Zolle – Zolle

Amateur de riffs grassouillets à tendance ravageurs le duo Zolle sort son premier opus éponyme. Marcello (Morkobot) va tailler des grosses tranchantes de riffs et Stephano va envoyer la purée derrière sa batterie et son xylophone (oui oui,  vous avez bien lu !)

Ici ne comptez sur du chant, il n’y en a pas, le duo italien a décidé de taper que dans l’instrumental, c’est donc 10 morceaux bien cradingue aux sonorités desert rock / stoner qui va être balancé dans les enceintes.  Etrangement les morceaux sont assez court, entre 1 à 3 minutes 20 grand max pas le temps de s’ennuyer au final.

L’énergie il y en a, pas de répit, pas de break, pas solo, les deux « rednecks » donnent tout sans réellement se poser de questions. Les transalpins offrent une ryhtmique bien grasse avec parfois une touche de clavier par Urlo (Ufomammut) qui vient pimenter l’ensemble.

Pierre

J’en vois déjà qui font la fine bouche au fond de la salle, se disant « mouai, pas de chants, pas de solo, cela doit être chiant » et bien que nenni mon ami, le son n’est pas si linéaire que l’on pourrait le croire, les riffs sont solides et viendront bien accrocher l’audition, tel un godet de vin bien rouge qui tache, Zolle c’est la même chose.

Les titres sont au niveau de la musique, un retour au basique, à cet instant primal, du rentre-dedans avec une puissance dégager par la force de deux bons bougres qui fait plaisir à entendre.

Zolle ne laissera pas indifférent, demandera peut-être un peu de temps pour certaines oreilles à se prendre au jeu instrumental du groupe mais l’effet sera bel et bien au rendez-vous après l’écoute de cette galette bien grasse à souhait.

10 morceaux bien massifs au final sans apport édulcorant dedans, comme le dit Karadoc : le gras c’est la vie, Zolle le prouve avec cet opus éponyme. L’artwork le rappellera également avec cette tête de cochon version maya : dans le cochon tout est bon, donc Zolle l’a appliqué à la lettre avec ce disque au sonorité bien grasse. 

Tracklist

  1. Trakthor
  2. LeeQuame
  3. Forko
  4. Mayale
  5. Man Ja To Ya!
  6. Melicow
  7. Heavy Letam
  8. Weetellah
  9. Trynchatowak
  10. Moongitruce

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements