Dragonforce au Hellfest 2022 : C’est un Dragon qui rencontre un Iceberg…

Dragonforce - Week-end 2 - Vendredi 24 juin -  Main Stage 2- 17h

Tu connais la blague du dragon qui rencontre un iceberg ? Non ? Reste jusqu'à la fin alors. Souvenez-vous, c'était en 2007, il faisait froid dehors, peut-être même qu'il pleuvait ce 23 Novembre 2007...vous veniez d'avoir un 5 en maths et pourtant, c'était une belle journée, car au moment où la sonnerie retentissait, vous vous étiez déjà rué dehors, prêts à mettre la main sur ce classique du jeu vidéo, qui pour bon nombre de raisons marquera les esprits de tous les gamers. Oui nous parlons bien de Guitar Hero 3, et non nous n'allons pas faire une chronique gaming, mais bien un live-report du concert des désormais légendaires Dragonforce au Hellfest 2022.

Il est 17h sur Clisson, le soleil brille, l'apéritif pour certains déjà bien entamé, c'est donc l'heure parfaite pour un set de Dragonforce sur une Main Stage 2 absolument bondée. Et le groupe ne lésine pas sur la scénographie puisque la scène est bardée de deux bornes d'arcades géantes ainsi que d'un promontoire derrière la batterie sur lequel trône un resplendissant dragon.

Le quintet apparait alors sur scène au son de "Point de Origin" de Yanni. Mais pas le temps de se reposer sur ses lauriers, le groupe démarre d'entrée avec "Highway to Oblivion". Les guitares hurlent, le chant est très (très) aigu, pas de doute, on est bien devant Dragonforce. Puis pour le plus grand plaisir des puristes Herman Li et son comparse Sam Totman lancent l'intro tonitruante de "Fury of the Storm", on joue vite, on chante haut et fort et les fans sont ravis. Et c'est à partir de ce moment que la performance commence doucement, mais sûrement à prendre un tournant...

Cela commence par une simple question posée au public par le chanteur Marc Hudson : "Who here loves video-games ?". Vous imaginerez aisément la foule répondre d'un seul et même cri unanime. Il continue : "I love playing video-games, but you want to know which one is my favorite ? Skyrim ! Well, the next song is about Skyrim. It's called "The Last Dragonborn !"" 

Une chanson ayant pour thème un jeu vidéo ? Rien de bien original jusqu'ici ? Attendez car il y a une astuce. En effet pour accompagner les riffs épiques des guitares, l'écran géant derrière la scène projette des combat ... directement issus de Skyrim. Le show prend alors une toute autre dimension. Et de Clisson à Skyrim, il n'y a qu'un pas, non ? Un très court trajet en voiture. Tout cela pour dire : l'effet de surprise est total, et il a très certainement fonctionné !

Après cet interlude jeux-vidéos, Dragonforce repart de plus belle avec un autre titre chéri de tous ses fans : "Cry Thunder" et son refrain que Marc Hudson a enjoint la foule à chanter avec lui.  Mais le meilleur reste encore à venir. C'est en fin de set donc, que le Dragon, rencontra l'Iceberg...

Car quelle ne fut pas notre surprise à tous d'entendre cet hymne au format 8bits si célèbre... D'abord la stupéfaction, puis la réflexion, et enfin la réalisation.

"Attends, ils sont vraiment entrain de jouer "My Heart Will Go On" de Céline Dion ?"

Oui. Vous avez bien lu. Dragonforce et Céline Dion, le thème du film Titanic. Il fallait être là pour le croire et pour le vivre. Voir toute la Main Stage 2 reprendre en chœur les paroles de "My Heart Will Go On" fera certainement partie de ces moments hors du temps au Hellfest. Sans oublier que c'est sur ce titre qu'Herman Li, à force de mettre des coups de genoux à sa guitare, finira par la briser en deux.

Enfin, le titre que tout le monde attendait, qu'absolument tout le public souhaitait entendre est finalement arrivé, non sans quelques vannes balancées par Marc Hudson. Les premières notes de "Through The Fire and Flames" résonnent, la foule exulte, on est de retour en 2007. Et c'est sur cette légendaire chanson que le groupe nous quitte, non sans de chaleureux remerciements en français s'il vous plait d'Herman Li. Un seul bémol cependant à cette performance, et pas des moindres, les guitares ne ressortaient pas assez du mix. Dommage pour un genre où les solos sont véritablement centraux.

 

Photos : Marc - https://www.instagram.com/nainno/

Setlist Dragonforce

Highway to Oblivion
Fury of the Storm
The Last Dragonborn
Cry Thunder
Valley of the Damned
My Heart Will Go On (Céline Dion cover)
Through the Fire and Flames



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements