Motörhead au Sonisphere France 2013


Samedi 8 juin, 19h, Scène Apollo…

Aller à un concert de Motörhead, c’est comme retrouver son oncle préféré tous les ans aux réunions de famille. Il est bon vivant, trouve toujours de bonnes blagues qui sont souvent répétitives mais qui font toujours rigoler la famille. En plus il est sympa, à l’aise en public et n’hésite pas à nous en resservir un petit dernier avant la route.

Et c’est comme ça avec la bande à Lemmy, on attend nos petits gimmicks, le fameux « We are Motörhead and We Play Rock  n’ Roll » bon c’est vrai que je préférais l’ancienne version « We are Motörahed and we Gonna kick your ass »…

Dans le show on a le droit aux présentations des vieux potes du tonton « Phil (Campbell), membre du groupe depuis 30 ans » l’éternel chewing-gum à la bouche et l’autre compère derrière, caché derrières ses futs, la chevelure flamboyante, Mikkey (Dee) « Best drummer of the World ». Pendant le show l’échange avec le public est toujours aussi calibré. Le « Est-ce assez fort ? » ou le sempiternel « Do You like Rock n’ Roll ? » avant un « Going to Brazil » revigorant où l’on trouvera toujours dans le public quelqu’un portant le drapeau vert, jaune et bleu. Sur la scène, les filles de Crucified Barbara n’en perdent pas une miette. Lemmy parait moins fatigué qu’au Zenith en Novembre dernier, il est plus en voix.

 

Motörhead

Mais parfois il y a la petite blagouze qu’on n’attendait pas obligatoirement comme un « Rock it » d’un Another Perfect Day souvent oublié mais qui fait preuve ces dernières années d’une réhabilitation par le groupe.

Mais la fin du repas se termine toujours par le triptyque « digeo-café-digeo » c’est à dire « Killed by Death », « Ace of Spades » et  « Overkill » mais aujourd’hui sans le « Vous n’allez pas partir sur une patte ? » c’est-à-dire sans « Bomber ».

 

Motörhead

Bref vous l’aurez compris, on va à Motörhead comme on va à confesse, et ce n’est pas avec des hosties dans la bouche que l’on va prier mais avec une bonne bière à la main en espérant que ce cher oncle Lemmy reste sur scène le plus longtemps possible et qu’on le retrouve avec ses autres potes de Saxon l’hiver prochain au Zenith.


Lionel / Born 666

Setlist :

I Know How to Die
Damage Case
Stay Clean
Metropolis
Over the Top
Guitar Solo
The Chase Is Better Than the Catch
Rock It
Just ‘Cos You Got the Power
Going to Brazil
Killed by Death
Ace of Spades
Overkill

Photos : © 2013 Nidhal Marzouk  / Yog Photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements