Cynic – Ascension Codes

Qui aurait parié sur un retour discographique de Cynic en 2021 ? Après les décès successifs de Sean Reinert (batteur historique du combo américain jusqu'en 2015) et celui de Sean Malone (bassiste de la formation sur tous les albums studios), peu de monde avait anticipé l'arrivée d'Ascension Codes, plus de sept ans après un Kindly Bent to Free Us en demi-teinte. En effet, si Traced in Air (2008) était une excellente surprise après un hiatus de 15 ans, les sorties qui l'avaient suivie n'étaient pas à la hauteur de la légende, Paul Masvidal et ses compères s'orientant progressivement vers un rock atmosphérique sans grande prise de risque ni conviction avec Carbon-Based Anatomy en 2011 puis Kindly Bent to Free Us en 2014. Ascension Codes renoue avec le metal progressif de Traced in Air et sans atteindre la créativité de Focus (1993) en son temps, constitue un sommet discographique du combo américain.

En effet, tout au long de ces neufs compositions (pour autant d'interludes ambiants), Paul Masvidal propose un metal progressif alambiqué, planant et teinté de jazz, comme un savant mélange entre son projet Portal et Traced in Air. Les fans de la formation ne seront toutefois pas désorientés par le retour du vocoder, tout comme par la présence de petits passages growlés en fond, comme un rappel vers le glorieux passé du groupe. Et si les riffs incisifs avaient été délaissés sur Carbon-Based Anatomy et Kindly Bent to Free Us, on ne peut qu'être ravis de retrouver un peu de mordant sur l'excellent instrumental "The Winged Ones", "Mythical Serpents", "Aurora" (sur le couplet) ou encore le lumineux "Diamond Light Body".

La plus grande crainte que l'on pouvait avoir concernant cet album, c'était de savoir si l'absence de la paire Malone/Reinert n'allait pas impacter les compositions, tant la cohésion entre les deux musiciens était forte sur les précédentes sorties du combo. A ce sujet, pas d'inquiétude à avoir, Matt Lynch (batterie) et Dave Mackay (synth basse) se hissent à la hauteur de leurs prédécesseurs. Pour remplacer Malone, Mackay joue les parties de basse au synthétiseur, apportant cette touche futuriste qui a toujours été présente chez Cynic et qui a contribué à son succès.

Les compositions de l'album font naviguer l'auditeur, à travers des thèmes chers au compositeur principal, comme le voyage astral ("Architects of Consciousness") ou la mythologie bouddhiste ("Mythical Serpents") et l'ensemble est d'une grande cohérence, renforcée par ces petits interludes ambiants. Ces derniers constituent de belles transitions aux pistes principales, tout en les magnifiant par le contraste qu'elles offrent. Seule (légère) ombre au tableau, la présence du titre "In a Multiverse where Atoms Sings", un peu en dessous du reste car trop proche de ce que Masvidal pratiquait chez Aeon Spoke, à savoir un rock prog plus accessible et teinté de pop.

Mais l'esprit de Cynic est bel et bien présent, tout comme l'illustre le magnifique artwork réalisé par Martina Hoffmann, dans la lignée des tableaux de Robert Venosa, peintre décédé en 2011, dont les oeuvres ornaient chaque sortie du groupe jusqu'ici.

Cynic est donc de retour à un niveau auquel on ne l'attendait pas. La cohérence et la beauté de cet Ascension Codes le rendent rapidement addictif et le hissent à la hauteur des incontournables Focus et Traced in Air, comme une belle synthèse de la carrière artistique de Paul Masvidal, et un sublime hommage rendu aux deux musiciens récemment disparus.

Tracklist :

Mu-54*
The Winged Ones
A'-va432
Elements and their Inhabitants
Ha-144
Mythical Serpents
Sha48*
6th Dimensional Archetype
DNA Activation Template
Shar-216
Architects of Consciousness
DA'z-a86.4
Aurora
Du-*61.714285
In a Multiverse Where Atoms Sings
A'jha108
Diamond Light Body
Ec-ka72

Ascension Codes, déjà disponible chez Season of Mist
Photographie promotionnelle : © Ekaterina Gorbacheva

cynic-AscensionCodes

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements