Sonata Arctica (+ Battle Beast) au Bataclan (14.11.2012)

Sonata Arctica fait descendre la pleine lune
 

Les cinq metalleux finlandais ont fait une halte au Bataclan dans le cadre de la tournée au cours de laquelle ils défendent leur dernier album en date, Stones Grow Her Name. Le groupe a dévoilé ce soir-là un show maîtrisé au set plutôt équilibré, devant un public malheureusement peu réactif. Pour les accompagner, un autre groupe finlandais qui monte, Battle Beast, qui avait déjà su se faire remarquer en assurant la première partie de Nightwish au printemps dernier.

Battle Beast
 

Un seul groupe accompagne Sonata Arctica lors de cette tournée, il s’agit de Battle Beast. Groupe de heavy metal fortement inspiré d’Accept, les finlandais se démarquent un peu des formations à chanteuses actuelles. Plus proche d’un Sabaton que d’un Nightwish, ils n’hésitent pas à sortir les riffs et les rythmiques martiales pour un rendu carré et implacable.

Battle Beast avait déjà fait sensation à Bercy au mois d’avril, en ouvrant pour Nightwish. Parallèlement au géant du metal symphonique, le groupe a changé de chanteuse cette année et vient au cours de cette tournée présenter pour la première fois sur scène la petite nouvelle, Noora Loohimo. La nouvelle venue à la crinière blonde se montre un peu plus énergique et plus en voix que Nitte Valo, mais garde une attitude relativement similaire.

Il en est de même pour le reste du groupe, qui offre à peu près le même concert qu’au printemps dernier. Avec toujours un seul album à son actif, le groupe ne change sa setlist que d’un seul titre et garde globalement la même formule. Cela permet aux finlandais de montrer que leur show est mieux rodé, avec des musiciens bien en place et un chanteur-guitariste Anton Kabanen plus à l’aise. Les choses devraient bouger bientôt changer car, selon les dires de ce dernier, le groupe a déjà accompli « la moitié du travail » de préparation de son second album, qui devrait voir le jour en 2013.

Noora Louhimo Battle Beast

Malgré une formule qui n’est pas des plus originales, le groupe a réussi à réveiller les fans de Sonata Arctica, qui ont accueilli Battle Beast à bras ouvert, particulièrement à partir du titre « Cyberspace ». Les finlandais semblent avoir le vent en poupe et sont bien lancés dans leur carrière.

Setlist :

Justice and Metal
The Band of the Hawk
Armageddon Clan
Cyberspace
Steel
Iron Hand
Victory
Guitar Solo
Enter the Metal World

SONATA ARCTICA
 

Il est temps maintenant pour Tony Kakko et sa bande d’entrer en scène. Devant un décor aux couleurs de Stones Grow Her Name, dernier album en date des Finlandais, les cinq musiciens attaquent naturellement le concert avec le morceau d’ouverture du disque, « Only the Broken Hearts (Make You Beautiful) », titre direct et accrocheur qui permet d’entrer directement dans le vif du sujet.

Elias Sonata Arctica

La setlist met bien en avant le dernier né de Sonata Arctica, avec pas moins de sept titres joués. On retrouve ainsi les deux singles, « I Have A Right » et « Sthitload Of Money », ainsi que la chanson festive « Cinderblox » en fin de concert. Du côté des anciens  albums, le groupe joue surtout des classiques, comme « Replica » d’Ecliptica, « Black Sheep » de Silence ou encore « Don’t Say A Word » de Reckoning Night. Au rang des surprises, on retrouve notamment « The Gun », morceaux aux accents rock n’roll présent sur la compilation Takatalvi.

Autre surprise, le groupe se fend d’un agréable set acoustique en milieu de concert, qui inclue notamment une très appréciable version dépouillée de « The Dead Skin », seul titre de The Days Of Grays joué ce soir, ainsi qu’une reprise bien interprétée de « Dead Or Alive » de Bon Jovi, au cours de laquelle le frontman Tony Kakko se flanque d’un chapeau de cow-boy. Ce dernier reprendra aussi, seul sur scène, « Increased Chances », titre issu d’un jeu vidéo intitulé Full Throttle.

Tony Kakko Sonata Arctica

Bien en voix ce soir, le chanteur assure également son rôle de frontman, en conversant avec le public sur son grain de folie qui lui permet de rester créatif avant « Losing My Insanity » ou aussi en encensant Battle Beast, qui aurait « un avenir radieux » devant lui. Avec son ton badin et ses mimiques familières, Tony Kakko arrive à installer une ambiance chaleureuse au Bataclan.

En retrait par rapport à l’exubérant Tony, le reste du groupe se montre néanmoins appliqué dans son interprétation des différents titres. Seul Henrik Klingenberg aura droit à un solo de clavier avant « Fullmoon ».  Exit les solos à rallonge avec le guitariste Elias Viljanen, le concert se veut efficace et centré sur les chansons.

Henrik Sonata Arctica

Si Tony s’éclate et que le groupe est sérieux dans l’exécution de sa tâche, le public se montre très mou. Les applaudissements sont fournis entre les titres, mais l’ensemble des spectateurs reste statique d’un bout à l’autre de la salle, que le groupe interprète des ballades comme « Tallulah » ou des titres plus rentre-dedans comme « Black Sheep ». Un aspect fort dommageable qui est malheureusement récurent chez le public parisien de Sonata Arctica.

Pendant une heure et demie, le groupe était là et s’est donné comme il le fallait. Le bon rendu sonore permettait aux spectateurs  d’apprécier la musique comme il se devait, si bien qu’ils en ont oublié de bouger. Néanmoins, Sonata Arctica montre qu’il a su distiller quelques nouveaux éléments dans son show, qui ne demandent qu’a être développés.

Setlist :

Wildfire, Part: III – Wildfire Town, Population: 0 (sur bande)
Only the Broken Hearts (Make You Beautiful)
Black Sheep
Alone In Heaven
Losing My Insanity
Broken
The Gun
The Day
I Have a Right

Set acoustique :

Tallulah
The Dead Skin
Wanted Dead or Alive (reprise de Bon Jovi)
Increased Chances

Paid in Full
Shitload of Money
Replica
FullMoon
Cinderblox
Don’t Say a Word
Vodka Outro

Photos : © 2012 Olivier GESTIN / INTO The PiT Photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements