webzine rock
La Grosse Radio ROCK sur  musique rock La Grosse Radio sur Twitter  webzine rock  webzine rock
  • ETE
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Live report / Messer Chups + The Irradiates - La Dame de Canton (13/06)
Messer Chups + The Irradiates - La Dame de Canton (13/06)

Cette date sur la jonque stationnée en bord de Seine, devant la Grande Bibliothèque, n'était pas prévue pour cette tournée européenne des Messer Chups. A la plus grande joie de leurs fans, lesquels ont pu apprécier en prime la fougue des surfeurs punk bisontins de The Irradiates. Le surf du quator de Saint Petersbourg ne révolutionne nullement un genre qui se veut ultra-codé, voire un peu étriqué. Mais la présence de deux somptueuses créatures à la basse et à la guitare -Zombierella et Dasha Exotica - les extraits de B Movies en fond de scène, ont contribué allègrement à faire passer la pilule. A plusieurs reprises, le public a eu du mal à discerner si la houle qui s'emparait de la Dame de Canton, avait pour cause les soubresauts de la Seine ou les riffs des Messer Chups…




The Irradiates. Du "Scientific Surf Rock research Dept", from Besançon, Doubs. On rajoute l'étiquette punk à cette auto-définition, parce The Irradiates peuvent très vite vous rendre dur de la feuille… Ça bastonne grave d'entrée sur la jonque. Tant mieux, le pont supérieur est encore loin de déborder. Selon leur bio non-officielle trouvée dans les dossiers classés X des Men in black, les quatre musiciens-chercheurs de The Irradiates seraient composés d’anciens de Hawaii Samuraï, de Black Summertime et autres Ronnie Rockets. Rien que des émissions sonores hautement radio-actives donc… Entre deux déflagrations, Dick "Irradiate" Den's leur meneur - de loin le plus irradié - tente d'établir un contact avec nous autres autochtones. Dans un sabir mi anglais, mi allemand, sur un ton charmant rappelant le Blofeld des James Bond d'antan et en ricanant de façon hystérique. Constatant qu'aucuns signaux de réception ne répondent à ses tentatives d'approche, il saute de sa scène spatiale et entreprend de cogner affectueusement son front sur la poitrine des spectateurs (par malchance, aucun spécimen féminin n'était présent à cet instant). La communication frontale ne passe pas mieux…


The Irradiates - La Dame de Canton - Stephane Guilley
Photo - Stephane Guilley


Et ses complices ne font guère d'efforts pour le soutenir. Arno fait semblant d'être sage dans son coin, nez dans ses pédales et sa setlist, mais c'est lui qui pète une corde ! Macst est plus préoccupé à parader de virile façon avec sa basse, tel un capt'ain Kirk surfman. Quant à Buen, il tape frénétiquement sur ses fûts la tête visiblement ailleurs (on l'a aperçu en démo tête-à-tête avec Zombierella avant que ne débute le show et on comprend aisément pourquoi). Dick Den's tentera bien une dernière approche silencieuse avec plusieurs d'entre nous, en mode télépathie "toi, oui toi… fix my eyes"… Mais le contact n'aura finalement pas lieu. The Irradiates n'ont nul besoin de ces méthodes de communication rétrogrades, leur surf punk déchainé suffit amplement pour que le courant s'établisse avec le public !





Lorsque juste avant le concert, Svetlana "Zombierella" Nagaeva s'était avancée sur la passerelle de la Dame de Canton et nous avait jeté une œillade assassine, on avait déjà failli défaillir et finir dans la Seine… C'est dire l'émoi qui nous étreint quand elle nous frôle pour monter sur la minuscule scène, nous susurrant avec cette délicieuse pointe d'accent slave un "excusez-moi" hautement érotique. Et le fait que la non moins splendide Dasha Intoxica lui emboite la jambe gainée de soie pour venir empoigner sa guitare, en met plus d'un au bord de la syncope… Cette dernière chante au sein de Aloha Swamp, le side-project du lead guitar Oleg "Gitaracula" Fomchenkov et a rejoint récemment le trio. Heureux hommes que Oleg et le batteur Dr Boris de jouer en si charmante compagnie. Est-ce la raison pour laquelle le premier se contente de rire façon Boris Karloff et le second lui répond avec des ricanements de plantigrade ? Disons plutôt que c'est la doxa du surf qui interdit le chant. Seule Zombierella sera autorisée à contrevenir à la règle sur "They call me Zombie"et à faire une dédicace à tous ses bloodsuckers présents dans la salle.


Messer Chups - la Dame de Canton - Stéphane Guilley
Zombierella - Photo Stéphane Guilley

Messer Chups La Dame de canton - Stéphane Guilley
Dasha Exotica - Photo Stéphane Guilley


`Les Messer Chups, excellent à reprendre et à dynamiter en mode surf des classiques de la pop culture. "Peter Gun" de Henri Mancini (thème popularisé par les Blues Brothers), le tubesque électronique seventies "Pop Corn" de Hott Butter et même "Amsterdam" de notre grand Jacques Brel national ! Leurs titres (et les samples qui les accompagnent) rendent hommage aux séries de B à Z, de "Church of reverb", "The Incredible Crocotiger" à "Surfs riders from the swamp lagoon", ils fleurent bon le cinéma d'exploitation d'antan. Sur l'écran derrière eux, défilent des extraits de leurs sous-genres favoris. D'aguicheuses danseuses de burlesque envahissent l'écran sur "House of ectasy", tandis que d'improbables vampires mexicains montrent leurs dents sur "Taste the blood of Guitaracula". Oleg, meneur de cette revue so rock n'roll, mène le bal avec une technique irréprochable. Pour le rappel, il nous gratifie d'un "Chubacabra" qui sonne comme le générique de Batman (le vrai, celui de la série outrageusement pop des sixties"). Aiguillonnés par les "encore !" enthousiastes, The Messer Chups sont tentés de nous servir un ultime toast (de Jack, l'impérialisme occidentale a définitivement vaincu l'hégémonie de la vodka). Mais leur manager à l'air peu commode, vient leur signifier que la fête était finie. Karacho les franzouze ? Direction le merch où certains brûlaient d'immortaliser leur présence aux côtés de Zombierella ou de Dasha Exotica...


Messer Chups la Dame de Canton - Stéphane Guilley

Merci à Stéphane Guilley pour les photos et à Livedtap pour les vidéos !

 vidéo rock
radio rock
COMMENTER CET ARTICLE
Artistes mentionnés :
 musique rock The Irradiates
Depuis 2007 les quatre musiciens-chercheurs de The IRRADIATES, composé d’anciens Hawaii Samuraï, Stef & Arno, Antenna Tres et Lost Boys, développent leurs recherches ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de The Irradiates
Vos commentaires
 webzine rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 musique rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 webzine rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 webzine rock
NOS ACTUS ROCK
 écouter radio rock
NOS VIDEOS ROCK
 vidéo rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 webradio rock
NOS DEPECHES ROCK
 forum rock
NOS GROSSES SELECTIONSS ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio rock Tout le webzine de la grosse radio
 webzine rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019