Simone Simons annonce un premier album avec un invité très prestigieux

La chanteuse d'Epica sortira cet été son premier album. Pour le réaliser, elle a fait appel à un grand nom du metal néerlandais. Un premier clip témoigne déjà de cette collaboration.

Simone Simons s'est imposée avec Epica, qu'elle mène depuis plus de vingt ans, comme l'une des chanteuses les plus emblématiques du metal symphonique. Si elle a participé à plusieurs projets en dehors de son groupe (des duos avec Kamelot, Apocalyptica, des participations à Ayreon...), elle n'avait jusqu'à présent jamais sorti de projet en solo. Cela sera bientôt le cas, puisque son tout premier album à son nom, Vermilion, est annoncé pour le 23 août prochain chez Nuclear Blast Records. Sur son site, elle assure que cet album montrera la diversité de ses influences, du metal au rock progressif en passant par l'electro et les bandes originales de film. La tracklist a été dévoilée :

1 Aeterna 06:02
2 In Love We Rust 04:46
3 Cradle To The Grave (feat. Alissa White-Gluz) 03:59
4 Fight or Flight 05:24
5 Weight of my World 04:21
6 Vermillion Dreams 04:36
7 The Core 03:56
8 Dystopia 04:44
9 R.E.D. 04:04
10 Dark Night Of The Soul 04:12

Simone Simons - Vermillion

Pour ce premier album, la chanteuse s'est très bien entourée, puisqu'elle a fait appel à Arjen Lucassen, maître d’œuvre d'Ayreon, pour la conception de cet album. Il signe notamment la musique du tout premier morceau dévoilé, "Aeterna". Lequel sonne exactement comme un équilibre parfait entre Epica et Ayreon. Pas de grande prise de risque sur ce premier titre, mais de quoi séduire immédiatement les adeptes des deux formations - probablement plus d'Epica, le chant si caractéristique de Simone Simons étant largement mis en avant. La chanteuse assume d'ailleurs sur son site ne pas chercher à proposer quelque chose de radicalement différent de son travail jusqu'alors, mais "rester fidèle à son amour pour les mélodies épiques, les refrains énormes et la musique monumentale et intelligente".

Selon la vocaliste, ce morceau se place du point de vue d'une étoile sur le point de devenir une supernova. Elle explore "la façon dont tout dans l'univers est interconnecté, comme une toile cosmique faite de poussière d'étoile". Un morceau qui a à voir avec "nos émotions profondes, notre conscience et d'autres mystères de la vie que la science ne peut toujours pas pleinement expliquer". Il s'agirait donc selon elle d'une "réflexion sur notre place dans notre vaste univers et sur les connexions qui nous lient tous ensemble, puisque nous sommes tous, pour citer Carl Sagan [astronome américain ayant participé à des missions d'exploration spatiale et de nombreux contenus de vulgarisations scientifique, ndlr], faits de poussière d'étoile". Une réflexion très cosmique guère surprenante de la part des deux musiciens.

Simone Simons 2023
Epica au Motocultor 2023. Photo : Lil'Goth Live Picture. Reproduction interdite

Dans un style assez différent, on vous recommande également le duo qu'avait formé Simone Simons avec Apocalyptica il y a un an en live. Alors que les deux groupes étaient en tournée commune (donnant d'ailleurs lieu à une très belle reprise de "Rivers", issu du dernier album d'Epica, Omega), la chanteuse avait interprété sur scène une version chanté de "Rise Again", morceau à la base instrumental issu du dernier album en date des violoncellistes finlandais, Cell-0. Une version live que vous pouvez retrouver ci-dessous, et qui permet d'apprécier les performances live de la frontwoman, en attendant une hypothétique tournée en solo.

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...