL
© Photo Jean-Marc IEHL


Laisse-toi aller mon Red hot, que j'me dis… C'est pas une valse, tu risques pas d'avoir le tournis… Tu parles Charles ! J'aimerais vous y voir vous si on vous mettait le cul par dessus tête ! C'est qu'il me renverse sans crier gare pour m'offrir littéralement en patûre aux zonards du premier rang. Ils ravagent mes touches de leurs doigts graisseux et de leurs mains moites de sueur enbiérée…Vous croyez qu'il me positionne de face de manière à ce que je puisse les toiser de haut ? Des nèfles ! Faut toujours qu'il me présente sous mon mauvais profil ! Si encore il prenait soin de moi cet enmotardé de mes fesses !!! Vous avez vu les traces de coups un peu partout sur ma carlingue. J'ai la peinture qui s'écaille de partout. S'en fout le prêcheur. Ça fait plus authentique, plus sincère… Encore une fois, mes rares moments de répit, c'est quand le Cavaliere me délaisse pour mon pote Mike. Le pauvre, faut voir qu'il fait subir à son pied…
 

Lords of Altamont  - Point Ephemere © Jean-Marc IHEL
© Photo Jean-Marc IEHL


J'ai vraiment rien à lui envier, vous savez. Passe encore qu'il se roule par terre en m'emportant avec lui. C'est pas une, mais deux fois qu'il me montera dessus et il se met à brailler comme un coq sur le haut de son poulailler. Il en redescend heureusement, pour regarder la setlist. Tu crois qu'il ôterait ses rayban pour ça… Pas Jake. L'a du naître avec, c'est pas possible autrement… Je songe au Farfisa de Nicole Laurenne des Darts. Elle aussi lui en fait voir de toutes les couleurs. Limite obscène, je trouve. Mais lui au moins, il a l'air consentant…"


Un grand merci à Jean-Marc IEHL pour ses superbes clichés !


Setlist

I Said Hey
Death on the Highway
Going Nowhere Fast
Take A Walk
Going Downtown
Like A Bird
You're Gonna Get There
Get In the Car
She Cried
Velvet
Action
Evil Hearted You
Live Fast
F.F.T.S.
Live With Me - Rolling Stones cover
The Split
Cyclone
 musique rock
 écouter radio rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Lords Altamont, Fuzztones, Sonics, Jake Cavaliere, Heavy Psych Sounds The Lords Of Altamont - The Wild Sounds Of The Lords Of Altamont
12/10/2017 - Doit-on encore présenter les Lords Of Altamont ? Dans le monde du rock garage, leur réputation est forgée dans le vinyle depuis belle lurette. Dix-sept ans de bons et loyaux services à la cause avec des breaks forcés, des remaniements de personnels mais le ...
Lire l'article
2014, rock, garage, Altamont, cuir, saturations The Lords of Altamont - Lords take Altamont
17/11/2014 - Mettez vos bottes, ressortez la bécane, les Lords of Altamont débarquent. Si vous êtes restés coincés dans les années 70, que vos oreilles ne reconnaissent rien dès qu'on s'éloigne des classiques du rock pur et dur, vous allez ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 vidéo rock The Lords of Altamont
Les Lords Of Altamont. Déjà le blaze pose les personnages. On se réfère bien evidemment au mythique festival rock 'n' roll d'Altamont à la fin des ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de The Lords of Altamont
Vos commentaires
 forum rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 musique rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 webradio rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 écouter radio rock
NOS ACTUS ROCK
 webradio rock
NOS VIDEOS ROCK
 webzine rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 forum rock
NOS DEPECHES ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum rock Tout le webzine de la grosse radio
 écouter radio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017