Phil Anselmo & Warbeast – War of the Garantuas

Artiste aux talents multiples et aux sides projects encore plus nombreux, Phil Anselmo nous promet un album solo qui devrait sortir en fin d'année. Pour faire patienter les fans et au passage donner un petit coup de pouce aux Warbeast (ses petits protégés en ce moment), c'est un split EP War of the gargantuas qui sort chez le fameux label Season of Mist.

Alors, est-il aussi gargantuesque que le clame son titre ? C'est ce que je vous propose de découvrir dans les lignes qui suivent.

war ot the gargantuas

On démarre les hostilités avec "Conflict" du sieur Anselmo. Et là boum, c'est direct "in your face"!! Le titre emporte tout sur son passage. Le leader de Down nous prouve qu'il a encore de la ressource le bougre. Il s'égosille à s'en arracher les cordes vocales! Un vrai bonheur que de l'entendre pousser sa voix dans ses derniers retranchements. C'est une chose qu'il n'avait plus faite depuis un certain temps. C'est thrash à souhait, on est pas loin du death à certains moments. Pas de temps mort, 4mn18 qui arrachent sévères et décrassent les oreilles bien comme il faut.

La deuxième piste est pour Warbeast avec "Birth of a Psycho". On reste dans le thrash, mais on descend quand même d'un cran. Un peu moins violent certes mais sympathique tout de même. Le morceau est bien construit sur une trame plus classique. Enfin c'est surtout le chant qui donne cette impression, totalement old school! Un parti pris qui pour peu qu'on est pas allergique à ce type de vocaux n'est pas désagréable du tout. Les Texans ne déméritent pas et le morceau bénéficie d'une rythmique soutenue et agressive. Une impression positive demeure à la fin de l'écoute de ce premier morceau des Warbeast.

Phil reprend la main sur le titre suivant avec "Family, Friend and Associate". Pour le coup on bascule vers le sludge. Plus lourd donc, mais toujours avec quelques pointes de death. Ici aussi, c'est encore une une fois bon de sentir que l'ex leader de Pantera se lâche et s'en donne à coeur joie. L'aspect hostile est toujours présent et la rage suinte par tous les côtés du morceau.

Warbeast clôture cet EP avec "It" qui reste dans la même veine que "Birth of a Psycho". Peut être même un peu meilleur, du thrash de bonne qualité qui percute là où il faut. C'est méchant et on en prend plein les dents.

Alors, vous l'aurez compris, ces quatre titres remplissent le contrat haut la main. D'un côté les Warbeast, qui étaient déjà en première partie de Down lors de leur dernier passage en Europe, on peut mettre en avant leurs compositions musclés qui promettent un futur nouvel album intéressant. De l'autre côté, Phil Anselmo qui lâche la bête et livre deux morceaux destructeurs qui figureront sur son album solo. De quoi faire languir les fans ! Et si comme il l'a déjà déclaré ces deux titres sont faiblards en comparaison aux autres titres de l'album alors il faut s'attendre à du lourd, du très très lourd !

 

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements