Hacktivist au Sonisphere France 2013

A 13h35 le dimanche 9 juin, rendez-vous à nouveau devant la scène Apollo pour accueillir… de nouveaux Anglais : les membres d’Hacktivist. Pour faire simple, c’est un groupe de Djent/fusion aux sonorités hip/core: tout un programme !

La formation commence sa prestation à coups de hardcore anglais massif. Les 2 chanteurs J Hurvey et Ben Marvin sont au taquet, ils sautent dans tous les sens et accrochent la foule comme ils peuvent. L’un a un flow fluide très hip hop, l’autre est plus plus grindcore et la basse a des tendances groovy : le mélange est pour le moins original. Le public qui s’est rapproché à l’air plutôt indécis, il applaudi quand même le premier morceau. Le deuxième titre suit la même recette : même hip hop et métalcore teinté de groove.

Côté public, quelques bras commencent à se lever mais la plupart restent définitivement croisés. Les gens sont plutôt silencieux devant ce morceau qui pourrait être un mélange entre du mauvais Linkin Park et du très mauvais Deftones. Ça fait une sacrée différence avec Voodoo Six et leur hard rock dynamique et prenant (qui ont joué juste avant sur la scène Saturn).

Hacktivist Sonisphere 2013 France

D’autant plus que le groupe parle beaucoup entre chaque morceau et comme c’est en anglais l’impact n’est pas vraiment là. Hacktivist a certes la patate sur scène mais que dire du public? Amorphe serait peut être un peu fort, disons qu’il n’est pas réceptif a ce que propose les Anglais. Le clou du spectacle, unique dans tous les Sonisphere du monde jusqu’à présent: une reprise de Jay-Z feat Kanye West dont le titre « Niggars in Paris » laisse l’audience de marbre qui regarde la scène avec de grands yeux ronds. « Mais qu’est ce qu’ils font là ? » une question que beaucoup se posent, et une certaine incompréhension se dégage de la fosse qui reste pour voir si le groupe va changer la donne.

Ou pas. Après quelques autres titres de la même trempe le public se déplace avec hâte vers la scène Saturn pour accueillir Ghost (et surtout pour se changer les oreilles) alors que la prestation de Hacktivist n’est même pas terminée. Triste nouveauté au Snowhall Parc cette année…

Crédit photo : Page Facebook officielle Hacktivist
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements