webzine rock
La Grosse Radio ROCK sur  vidéo rock La Grosse Radio sur Twitter  forum rock  webzine rock
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Live report / The Neal Morse Band à l'Alhambra - 25/03/19
The Neal Morse Band à l'Alhambra - 25/03/19


2019 sent le Rock et le Metal progressif à plein nez. La sortie du nouveau Dream Theater, Mute Gods, Devin Townsend, Steve Hackett, les tournées respectives de The Tangent, de Spock's Beard et des Flower Kings que nous avons savouré en début d'année, ou encore le retour de l'immense Alan Parsons, le genre nous sourit pleinement. Aujourd'hui à l'Alhambra, c'est le non moins grandiose Neal Morse que nous sommes venus acclamer.


Neal Morse, guitare, Alhambra



L'hyperactif qui, alors en pleine tournée, est déjà en prévision de son prochain album solo et a également relancé des dates pour son groupe Flying Colors - qui a de surcroît terminé d'enregistrer son troisième opus - est venu défendre The Great Adventure, double album sorti en début d'année (hyperactif, vous dit-on). Et il fait plaisir de voir que, contrairement à la date de Spock's Beard / The Flower Kings qui peinait à voir se remplir la Machine, la queue devant la salle mythique de République ne dégrossit pas.


Bill Hubauer, Neal Morse Band, claviers, Alhambra


Neal Morse, claviers, Alhambra


The Great Adventure, en qualité de double album, reste un gros pavé à aborder. Surtout quand on connaît la bande et qu'on se doute qu'il va être joué d'une traite, sans beaucoup d'interventions, avec une entracte séparant les deux galettes. Mieux vaut venir prévenu, connaître l'histoire - déjà abordée dans The Similitude Of A Dream, le précédent album sorti en 2016 -, mais ceux venus découvrir les nouvelles compositions sur scène ne seront pas déçus. Les cinq musiciens sont rodés et jouissent d'une bonne réputation, on sait d'avance que l'on va passer un bon moment. Et en effet, tout le monde est en forme, à tel point que le groupe semble en autoroute, jouant les titres sans interruption ni faux pas. On pourrait donc penser à la prestation sans saveur, où chacun est concentré sur sa partition à retenir tant les richesses de compositions le nécessitent, mais il n'en est rien. Au contraire, c'est plutôt une ambiance bon enfant qui règne dans l'Alhambra.


Neal Morse Band, Eric Gillette, guitare, Alhambra


Randy George, Basse, Neal Morse Band, Alhambra


Cette dernière est d'ailleurs tellement légère que les efforts mis en place pour tenter de nous plonger dans l'histoire (l'écran, les divers costumes qu'arbore Neal Morse) tombent souvent à plat. Au point que lors d'une de ses interventions, l'ami Neal débute un semblant d'explication pour nous dire où nous en sommes, puis abandonne rapidement pour donner simplement le nom du titre suivant. On sort donc rapidement du "concept" de The Great Adventure, même si ce dernier est toujours joué en entier, pour se concentrer uniquement sur la musique et le plaisir qu'ont ses interprètes à nous la dévoiler. Si Mike Portnoy (batterie) est plus avare qu'à l'habitude dans ses grimaces en tout genre, la bonne humeur est là, en témoignent les regards qu'il partage régulièrement avec Bill Hubauer (claviers). Ce dernier, en plus d'être un virtuose du clavier, se partage régulièrement les parties vocales avec Neal Morse et Eric Gillette (guitare). Son timbre très nasillard, faisant beaucoup penser à l'immense Peter Gabriel, dénote aisément dès que l'ami Bill pousse la chansonnette, Gillette et Morse ayant des timbres plus "classiques".


Mike Portnoy, Neal Morse Band, Alhambra, Batterie


Neal Morse, guitare, Alhambra


Ces voix parfaitement accordées, on les ressent dès que démarre l'arc "Welcome To The World", récurrence de la première partie de l'album, où l'harmonie est poussée vers des aspects très 'pop' lors des refrains, rappelant les intonations 60's que ne renieraient pas Paul McCartney ou Brian Wilson. Qui sont avant tout la marque de Neal Morse, que l'on retrouve dans son duo avec Casey McPherson dans Flying Colors ou avec Roine Stolt dans Transatlantic. Titre addictif dont le passage principal sera répété pour ponctuer de longs passages instrumentaux, et qui fait à chaque fois son effet dans la fosse, un point de repère où tout le monde se raccroche et où chacun y va de sa vocalise. On en vient donc à se demander si malgré le découpage en deux parties distinctes séparées par une entracte, on n'est pas rapidement débordé par le concept proposé. Forcément, il y a des bémols. Certains solos d'Eric Gillette sont trop axés démonstration lorsqu'on aurait préféré quelque chose de plus mélodique, et certaines répétitions, qui peuvent apparaître comme transitoires sur l'album, auraient pu être écourtées pour privilégier quelque chose de plus dynamique. Bémols qui sont bien minimes face à la claque musicale que The Great Adventure représente. 


Bill Hubauer, Neal Morse Band, claviers, Alhambra


Eric Gillette, guitare, Neal Morse Band, Alhambra


De la musique, beaucoup, de l'émotion, tout le temps. Neal Morse n'est jamais avare en remerciements, se donne comme jamais. Ses deux comparses les plus discrets, Eric Gillette et Randy George (basse), ne sont pas en retrait pour autant, et l'alchimie se sent autant dans les instruments que dans l'entente entre les différents membres. On le ressent encore plus lors du rappel où, hors des contraintes du concept, on se fait plaisir sur scène. Il n'y a jamais eu le moindre doute sur la capacité de Neal Morse à créer un Rock progressif du meilleur acabit, en témoignent ses nombreux projets. Toujours parfaitement entouré, il trouve ici une paire de copains à la hauteur des arrangements ambitieux et des compositions qu'il souhaite atteindre, et ce troisième album sous la banière du Neal Morse Band passe une fois encore l'épeuvre du live sans aucune embûche. On attend avec impatience la suite de cette carrière hors norme, le single "Get Behind Me Satan" du prochain album à venir nous ayant déjà procuré bien du plaisir ! Et on espère évidemment revoir Neal Morse, ainsi que chacun de ses comparses, que ce soit ensemble ou dans des projets annexes, fouler les planches françaises ! 


Neal Morse, Alhambra


Neal Morse, Alhambra, claviers


Neal Morse, Alhambra
 

Setlist
Overture : The Great Adventure
The Dream Isn't Over
Welcome To The World
A Momentary Change
Dark Melody
I Got To Run
The Great Adventure
Venture In Black
Hey Oh Let's Go
Beyond The Borders
--
Overture 2
Long Ago
The Dream Continues
Fighting With Destiny
Vanity Fair
Welcome To The World 2
The Element Of Fear
Child Of Wonder
The Great Despair
Freedom Calling
A Love That Never Dies
--
--
The Land Of Beginning Again
Reunion
The Temple Of The Living God
The Conflict
Leviathan
It's For You
Momentum
The Call
Broken Sky / Long Day (Reprise)

 

Photos : David Poulain. Toute reproduction interdite.

 webzine rock
 vidéo rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
2019, Nouvel Album, Rock Progressif, Neal Morse, Mike Portnoy, The Great Adventure The Neal Morse Band - The Great Adventure
30/01/2019 - Ahhh, Neal Morse. Dans le milieu du rock progressif il n'est pas simple de trouver musicien plus prolifique, en atteste la longueur de sa carrière solo, associée aux supergroupes dans lesquels il occupe une position centrale (Transatlantic, Flying Colors) et le Neal Morse ...
Lire l'article
Neal Morse, Mike Portnoy, tournée, live, The Great Adventure, Alhambra, C.C.O Neal Morse Band : nouvel album et nouvelle tournée pour 2019
16/10/2018 - Double annonce pour le Neal Morse Band (le groupe de Neal Morse, Mike Portnoy, Eric Gillette, Randy George et Bill Hubauer) : un nouvel album intitulé The Great Adventure sortira le 25 Janvier 2019 chez Radiant Records/Metal Blade Worldwide. Une tournée pour promouvoir ce nouvel ...
Lire l'article
Nouvel album, 2018, Rock Progressif, InsideOut, Enchant, Big Big Train, Neal Morse Spock's Beard - Noise Floor
22/05/2018 - "On a affaire à un groupe qui semble se détourner plus nettement des breaks progressifs que par le passé, le tout en maîtrisant sa formule comme peu peuvent s'en targuer".   "Noise Floor est à la fois un album très ...
Lire l'article
spock's beard, transatlantic, mike portnoy, city of destruction, man in the iron cage Neal Morse - The Similitude of a Dream
29/11/2016 - "Similitude of a Dream fait figure de gros best of de ce que Neal Morse a pu proposer durant sa carrière" On ne présente plus Neal Morse : si tout le monde ne connaît pas forcément sa musique (ou celle de Spock's Beard, son premier ...
Lire l'article
Vos commentaires
 vidéo rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 écouter radio rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 vidéo rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 musique rock
NOS ACTUS ROCK
 webzine rock
NOS VIDEOS ROCK
 musique rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 webradio rock
NOS DEPECHES ROCK
 webradio rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique rock Tout le webzine de la grosse radio
radio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019