Myles Kennedy and Company au Hellfest 2022 : le soleil de retour pour un concert rock blues

Myles Kennedy - Week-end 2 - Samedi 25 Juin - Mainstage 1 - 17h

Trois ans après un passage au festival avec Slash and the Conspirators, Myles Kennedy est de retour avec son projet solo. Il délivre au Hellfest, le dernier concert de sa tournée internationale sous un ciel moins capricieux que la veille.

Myles Kennedy est donc de retour sur la Mainstage 1, trois ans après son passage avec Slash and the Conspirators. Décidément, ce samedi 25 juin est marqué par une Mainstage très rock entre Myles, Ayron Jones, Airbourne, Dirty Honey et Michael Monroe.

Myles et ses musiciens sont chaleureusement accueillis par le public puis délivrent une série de chansons s'appuyant sur des tons bluesy aux vibrations rock sudistes. L’ouverture du concert est marquée par “Wake Me When It's Over” suivie de “A Thousand Words”, deux morceaux qui ont été écrits pendant les confinements et qui figurent sur le dernier album de l’Américain, The Ides of March. Parallèlement, Kennedy effectue quelques reprises de ses autres projets tels que “High” de son ancien groupe The Mayfield Four ou “World Of Fire” de Slash featuring Myles Kennedy and the Conspirators.

Ainsi, la setlist est un mélange de morceaux rebondissants et de moments plus réfléchis. Myles glisse un “merci” et explique au public qu’il est vraiment touché et content d’être de retour sur scène puisqu’il ne peut pas mieux clôturer sa tournée internationale qu’en le faisant ici, à l’édition 2022 du Hellfest. Le public quant à lui, est content mais plutôt calme tout le long du concert de l’Américain. Ce qui n’empêche pas les festivaliers d’applaudir en rythme à de nombreuses reprises afin d’accompagner Myles sur certaines chansons.

Seul et armé de sa guitare à résonateur, Myles offre un solo d'introduction à “World On Fire”, écrite pour Slash et Myles Kennedy and the Conspirators. Le reste du groupe revient avec “In Stride” puis Myles présente les musiciens. “Get Along” conclut le concert et Kennedy entraîne le public à réaliser avec lui des signes de cœur. Tout le long du spectacle, le son est très bon et le public en profite d’autant plus avec le soleil qui marque un retour timide.

Setlist :

Wake Me When It's Over
A Thousand Words
Devil on the Wall
High (chanson de The Mayfield Four)
Songbird
Tell It Like It Is
World on Fire (chanson de Slash featuring Myles Kennedy and the Conspirators)
In Stride
Get Along

Crédit photos : Romain Ballez - Liability Webzine



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements