webzine rock
La Grosse Radio ROCK sur  musique rock La Grosse Radio sur Twitter  webzine rock  webzine rock
  • Gros Prix des Indés Gagnant
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Live report / PVRIS (+ VUKOVI + Merge) à l'Elysée Montmarte (18.11.2017)
PVRIS (+ VUKOVI + Merge) à l'Elysée Montmarte (18.11.2017)


Seulement six mois après son dernier passage dans notre capitale, PVRIS est déjà de retour pour nous présenter son nouvel album. #PVRISinParis est un moment important de la tournée pour le groupe comme pour les fans, il est en effet rare de voir un groupe porter le nom d’une ville. La complicité entre le trio et les fans français ne s’en retrouve que renforcée. Pour accompagner le combo américain ce soir, on retrouve les anglais de VUKOVI et les frenchies de Merge !


MERGE
 

Il est 19h30 quand le quatuor parisien de Merge prend possession de la scène de l’Elysée Montmartre. Avec un nouvel EP – Touch, part I – ayant vu le jour quelques jours avant ce concert, le combo va pouvoir dévoiler ses nouveaux morceaux tout en tentant de convaincre un public qui n’a pour la majorité probablement jamais vu ou entendu Merge auparavant. Vétéran de la scène parisienne, le combo a déjà eu une carrière bien remplie puisque deux albums ont vu le jour et le groupe a déjà écumé la scène en première partie de mastodonte comme Circa Survive, Enter Shikari ou plus récemment Don Broco.
 

merge, paris, rock, pop, punk, tour, live, europe, pvris


Il est assez facile de rentrer dans la musique du groupe et c’est parfait pour lancer la soirée. Le son du combo est très anglais dans sa manière d’amener les riffs et la mélodie au premier plan, le chant de Max est juste et le frontman sait proposer des lignes vocales intéressantes. Le parallèle avec Don Broco est d’ailleurs assez saisissant que ce soit musicalement et vocalement. Encore loin d’égaler l’efficacité imparable des anglais, Merge prouve qu’on sait aussi y faire en France !

Après une demi-heure de temps de jeu, le combo se retire et peut se féliciter d’avoir bien lancé la soirée.
 

VUKOVI


Juste avant PVRIS, c’est à VUKOVI qu’il incombe la tâche de chauffer le public. Après Bones en 2015, c’est un autre groupe mené par une femme au chant qui rejoint PVRIS sur la tournée et on pourra dire que les deux premières parties auront fait mouche à chaque fois.
 

vukovi, paris, rock, pop, punk, tour, live, europe, pvris


En provenance d’Écosse, VUKOVI est un quatuor rock alternatif qu’on pourrait rapprocher un peu de Marmozets et qui se caractérise comme faisant du « Noisy Pop Rock », une façon efficace de donner du contexte. Avec un premier album éponyme ayant vu le jour cette année, VUKOVI joue pour la première fois hors de son pays et quelle meilleure plateforme qu’en ouverture d’un groupe aussi important que PVRIS ?

Mené de main de maîtresse par Janine (chant), VUKOVI va nous offrir pendant un peu plus de trente minutes des tubes et encore des tubes. L’exubérance de la chanteuse va de pair avec la folie de la musique proposée par ses trois compères musiciens. De "La Di Da" à "I’m Wired" en passant "Boy George", on se retrouve avec quasiment toutes les pépites de l’album. On regrettera juste de ne pas retrouver l’incroyable "Bouncy Castle" dans la setlist mais il y a des choix à faire quand on a un faible temps de jeu.


vukovi, paris, rock, pop, punk, tour, live, europe, pvris


VUKOVI est promis à un avenir radieux car il y a tous les éléments pour plaire au public entre des titres efficaces et une prestance scénique incroyable de la frontwoman. Ce soir, VUKOVI a volé la vedette à PVRIS et quand on voit le nombre de personnes au merch après le concert c’est plus que mérité pour le combo.

Setlist:
La Di Da
And He Lost His Mind
Animal
Colour Me In
I'm Wired
Target Practice
Boy George

 

PVRIS


Après trois passages français (plus une session acoustique pour Deezer) dans le cadre de la promotion de leur premier album White Noise, on attendait de pied ferme d’entendre en live de nouvelles chansons de PVRIS. En août dernier, le trio nous offrait un nouvel album, All We Know Of Heaven, All We Need Hell, un retour un peu en dent de scie quand on le compare à la (presque) perfection de son prédécesseur.
 

pvris, lynn gunn, alex babinski, brian macdonald, rise records, europe, paris, tour, 2017


C’est avec une certaine appréhension que l’on attendait ce concert de PVRIS. En effet, au vu des sorties récentes du groupe, que ce soit au Reading Festival cet été ou plus récemment chez la BBC, Lynn Gunn semblait trouver des difficultés à placer sa voix, comparativement à ce à quoi elle nous avait habitué jusque là.

Nos craintes s’avèrent malheureusement fondées, lorsqu'on constate sur les premières notes de "Heaven" que la chanteuse peine à trouver son aise avec sa voix. L’entrée en scène des musiciens permet d’apporter du soutien au chant grâce à une impressionnante rythmique mais cela ne suffit pas et c’est triste à voir. Ce sera ainsi tout au long du concert: les lignes de chants sont très éloignées des 
versions studio, Lynn ne chante pas toutes ses paroles et laisse le public chanter une bonne partie des refrains.


pvris, lynn gunn, alex babinski, brian macdonald, rise records, europe, paris, tour, 2017


En ce qui concerne la setlist, huit titres sur les treize joués ce soir sont issus du petit dernier tandis que les autres sont bien entendu tirés de White Noise. Nous avons toutefois perdu "Fire" (joué en début de la tournée) et c’est bien dommage car ce titre est un des tous meilleurs de la discographie du groupe. PVRIS a bien réfléchi à la manière d’agencer son set et le tout est efficace, on ne s’ennuie pas un moment et les compositions du dernier album passent beaucoup mieux l’épreuve du live que prévu grâce à la mise en avant des éléments les plus rentre-dedans. Mentions spéciales à "What’s Wrong", "Anyone Else" et "No Mercy" qui nous plongent au mieux dans l'essence de ce qu'est la musique de PVRIS, la sensibilité et l'efficacité. On s’interrogera juste sur l’intérêt de la version dépouillée de "Same Soul" qui ne présente pas grand intérêt.


pvris, lynn gunn, alex babinski, brian macdonald, rise records, europe, paris, tour, 2017


Lynn Gunn n’est pas la seule à paraître fatiguée, c’est aussi le cas pour Alex Babinski (guitare) et Brian MacDonald (basse), mais nous sommes après tout en fin de tournée. En parlant de Brian, ce dernier est d’ailleurs handicapé depuis quelques jours par une blessure à la cheville qui l’empêche de bouger sur scène.  Justin Nace (batterie), en revanche, contraste avec une hargne bien visible. Petite surprise de cette tournée, la présence d’un deuxième kit de batterie qui permet à Lynn Gunn de rejoindre son compère Justin sur deux morceaux, "Half" et "No Mercy". C’est ultra fun à voir et un moment du set durant lequel la frontwoman prend vraisemblablement du plaisir à jouer.

Mention spéciale au jeu de lumières proposé par l’équipe du groupe : c’est sobre, conformément à l'identité de PVRIS, et colle parfaitement à l’ambiance et à l’imagerie véhiculés par le groupe. En plus de cela on se trouve ce soir dans une salle magnifique qui se retrouve ainsi sublimée.


pvris, lynn gunn, alex babinski, brian macdonald, rise records, europe, paris, tour, 2017


Malgré tout, on ressort plutôt déçu de ce concert de PVRIS, tout comme une grande partie du public. C’est bien dommage d'ainsi voir un groupe qui autrefois a su nous faire vivre des moments incroyables. Peut-être le temps est-il venu pour PVRIS de prendre une réelle pause permettant à chacun de se reposer autant physiquement que mentalement ?

Setlist:
Heaven
St. Patrick
Smoke
Half
Holy
You and I
Same Soul (stripped version)
What's Wrong
Winter
Separate
Anyone Else
My House
Encore:
No Mercy


Crédits photos : Amy PetitPoney (PVRIS) et Christophe Roulas (Merge & VUKOVI).
 

radio rock
 webradio rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
rise records, new, album, 2017, live, lynn gunn, paramore, white noise PVRIS - All We Know of Heaven, All We Need of Hell
04/09/2017 - Trois ans seulement, c’est le temps qu’il aura fallu à PVRIS pour sortir son premier album et devenir un des groupes les plus prometteurs de sa génération. En 2014 sortait White Noise dans un anonymat quasi complet, les choses sont bien différentes ...
Lire l'article
interview, video, live, europe, tour, new, album, 2017 Entretien avec PVRIS après leur troisième concert parisien
28/05/2017 - Il fait beau et chaud sur Paris en ce mardi 9 mai et nous nous apprêtons à interviewer pour la deuxième fois le trio américain de PVRIS juste après sa date au Trabendo. Au programme nous allons parler du deuxième opus du combo à venir le 4 ...
Lire l'article
white noise, all we know from heaven all we need from hell, rise recods, tour, europe, live, 2017 PVRIS (+ Prides + MAJOR) au Trabendo (08.05.17)
23/05/2017 - Troisième concert en trois ans pour PVRIS et troisième salle différente. Après le Backstage by the Mill et La Machine du Moulin Rouge, c’est au tour du Trabendo d’accueillir le combo Américain qui est aujourd’hui entre deux cycles ...
Lire l'article
pvris, interview, paris, white noise, deluxe version, 2016 Entretien avec le trio de PVRIS
21/04/2016 - Un an après son premier passage à Paris, PVRIS est de retour dans notre belle capitale. Pour l'occasion, nous nous sommes entretenus avec Alex, Brian et Lynn juste avant le second concert parisien. Au programme de cette interview, on parle de White Noise, du nombre ...
Lire l'article
pvris, the earl grey, bones, live, 2016, white noise, deluxe, show, paris PVRIS (+ Bones, The Earl Grey) à La Machine du Moulin Rouge (12.04.16)
21/04/2016 - Un an après son premier concert à Paris dans la salle qui juxtapose La Machine du Moulin Rouge, PVRIS (se dit comme un anglais qui prononce la ville de Paris) se produisait donc dans une salle trois fois plus grande, c’est dire le chemin parcouru par le trio en un an. ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webradio rock
NOS CHRONIQUES ROCK
radio rock
NOS INTERVIEWS ROCK
radio rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
radio rock
NOS ACTUS ROCK
 webradio rock
NOS VIDEOS ROCK
 musique rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 musique rock
NOS DEPECHES ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique rock Tout le webzine de la grosse radio
radio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017