Xibalba au Hellfest 2022 : Hardcore à la sauce Maya por favor

Week-end 2 - Samedi 25 juin -  Warzone - 15h20

Si vous vous attendiez encore à trouver un peu de douceur sur la Warzone vous ne pouviez pas être au pire endroit à cet horaire précis. Car avec Xibalba, les câlins ressemblent plutôt à des prises de catch en bonne et due forme. Report d'un concert très méchant.

Xibalba c'est un groupe né en 2007 qui prend ses racines dans la banlieue de Los Angeles, et qui a été fortement inspiré par toute cette vague du hardcore à la sauce Westcoast. Avec des riffs presque à la limite du doom et du death, c'est un véritable hybride qui se dresse devant nous en cet après-midi sur la Warzone.

Nate Rebolledo arrive sur scène et commence déjà à haranguer le public avec des parties gutturales dégoulinantes. Les Californiens annoncent déjà la couleur : "No safe place" sur cette Warzone. Car oui, dès les premières notes l'on voit la fosse doucement se transformer en ring de catch. Ca crowdkill à foison, ça side to side, les guitares sont lourde et puissantes, la batterie résonne si fort qu'elle fait trembler notre cage thoracique, ça groove, en bref on est face à de la "violent music made by violent people" !

L'énergie entre le groupe et le public, qui était venu en masse, est bonne, ce dernier reprend les titres les plus connus du combo californien et entame très rapidement de très gros circle pits, pour le plus grand plaisir des Américains.

Cela va sonner comme une inlassable rengaine, mais il est encore important de noter que le son dont bénéficiait le groupe cet après-midi était encore réglé aux petits oignons. Tout était parfaitement audible et l'on ne perdait rien dans le mix.

Pour un groupe que l'on voit si rarement en France, Xibalba a assuré une prestation sérieuse et solide, et nous sommes prêts à parier que personne n'est reparti de ce concert déçu. Avec quelques bleus supplémentaires, très certainement, mais déçu non. A quand la prochaine ?

Photos : Romain Ballez

Setlist Xibalba

TBD



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements