Sleep au Hellfest 2013

Vendredi 21 juin – 21h 50 – Valley

Cheveux gras et bide à bières sont de sorties car les trois Californiens et maîtres du Stoner Doom sont présents sous une Valley déjà bien remplie ( et enfumée ) en ce premier soir du Hellfest

Pas le temps de blaguer le Trio commence son set avec l’enormissime « Holy Mountain » La première chose frappante dans ce concert est la puissance des basses : on ne les entends pas seulement, on les ressent physiquement ! Et le mieux c’est que ça ne couvre pas le son de la guitare de Matt Pike. Bon, après avoir gueuler sur les techniciens, le groupe continue de jouer son morceau qui prendra fin au bout de 20 minutes.

On ne peut que se laisser emporter dans l’univers de Sleep lorsqu’ils enchainent avec le cultissime « Dragonaut ». A ce moment la je me suis dit que Sleep nous offrirait un show avec deux ou trois chanson vu l’heure avancée … En fait non ! Ils continuent de nous envoyer leur son bien gras en enchainant les titres : « Sonic Titan » ,  » Aquarian » et From Beyond »

Après ces trois titres je suis complètement hors du temps, je me demande si ça fait plus d’une heure qu’ils jouent ?

La bande à Cisneros entame la partie de cloture de leur chef d’oeuvre  » Dopesmoker « .  Après ce morceau joué en partie (et pour cause il dure plus d’une heure !!), Cisneros jette sa basse par terre et s’en va sans rien dire après une puissante heure trente de concert. (Oui oui une heure trente, pas une heure comme prévu)

Je ne sais pas ce qui a fait qu’ Al Cisneros soit aussi enervé à la fin du concert que cela doit être des problèmes techniques ou autres, à moins que ça ne fasse partie du show ! En tous les cas, Sleep c’est gras, c’est pesant et on en redemande !

 

Kiro

 

Setlist :

        Holy Mountain
        Dragonaut
        Sonic Titan
        Aquarian
        From Beyond
        Dopesmoker (Part VI)

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements