Primordial au Hellfest 2013

Vendredi 21 Juin 2013, 21H40 – Temple (show écourté)

On était prévenu, Primordial allait arriver en retard. Après moult négociation, Carapathian Forest ne voulant pas changer d’horaire en avançant leur show, cela allait entrainer par conséquent une prestation raccourcie des irlandais. En retard certes, mais archi motivé, ne montrant en rien leur mécontentement, Primordial montent sur scène motivé au son de « « No Grave Deep Enough ».

Naihmass Nemtheanga porte la capuche de Bure (surement à la mode cette été puisque que Nerghal portait la même au Sonisphère il y a 2 semaines). Bref, comme à chaque fois en grand meneur il sait dialoguer avec son public avec sa voix toujours aussi puissante. Tellement à l’aise ! Cela ne s’improvise pas de jouer dans un groupe de Black Metal aux sonorités Folk. Il a ça dans son sang de Celte ! « Il-y-a-t-il des irlandais dans le public ? » Des bras se lèvent dans la foule, l’ambiance monte. Au rythme des mélodies envoutantes, il regarde le public à travers ses yeux maquillés. Le regard noir, il pointe du doigt les festivaliers un à un. Il impressionne par son charisme.
 

Primordial Hellfest


C’est une cérémonie païenne que nous proposent les irlandais, raccourcie : oui mais intense, c’est un voyage initiatique dans les landes de leurs ancêtres comme sur « Bloodied Yet Unbowed ». Ça sent la terre tourbée des combats passés. Gloire aux anciens sous un mur de guitares bien présents.
 

Primordial

Le pantalon en lambeau, A.A. Nemtheanga passe le plus claire de la prestation sur le rebord de la scène afin d’être le plus possible en contact avec les festivaliers. Le groupe enchaine passages rapides et envoûtants et sons lents donnant une texture particulière au spectacle.

 

Primordial

A.A.  se prosterne devant son public qui donne le rythme en frappant des mains. Ensuite à la fin il salue l’audience comme au théâtre. « One more » nous dit il avant de clôturer le set par un « Empire Falls » puis de nous remercier par un « Thank You for your Patience » en grand professionnel qu’il est. 25 minutes de retard pour un set intense qui nous a fait oublier ce petit souci malencontreux.
 

Lionel / Born 666

Setlist :

No Grave Deep Enough
Bloodied Yet Unbowed
The Coffin Ships
Empire Falls

Photo : Lionel / Born 666 / © 2013 
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements