Dirty Shirt au Hellfest 2022 : Un orchestre metal de Transylvanie sous la Temple

Dirty Shirt - Week-end 2 – Vendredi 24 juin – Temple – 14h30

S’il fallait choisir un groupe avec un univers musical des plus singuliers, Dirty Shirt ferait office du candidat parfait. Les Roumains mélangent en effet des parties musicales très metal avec de la musique folklorique des pays de l’est. En pour l’occasion du festival, les musiciens de Dirty Shirt ont en effet mis les moyens pour un show très particulier en ce début d’après-midi sous la scène de la Temple. Car oui, ce ne sont pas moins de 24 musiciens qui vont jouer en même temps sur la scène. Un record du nombre de musiciens sur une scène du festival !

Il est d’entrée impressionnant de voir le nombre de musiciens présents sur scène. On peut en effet noter entre autres : plusieurs chanteurs, les instruments classiques d’un groupe de metal, des cordes, du piano, des chœurs et des instruments traditionnels. On se demande alors la quantité de travail nécessaire afin de tout sonoriser !

Dirty Shirt HF 2022

Malgré quelques petits problèmes techniques de câbles mal branchés, le résultat est tout à fait bluffant, et les Dirty Shirt nous font rentrer sans problème dans leur univers musical. Notamment sur le morceau « Pretty Faces », l’arrangement nous permet vraiment de distinguer une multitude d’instruments. C'est l'occasion pour le groupe de faire la promotion de son très bon dernier album en date Get your Dose. Et pour nous de prendre une bonne dose de metal folklorique !

Un autre morceau du dernier album joué est « Hot for Summer », une chanson extrêmement festive. Ce qui permet aussi de plaisanter et de faire la transition avec la chaleur ressentie sur le festival. Cette chanson est un peu moins metal que les autres et permet de mettre plus en avant les parties instrumentales du groupe. Même si le chanteur de growl a une partie dédiée pour nous en mettre plein les oreilles.

Dirty Shirt HF2022

Le groupe continue cependant d’aller piocher dans le répertoire de ses anciens albums comme Letchology (2019). Le morceau « Put in On » permet notamment de mettre en valeur les différents styles des différents chanteurs. Ce qui permet d’apprécier le mariage entre les chants clairs et les chants growl. Ce classique fait toujours son effet, notamment lors de son outro très groovy auquel viennent s’incorporer progressivement des sonorités plus traditionnelles.

Le groupe joue également sur un côté très décalé. Le groupe, semble-t-il a pris le parti d’imposer un style de chaussettes longues, qui fait son effet sur scène. D’un autre côté il est difficile pour les musiciens, nombreux sur scène, de se déplacer. Ce qui occasionne parfois des petits chocs inattendus entre les musiciens et les chanteurs qui bougent particulièrement sur scène. La mainstage sera sûrement plus appropriée la prochaine fois !

Si le public avait été assez calme jusqu’à maintenant, la fin du concert s’annonce extrêmement folle, avec la constitution d’un circle pit des plus folkloriques. Un moment qu’il ne fallait certainement pas rater, et qui collait parfaitement avec la musique de l’orchestre transylvanien.

DS HF2022

L’ambiance est clairement très chaude sur les deux dernières chansons. Les choristes finissent également par slammer dans le public. Le groupe joue enfin son morceau « Bad Apples », un classique de la formation, avec des parties très traditionnelles qui laissent place à de bons gros riffs de guitares. Un final encore une fois en apothéose (comme de nombreux autres concerts du festival !)

DIRTY SHIRT HF2022

Crédits Photos : Romain - Liability Webzine
Reproduction interdite sans l'autorisation du photographe. 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...