Koldbrann au Hellfest 2013

Temple – Samedi 22 Juin 2013 – 12H50

Bon, vous allez dire que je suis difficile mais franchement après leur dernier sublime album Vertigo dont un « Drammen » bien lourd sera joué (nom de leur ville d’origine), je m’attendais à quelque chose de plus puissant, de plus impactant de la part des norvégiens.

 

Koldbrann

Oui je sais, vous allez me dire « mais espèce d’abruti tu sais ce que c’est que de jouer si tôt dans la journée ? » Oui et alors l’année dernière, les anglais de Winterfylleth avaient fière allure sur cette même scène à 12H15. On aurait dit qu’ils sortaient tout juste d’une partie de fléchettes d’un pub londonien avant de nous éblouir de leur Folk Black Metal…

 

Koldbrann

Bien sûr, la musique n’est pas désagréable mais il n’est pas facile d’avoir une réelle présence sur scène et ce surtout quand on fait du Black Metal.

L’esprit Punk est toujours présent sur scène, tel un Black Metal suranné qui ne demande qu’à créer une guerre dans le pit, amplifié par les riffs explosifs de Voidar et de Kvass écrasés par la voix de Mannevond.

Bien sûr, personne, n’oubliera le trompettiste clouté de ( ?, aidez moi !!) sur « Russian Vodka » sorti en 2009 reprise du fameux groupe Corrosia Metalla, cela ne s’invente pas.

 

Koldbrann

Bon l’underground de Koldbrann ne s’apprivoise pas si facilement en 40 minutes et mérite une plus profonde analyse (peut-être dans un club plus intime) pour ressentir d’une manière plus profonde la désolation et la solitude de l’esprit qui entoure la musique des norvégiens.

 

Lionel / Born 666
 

Photo : Lionel / Born 666 / © 2013 
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements