Sonata Arctica – Unia

La Housse à  GratteVoilà un petit moment que j’attendais ce nouvel album. En voyant la pochette qui montre un changement radical pour le groupe, j’étais un peu sceptique, mais à force de la voir je m’y suis habitué, tout en me demandant si le contenu vaut le coup.Enfin je réussis à me procurer les pistes de cet album. La première écoute n’était pas très concluante, faute d’inattention.
 

Etant un puriste de ce groupe, je me devais de réécouter plusieurs fois d’une oreille attentive. Ce nouvel opus ne doit pas s’écouter à la légère, et ceux qui attendaient du speed à la Wolf and Raven vont être…. déçu.

Déçu? Non, pas sur.

Vous avez adoré Reckoning Night?Alors Unia est fait pour vous.

Les morceaux se dirigent tant vers du Heavy Prog, tant vers du mid-tempo genre Broken ou Blinded no More.Il est important de noter la complexité de certaines compositions où les accords plaqués sur 4 ou 8 mesures sont très peu existants, les riffs Batterie plus complexes et changeant, des orchestrations de violons dignes d’un quintet ou d’un métal Symphonique et un chant soigné, qui n’abuse pas dans les aigüs, accompagnés de choeurs très travaillés.
 

Je ne ferai pas de piste par piste, mais les 3 premières vous mettront un avant goût de la qualité de l’album:In Black And White est le titre qui ouvre le bal. C’est un titre plutôt agressif qui m’a paru très bizarre au début, mais il se trouve qu’il est accrocheur et on s’aperçoit que Tony s’est fait plaisir sur les choeurs et le chant.
 

Paid in Full est le premier single de l’album. Là on sent que le groupe change de direction tout en maintenant son style avec des mélodies piano très belles, un mélange de heavy alternant avec le mid tempo. Les solos claviers sont très bons et le chant très propre et mélodieux. Paid in Full est également le titre qui a droit à un clip dans lequel les musiciens jouent sur les étendues enneigées de Kemi! Pas très folichon, un peu comme Don’t Say a Word mais les décors enneigés sont de toute beauté!


For The Sake of Revenge est un titre mid-tempo dans la veine d’un Blinded No More (Reckoning Night). On sent là aussi l’inspiration de Tony sur une ligne chant très agréable parfois peut-être un peu molle.Le reste des morceaux est dans la même veine que ces 3 premiers titres mais dieu merci ne se ressemblent pas !
 

Mention spéciale pour My Dream’s but a drop of a Fuel for a Nightmare, qui est complexe et qui comporte des ambiances splendides, ainsi que du prog très bon ; et puis Good Enough is Good Enough, la dernière piste de l’album, ballade sans guitare, ni claviers (à part une ligne de piano mêlée à l’orchestration), ni basse, ni batterie, mais une orchestration de violons et violoncelles de qualité, sans aucun doute jouée par un quintet.
 

Unia, un album qui me faisait peur, mais il glisse tout seul et s’écoute facilement. Les puristes et affiçionados de Speed à Tempo Wolf and Raven ne seront pas servis dans le style, mais ils devront écouter très attentivement; sans çà il est évident que vous serez déçus par une certaine mollesse dans les morceaux. Vous vous direz « Mais où est le Sonata rapide que je connaissais? », mais si vous avez aimé Reckoning Night, ou plus précisément Blinded No More, Broken, White Pearl Black Ocean et Wildfire vous aimerez sans aucun doute Unia!
 

Un nouveau pas en avant pour le groupe qui nous sert un métal moins speed, voir plus complexe, mais toujours aussi agréable à écouter!
 

Les seuls points négatifs seraient : la mollesse de certain morceaux et les paroles difficiles à assimiler, sans hymnes à proprement parler que l’on pourrait gueuler en Live à s’en arracher les tripes, à part peut-être les 3 ou 4 premières seulement qui seront jouées lors de leur nouvelle tournée à la rentrée.
 

Malgré tout l’album vous est recommandé par votre serviteur et témoigne d’un pas en avant pour le groupe qui, on espère, exploitera cette nouvelle manière de composer dans l’album futur sur des compos un peu plus speed!

Guillaume de Winterland

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements