Gamma Ray – Master of Confusion (EP)

Gamma Ray joue la sécurité
 

N’ayant pas prévu de sortir d’album avant la fin de l’année 2013, Gamma Ray a décidé de ne pas se faire oublier. De fait, le groupe donne un avant-goût de ce qui attend les fans en sortant un nouvel EP, Master Of Confusion. Mêlant nouvelles chansons, reprises et raretés  jouées en live, Gamma Ray offre ici un disque conséquent qui montre un groupe qui garde ses marques et qui a de quoi faire patienter de par son contenu.

Cela fait trois ans que Gamma Ray n’a pas sorti d’album studio. Si Kai Hansen n’a pas chômé pendant ce temps, en sortant notamment un live rempli de raretés (Skeletons & Majesties) et en renouant avec Michael Kiske (ex-Helloween) avec un nouveau groupe : Unisonic. Kai n’a cependant pas oublié d’écrire pour son groupe principal et a décidé de faire patienter ses fans avec un nouvel EP qui mêle des compositions  qui seront présentes dans Empire Of The Undead, le prochain album, des reprises et du live.

L’EP commence avec deux nouvelles chansons : « Empire Of The Undead » et « Master of Confusion ». Centre de l’attention de cette sortie, ces chansons montrent un Gamma Ray qui ne prend pas de risque, bien que le ton soit un peu durci sur la première, avec des influences thrash marquées notamment par un riff qui rappelle fortement « Hit The Lights » de Metallica. La seconde est un single classique comme Gamma Ray sait faire, avec un riff mélodique entre « Send Me A Sign » et « I Want Out ». Deux autres enregistrements, des reprises cette fois-ci, viennent clore la première partie de cet EP. Les groupes choisis sont Holocaust, groupe de la NWOBHM déjà repris avec « Heavy Metal Mania » et The Sweets, avec un « Lost Angels » dont le goût sucré allège l’ensemble.

Côté performance, les musiciens assurent comme d’habitude, le nouveau batteur, Michael Ehré, accompagne le groupe sans faire beaucoup de vagues, chaque musicien est parfaitement audible grâce à une production propre et sans artifice. Un bémol peut être mis à Kai Hansen, dont la voix semble un peu fatiguée. Le cri en intro d’ »Empire Of The Undead » n’impressionne guère.

Gamma Ray

Pour remplir son EP, Kai Hansen et sa bande ont choisi d’intégrer les titres qui ne tenaient pas sur le CD live Skeletons And Majesties, uniquement composé de titres rarement joués de Gamma Ray, choisis conjointement avec les fans en 2011. On peut donc apprécier les titres « The Spirit » et « Gamma Ray », initialement interprétés par Ralph Scheppers, sur lesquels le leader du groupe s’en sort bien vocalement. Ce n’est malheureusement pas le cas de « Time To Break Free », sur lequel la participation de qualité de l’invité Michael Kiske fait contraste avec celle de Kai Hansen. On peut aussi redécouvrir les épiques « Wings Of Destiny » et « Insurrection », titre de Land Of The Free II, que le groupe ne représente plus du tout en live.

Master Of Confusion est à réserver aux fans du groupe, qui souhaitent se mettre des nouveautés sous la dent et profiter des raretés live que propose le groupe. Si l’EP remplit bien sa tâche, il montre néanmoins un Gamma Ray qui tend à faire du sur-place dans ses nouvelles compositions. Reste à voir si les Hambourgeois sauront proposer un album solide, et pourquoi pas quelques surprises avec Empire Of The Undead.

3,5/5

 

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements