Lost Society – If The Sky Came Down

Il aura fallu à peine plus de deux ans aux Finlandais de Lost Society pour sortir la suite de No Absolution, qui marquait déjà un grand tournant dans la carrière du quatuor, en s’éloignant brusquement d’un thrash incontrôlable, pour se rapprocher d’une musique plus moderne aux influences metalcore et nu-metal. Aujourd’hui, la bande de Samy Elbanna nous propose une nouvelle œuvre allant aussi en ce sens, en enterrant quasiment définitivement l’essence fougueuse et sans complexes que nous leur connaissions au début de la dernière décennie.

Dès la première écoute de If The Sky Came Down, le sentiment global est que Lost Society assume ses changements de directions entamés il y a de cela deux albums. L’avant-goût de modernité proposé il y a deux ans avec No Absolution s’accentue et nous découvrons une profondeur encore jamais ressentie auparavant. L’utilisation plus poussée de la musique électronique, mais aussi des envolées lyriques, comme sur « Suffocating », apporte de nouveaux éléments loin d’être inattendus dans la nouvelle direction artistique du groupe. Cette dernière, écrite et composée par Samy Elbanna, était même censée, d’après lui, être la dernière chanson jamais produite par le chanteur. Un titre plein de sens pour une âme en souffrance.

Malgré un bon lot de ponts et interludes lyriques et mélodiques, Lost Society ne perd pas de sa brutalité, elle est juste intelligemment dosée.  Nous nous retrouvons avec une suite de dix titres extrêmement savoureux et digestes. Il faudra tout de même plusieurs écoutes aux fans de la première heure pour accrocher à l’élan actuel du groupe. Lost Society continue même sur le chemin des parties symphoniques avec la présence d’un orchestre sur « Awake », qui fait donc suite au titre « Into Eternity » de No Absolution.

En revanche, une chose ne change pas chez le quatuor finlandais avec la présence de solos et leads de guitares enivrants dans quasi chaque morceau. Là où d’autres pondent des solos ayant peu de saveur, Lost Society sait créer des mélodies qui s’intègrent parfaitement à l’ambiance de chaque morceau et apportent réellement un plus à l’ensemble de l’œuvre. On peut noter par exemple cette utilisation sur « What Have I Done » dont la vibe très Avenged Sevenfold, donne un côté très sombre à ce titre.

If The Sky Came Down, est basé sur la santé mentale et les vices cachés des émotions humaines et ne laissera pas les fans indifférents, qu’ils soient anciens ou nouveaux. Que ce soit par les thèmes abordés ou par ses éléments groove, nu-metal, metalcore et thrash, ce nouvel album est une bombe de saveurs. Samy Elbanna, ayant traversé une période de sa vie très compliquée ces dernières années, a pu voir la composition de cette œuvre tel une thérapie et nous n’avons aucun doute que cela puisse être le cas aussi pour un bon nombre de personnes vivant elles aussi des moments difficiles. 

Les avis divergent depuis la sortie de No Absolution il y a deux ans, certains continueront de ne pas accrocher à ce que les Finlandais produisent aujourd’hui. Mais Lost Society continue de proposer quelque chose qui a du sens pour eux et tant que le travail réalisé touche et aide certaines âmes en ce monde, alors l’objectif est atteint.

Sortie le 7 octobre 2022 chez Nuclear Blast

Tracklist :

01. 112
02. What Have I Done
03. (We Are The) Braindead
04. Stitches
05. Awake
06. Underneath
07. Creature
08. Hurt Me
09. If The Sky Came Down
10. Suffocating

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements