Counterparts au Hellfest 2022 : metalcore for the win

Counterparts - Week-end 1 - Dimanche 19 juin -  Warzone - 16h45

La vague metalcore de la journée continue sur la Warzone avec l'apparition des Canadiens de Counterparts pour un set court mais intense.

Trois ans après son dernier passage en France en première partie de Being As An Ocean, c'est avec un grand plaisir qu'on accueille Counterparts sur la scène de la Warzone. Cette nouvelle ère du groupe, toujours emmené par Brendan Murphy (chant), signe aussi le retour d'un second membre originel en la personne de Jesse Doreen (guitare) qui avait quitté le combo en 2016.

Counterparts commence son set par "Love Me" issu de son dernier opus afin de mettre le public en jambe. Nothing Left to Love sera d'ailleurs majoritairement représenté durant le set avec pas moins de quatre morceaux joués. On aura le droit aussi à deux extraits du prochain opus, A Eulogy for Those Still Here, avec le déjà connu "Unwavering Vow" et le petit nouveau "Bound to the Burn" un peu plus tard qui ravira nos écoutilles et nous donnera l'eau à la bouche pour l'album.

Sans bassiste sur cette tournée européenne, cela permet de donner une plus grande place dans le mix à Kyle Brownlee (batterie), et que demander de plus quand on connaît le talent du garçon, sans doute le meilleur batteur actuel dans le monde du metalcore.

L'humour de Brendan Murphy est toujours aussi spécial et peut paraître assez étonnant quand on ne connaît pas le groupe, pourtant le frontman est très sérieux quand il remercie le public de leur réserver un bon accueil. Il est vrai que Counterparts n'est pas aussi reconnu en Europe qu'ils ne le sont en Amérique du Nord (il suffit de voir le post du frontman sur Instagram après son passage au Slam Dunk en Angleterre), il est temps que cela change et l'accueil des festivaliers du Hellfest devrait au moins redorer le blason de la France dans le coeur du groupe.

Avec un slot de 45 minutes c'est pourtant avant 17h30 que Counterparts quittera la scène sur le refrain ravageur de "Paradise and Plague", un titre dont le riff principal a été composé par le batteur, pour la petite anecdote.

On retrouvera Counterparts avec son nouvel album sous le bras et on l'espère avec la ferveur du public à l'automne en première partie de The Amity Affliction plus SeeYouSpaceCowboy et Gideon. Un rendez-vous à ne pas manquer pour profiter du metalcore / melodic hardcore des Canadiens.

Setlist Counterparts

Love Me
Wings of Nightmares
Unwavering Vow
Your Own Knife
Monument
No Servant of Mine
Stranger
Bound to the Burn
Paradise and Plague

Photos : Florentine Pautet.

Reproduction interdite sans l’autorisation de la photographe.

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...