Laura Cox au Hellfest 2022 : Baptême du feu réussi pour la rockeuse française

Laura Cox - Week-end 1 – Vendredi 17 juin – Mainstage 2 – 11h40

Que de parcours pour la guitariste chanteuse française ! D’abord Youtubeuse depuis 2008 à faire des covers sur internet, la rockeuse Laura Cox a fait un sacré bout de chemin. En effet, elle a depuis créé son groupe en 2013 et sorti deux très bons albums en 2017 et 2019. Déjà prévu au Hellfest 2019, Laura Cox et son groupe avaient même participé au Hellfest From Home, une édition online du festival durant la période du Covid. De quoi donner de la visibilité à Laura et ses musiciens. On avait donc hâte de voir la prestation du groupe pendant un Hellfest « normal ». Et bonne nouvelle, on vous raconte tout maintenant !

Avant même le début du set, on sent déjà une atmosphère très blues / rock sudiste se dégager de la scène. Et pour cause, les amplis orange de la marque éponyme sont bien présents. Le groupe joue également sur cette même couleur avec un logo en arrière-fond complètement orange. C’est alors que le groupe débute son show par l’intro de "Hard Blues Shot". Un morceau hard-rock à la AC/DC parfait pour monter en puissance.

Ce qui laisse quelques dizaines de secondes avant que Laura Cox n'arrive sur scène telle une rock star. Et c’est le parfait moment que Laura choisit pour nous délivrer le premier solo d’une longue série, avant d’enchainer sur le couplet principal de la chanson. Ce morceau restera sûrement l’intro du groupe pour un certain temps ! On remarque d’ailleurs que Marine n’est plus la bassiste du groupe (ndlr : elle avait rejoint le groupe en 2020). Elle a en effet été remplacée par Adrien Kah, en fin d'année 2021.

Laura Cox - Hellfest

Une des particularités de Laura Cox, en plus d’être une bonne chanteuse, c’est bien de mettre les instruments de ses compositions en avant. La basse est bien présente, la batterie n’est pas trop forte. Mais surtout on peut profiter du talent à la guitare de Laura et de son guitariste de longue date, Mathieu Albiac. D’ailleurs le show donne aussi l’occasion de profiter de la vue sur des très belles guitares Gibson : la Les Paul et la Firebird de Laura, ou encore la SG de Mathieu. Des objets des plus utiles pour la ribambelle de solos de guitare que les deux guitaristes nous proposent.

L’ambiance est d’ailleurs très bluesy par moment comme sur "Bad Luck Blues" ou "Last Breakdown", une chanson qui donne lieu à de nombreux moments d’improvisation. Tout cela permet d’apporter de la variété à la setlist malgré un temps de set plutôt court.

Mathieu - Laura Cox

Laura Cox se permet d’ailleurs de nous réserver une petite surprise en nous interprétant en avant-première "Swing It Out", une chanson de son dernier album. Le moment opportun pour également annoncer la sortie de son prochain album en fin d’année. Mais ce n’est pas tout ! Car on apprend qu'une date à la Cigale de Paris aura lieu le 18 mars de l’année prochaine.

Et quoi de mieux que de clôturer le set par un autre classique du groupe "Going Down", le morceau parfait pour finir sur un bœuf de guitares. Enfin, comment ne pas remarquer à leur sourire le plaisir qu’ont pris Laura et ses musiciens à jouer au Hellfest. Sans parler de l'humilité qu'on ressent également sur leur visage. Ce plaisir a sûrement été démultiplié pour une première sur le festival ! On aurait bien redemandé quelques morceaux supplémentaires... Mais en tout cas, le Hellfest a déjà bien commencé malgré la chaleur étouffante.

Laura Cox

Setlist

Hard Blues Shot
Bad Luck Blues
One Big Mess
Fire Fire
Swing It Out
Last Breakdown
Going Down

Crédits Photos : Florentine Pautet
Reproduction interdite sans l'autorisation de la photographe. 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements