Mastodon au Hellfest 2022 : Un show à la fois tribal et contemplatif

Mastodon - Week-end 1 – Vendredi 17 juin – Mainstage 2 – 19h45

Encore un groupe typé progressif sur la Mainstage 2 ce vendredi. Et ce n’est pas une petite formation qui va faire son entrée sur scène. Ce sont en effet aux Américains de Mastodon de prendre place devant un public très présent et cela malgré la canicule. On a d’autant plus hâte de voir le trio que ce dernier profite du show pour faire la promotion de son dernier excellent album Hushed and Grim. Récit d’un set qui a bien remué la foule.

Le groupe n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai cette année en France, car Mastodon était passé quelques jours auparavant à la Salle Pleyel en compagnie de Bokassa, aussi présent sur le festival. Mis à part deux chansons en plus, la setlist est d’ailleurs restée la même. Ce qui n’est pas une raison pour ne pas en (re)profiter !

HF 2022 Mastodon guitar

Le soleil est sur le point de se coucher alors que le show débute. Premier élément frappant, c’est bien la batterie de Brann Dailor, tout en bleu clair. Et avec en prime, la tête d’un caniche sur la peau de grosse caisse, en référence au film Le Silence des Agneaux.

D’ailleurs le groupe débute avec « Pain with an Anchor », un des singles du dernier album qui fait tout de suite mouche. Un titre un peu moins heavy que les  précédentes compositions mais de très bonne facture.

La moitié des chansons du set sont tirées du dernier album ce qui donne une touche un poil peu plus progressive et contemplative. Contrairement au show parisien, il n’y a pas de jeu de lumière car il fait encore jour. Pour compenser, en arrière-fond, le groupe fait défiler des images assez psychédéliques, fidèles à l’univers de Mastodon.

Il ne faut pas longtemps pour que le pit de la mainstage commence à s’agiter. Le set sera d’ailleurs un des plus remuants de la journée. Mais est-ce vraiment une surprise, avec des morceaux super agressifs comme « Megalodon », qui permettent de mettre en valeur la puissance de la rythmique du batteur. Le tout accompagné de riffs rapides qui nous en mettent plein la vue et les oreilles.

Mastodon HF 2022

Notamment, des morceaux du dernier album comme « The Crux », et son refrain « I feel pressure I feel the pressure », donnent un aspect très épique au live. Inversement, « Teardrinker » permet un peu de souffler avec une structure plus progressive et un morceau plus planant. Ce dernier est d’ailleurs marqué par d'épiques solo de basse et de guitare.

Mais Mastodon n’a pas oublié de nous rappeler que certains de ses morceaux sont parfois très tribaux et super agressifs. De quoi rendre la foule encore plus agitée, lorsque le groupe commence à jouer le titre « Crystal Skull », ou encore « Bladecatcher », ou même « Mother Puncher ».

Le batteur joue aussi un rôle de vocaliste derrière les futs, ce qui rend sa performance d’autant plus impressionnante. D’ailleurs le son est parfois un peu altéré par la trop forte présence de la batterie. C’est peut-être pour cette raison que la performance de Brann nous a tant marqué !

Le guitariste Bill Kelliher et le bassiste et chanteur Troy Sanders sont très dynamiques et bougent partout. D’ailleurs Bill, en plus de pouvoir jouer des riffs implacables nous fait aussi le plaisir de nous dévoiler de superbes guitares Gibson Les Paul, aux micros dorés ou argentés. Un vrai régal visuel pour les férus de guitare.

L’autre guitariste Brent Hinds se la joue plus tranquille sur la gauche de la scène, et en profite aussi pour boire une bière pas forcément très fraiche. Ce qui ne l’empêche pas de rester très précis à la guitare.

HF 2022 guitar mastodon

La fin approche avec un morceau bien prog et prenant : « Gobblers of Dregs ». Mais évidemment, le groupe a gardé le meilleur pour la fin avec le cultissime morceau du groupe « Blood And Thunder ». Ce dernier est tiré comme « Megalodon » de Leviathan (2004). Certains cinéphiles pourront d’ailleurs le reconnaître dans le début du film The Big Short d’Adam McKay. A cet instant présent, le fond d’arrière-plan prend une couleur rouge monochrome. Comme un appel aux fans à laisser leurs dernières forces dans la bataille. Une fin en apothéose. Même s’il faut dire qu’assister à ce concert dans les premiers rangs aura été bien éprouvant !

HF 2022 Mastodon
Mastodon HF 2022

Setlist

Pain With an Anchor
Crystal Skull
Megalodon
The Crux
Teardrinker
Bladecatcher
Black Tongue
Pushing the Tides
More Than I Could Chew
Mother Puncher
Gobblers of Dregs
Blood and Thunder

Crédits Photos : Romain - Liability Webzine
Reproduction interdite sans l'autorisation du photographe. 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements