Talas – 1985

37 ans. Il aura fallu attendre 37 ans pour que les Américains de Talas sortent enfin leur quatrième album et bouclent la boucle d’une carrière musicale riche mais qui n’a pas connu le succès escompté et amplement mérité. 1985 se propose donc de faire office de chaînon manquant entre le Talas des années 80 et celui de 2022…

Quasiment inconnus au bataillon chez nous, les Américains de Talas ont connu un petit succès d’estime dans les années 80 et aurait même pu sortir de la catégorie des seconds couteaux si le groupe n’avait pas splitté entre-temps en 1985, alors même qu’un quatrième album était déjà sur les rails. Il faut dire que le départ du bassiste Billy Sheehan dans les rangs de l’ex-Van Halen, David Lee Roth pour son album Eat ‘Em And Smile y est pour beaucoup…

Cependant, 37 ans après son split, voilà que le groupe se rappelle au bon souvenir de ses fans en proposant un nouvel album sobrement intitulé 1985. Composé de pas moins de 11 titres dont 10 ont été composés il n’y a pas loin de 40 ans, ce disque prend la forme du véritable quatrième album de Talas comme l’indique si bien la pochette créée par l’artiste Hugh Syme (Rush, Fates Warning). Et mine de rien, ce clin d’œil au film Retour Vers Le Futur avec la Delorean tombe à point nommé dans la mesure où le line up d’origine, mis à part le guitariste Johnny Angel remplacé pour l’occasion par le six-cordiste Kire Najdovski, s’est attelé à faire (re) vivre ces compositions qui dormaient bien tranquillement au fond d’un tiroir.

Bien entendu, ces morceaux ont été réenregistrés il y a peu avec toutes les nouvelles technologies d’aujourd’hui. Enregistré chez le batteur Mark Miller, cet album concocté durant la pandémie, a été enregistré, mixé masterisé à Toronto par Russ McKay avec la volonté de ne pas dénaturer cette patine de composition typique des morceaux des années 1980. Inutile donc de dire que les titres de 1985 ne sont pas d’une originalité sans borne, puisqu’ils reprennent les trames des structures standard de l’époque. Cependant, difficile de ne pas se rendre compte de la qualité de composition de Talas à l’écoute de morceaux comme « I’ll Take The Night », « Do You Feel Any Better ? » ou « Don’t Try To Stop Me Tonight ». En effet, l’ensemble possède énormément de mélodies accrocheuses et un groove indéniable. De même, « Black And Blue », le seul morceau qui n’a pas été composé en 1985, reste dans la droite lignée des autres titres et ne déroge pas à la sacro-sainte règle intro/couplet/refrains/pont etc. qui a fait ses preuves depuis des lustres !

Comme on pouvait s’y attendre, l’excellent bassiste Billy Sheehan s’en donne à cœur joie avec des plans magnifiquement exécutés (le solo de fin de « Close To The Kill » ou le début de « 7IHd h », par exemple…) et un sens de la rythmique inégalable bien équilibré par le jeu du batteur Mark Miller. De son côté, le nouveau guitariste Kire Najdovski s’en sort à merveille et se fond parfaitement dans le son de Talas comme ses illustres prédécesseurs. À ce titre, il est à noter que l’ex-gratteux Mitch Perry fait une apparition en tant que guest de luxe sur quelques morceaux, histoire de faire plaisir aux fans de la première heure. En ce qui concerne le chant, le vocaliste Phil Naro délivre une superbe prestation avec des envolées parfaitement maîtrisées qui rappellent parfois le chant de l’excellent Graham Bonnet d’Alcatrazz (« Inner Mounting Flame », « The Power to Break Away », « Crystal Clear », …).

Véritable album épitaphe pour le chanteur Phil Naro, décédé en 2021 après l’enregistrement de ce disque des suites d’une ancienne maladie, 1985 s’avère être une véritable petite pépite d’un groupe qui aurait dû tutoyer les sommets. En fin de compte, ce quatrième album remet les pendules à l’heure et prouve que Talas était une formation dotée d’un énorme potentiel. Justice a maintenant été rendue…

Tracklist :

  1. Inner Mounting Flame
  2. I’ll Take the Night
  3. Crystal Clear
  4. Don’t Try to Stop Me Tonight
  5. Do You Feel Any Better
  6. On the Take
  7. Come When You Call
  8. The Power to Break Away
  9. Black & Blue
  10. Close to the Killer
  11. 7IHd h

Sorti le 23 septembre 2022 chez Metal Blade Records

Talas_1985

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements