Crisix au Hellfest 2022 : Thrash metal délirant avec batteurs multifonctions

Crisix - Week-end 2 – Vendredi 24 juin – Main Stage 2 – 15h55

Un groupe espagnol qui continue à monter et à tailler sa part du lion dans le milieu du thrash metal. Vous l’avez ? Non, ce ne sont pas les très bon Angelus Apatrida, aussi présents le dernier jour du festival, mais bien les Méditerranéens de Crisix qui vont nous intéresser ce vendredi. Crisix faisait partie des groupes phares de la programmation de la pré-tournée Hellfest du Warm Up dans toute la France. En ayant sillonné la plupart des petites salles de France, la formation était donc très attendue en Main Stage cette année. Et cela d’autant plus que leur show sous l’Altar avait été salué en 2019. Récit d’un show déjanté assez particulier…

La pluie commence d’ailleurs à faire son apparition en cette fin de matinée, mais pas de quoi se décourager pour autant. Le groupe fait son apparition et le chanteur Julián Baz en profite d’ailleurs pour débrancher un câble géant. Qu’on se rassure, évidemment c’est pour le spectacle, rien n'est cassé mais ils annoncent la couleur d’un show qui va aussi miser sur l’humour.

Crisix HF 2022

Cependant, on peut observer qu’il manque un musicien, en effet le batteur Javi Carrión n’est pas présent. Le chanteur nous annonce alors avoir une mauvaise nouvelle. Ce dernier a en effet contracté la Covid et ne pourra pas assurer sur le set. Mais pas de quoi se laisser abattre annuler le set. D’ailleurs c’est sûrement la plus grosse date de la tournée (et de la carrière du groupe), Crisix ne pouvait donc pas rater ce moment, l'occasion de se produire devant un public aussi nombreux.

La solution : faire des rotations d’instruments, comme le fait d’ailleurs assez classiquement Crisix. Mais aussi faire appel à des batteurs d’autres formations. C’est ainsi que le batteur de Tagada Jones (aussi présent sur le Warm Up), et celui de Gamma Bomb (un groupe de thrash irlandais jouant le jour même sous l'Altar) vont prendre le relai et assurer derrière les fûts. Le groupe nous a d’ailleurs confié en interview que les batteurs ont dû apprendre à jouer les morceaux en une nuit !

Crisix HF 2022

Le show reste d’ailleurs très plaisant et le public est très réceptif malgré un horaire encore assez tôt dans la journée. La pluie n’empêche pas les slammeurs de jouer avec les challengers (les personnes chargées et formées de récupérer des slammeurs). En parallèle, un circle pit vient également contribuer à mettre de l’ambiance pour accompagner le thrash des Espagnols.

Niveau son, on ressent d’ailleurs très bien les basses de certains morceaux. Les riffs de Marc Busqué et Albert Requena sont toujours très tranchants et efficaces. A commencer par les premières chansons du set comme « Leech Breeder », ou encore « G.M.M ». Notons également le scream du vocaliste qui déborde d’énergie et qui rend la plupart des chansons particulièrement épiques.

Crisix HF 2022

Le groupe se permet également de faire un beuf sur trois chansons : « Hit The Lights » de Metallica, « Walk » de Pantera, ou encore « Antisocial » de Trust. Un moment très sympa du set qui permet au groupe espagnol de se réapproprier des titres de la culture metal à sa sauce…

Le set se conclut enfin par le classique « Ultra Thrash ». Un titre à la rythmique super rapide qui instaure un climat de « Grand n’importe quoi » dans la foule avec riffs ultra incisifs. Autant pousser les limites du genre à l’extrême car Crisix ne semble avoir aucune limite. Et il nous l’a montré en tout juste 30 minutes, juste avant d’aller manger. Tout ça nous donne bien envie de réécouter leur EP Pizza d’ailleurs (deux morceaux de la setlist en sont tirés…). Bon appétit !

Setlist

Leech Breeder
G.M.M. (The Great Metal Motherfucker)
Raptors in the Kitchen
Hit the Lights / Walk / Antisocial
World Needs Mosh
Ultra Thrash

Crédits Photos : Marc
Reproduction interdite sans l'autorisation du photographe



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements