Gojira au Hellfest 2013

Gojira  écrase la mainstage 1 le dimanche 23 à 18h35
 

Pour son troisième passage au Hellfest, le groupe de death metal français a eu une place en plein air sous un soleil radieux. Il a pu y présenter son dernier album en date, L’Enfant Sauvage, après une longue tournée à travers la France. Le public était fourni et excité, preuve en est avec un wall of death qui restera dans les mémoires des festivaliers.

Une heure de death metal sur une scène principale au Hellfest, c’est encore possible. Si la configuration du festival a changé de manière à faire jouer les groupes appartenant à la même famille sur la même scène, la dernière journée a permis aux habitués de retrouver le Hellfest tel qu’il était avant 2012, avec des groupes parfois moins évidents sur les mainstages.

Gojira Hellfest Joe Duplantier

Ainsi, Gojira, dont le succès et la réputation live ne sont plus à prouver, s’est retrouvé catapulté sur la première mainstage, pour le plus grand plaisir du public, venu en masse assister au concert du groupe qui a pourtant bien tourné en France depuis la sortie de son dernier bébé, L’Enfant Sauvage, avec notamment deux dates sold out au Bataclan à Paris.

Gojira Hellfest Mario Duplantier

Curieusement, le dernier album en date n’est pas tant représenté que ça dans la setlist, avec seulement deux titres : "Explosia" et "L’Enfant Sauvage". Gojira a offert la part belle à des albums plus anciens dans sa carrière, en mettant en avant les albums From Mars To Sirius, qui contient notamment les tubes "The Heaviest Matter of the Universe" et "Flying Whales", et The Link, dont est extrait "Wisdom Comes".

Gojira Hellfest Christian Andrieu

C’est d’ailleurs sur ce titre que se fera le plus gros wall of death de cette édition du Hellfest, avec  une horde de metalleux déchainés qui se ruent l’un sur l’autre dans un élan de ferveur death metal, preuve qu’il n’est pas inconvenant de mettre un groupe extrême sur une scène en plein air. A part ce mur géant, le public n’est pas en reste et acclame et pogotte à n’en plus finir.

Devant une telle ferveur, Joe Duplantier s’est montré proche du public et a multiplié les compliments, en apostrophant notamment "vous êtres des putain de sales gosses". Le groupe n’a évidemment pas laissé le public faire tout le travail et s’est montré bien mobile sur scène, notamment le bassiste Jean-Michel Labadie. Cela ne les a bien évidemment pas empêché de montrer une fois de plus leur maîtrise instrumentale.

Gojira Hellfest Jean-Michel Labadie

Quatre ans après son dernier passage au Hellfest, Gojira a encore grandi et a su réunir de nombreux fans et curieux pour un concert à la hauteur de son gigantesque talent. Un moment essentiel du festival.

Setlist :

Explosia
Flying Whales
Backbone
The Heaviest Matter of the Universe
L'Enfant Sauvage
Connected
Remembrance
Wisdom Comes
Jam
Fire Is Everything
Oroborus
Where Dragons Dwell

Pour visiter le site de notre photographe, un seul lien :
http://www.yog-photography.com

Photos : © 2013 Nidhal Marzouk  / Yog Photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe. 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements